Français
Gamereactor
tests
The Curious Expedition 2

Notre test de Curious Expedition 2

Une aventure qui sent bon l'été...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field

Un de mes passe-temps favoris étant adolescent était la lecture de vieux livres d'aventures, comme Sandokan, L'île au Trésor, Conan ou Tarzan. J'ai pu me remémorer ces moments grâce à Curious Expedition 2, l'aventure roguelike de Maschinen-Mensch. Pour le premier volet, sorti en 2015, le studio s'était essayé au pixel art mais s'est tourné, pour ce second titre, vers un style plus inspiré de la bande-dessinée, notamment du travail d' Hergé pour Tintin.

HQ

Dans un 19ème siècle alternatif, nous suivons un aventurier intrépide dont l'objectif est d'explorer et découvrir les secrets de mystérieuses îles qui commencent à apparaître dans l'océan. En recrutant un équipage doté de capacités spéciales, et en utilisant un large répertoire d'équipements/armes, on se donne à fond. Bien que l'histoire principale soit le cœur du jeu, il faut effectuer des explorations ou réussir des quêtes annexes de temps à autres pour pouvoir réellement progresser.

Combinant une aventure narrative avec un système de combat au tour par tour, les expéditions créent une île avec un biome et une géographie unique. En plus de ça, chaque exploration génère des événements ainsi que des lieux différents et complètement imprévisibles, lesquels peuvent marquer le cours de notre jeu entier. On trouve un peu de tout, allant du moustique à l'éléphant défendant sa tribu. Il y a même une tribu d'hommes lézards.

The Curious Expedition 2

Le système d'exploration est plutôt simple à apprendre, mais dur à maîtriser du fait de l'aléatoire des évènements. Sur l'écran, on a un outil de mesure de santé mentale, outil jouant le rôle d'énergie pour les mouvements sûrs et sans risque. Consommer des items comme du chocolat, des haricots ou du whiskey permet de maintenir notre santé mentale, mais si elle atteint le seuil de zéro, beaucoup d'événements terribles peuvent se produire et chambouler notre expédition. Notre personnage sera alors sujet à des hallucinations, aux maladies voire sera poursuivi par la malchance lors des phases de combat. Un bon inventaire et une bonne gestion des échanges seront cruciaux avant et pendant les expéditions si nous voulons rentrer du voyage en bonne santé...

Pour rendre la génération aléatoire des îles plus évidentes à gérer pour le joueur, on peut compter sur un large choix de personnages nous accompagnant dans nos aventures, allant du marin ou chasseur au missionnaire en passant par les chiens, les mules ou même les dinosaures. Chacun d'entre eux peut être équipé, et on a la possibilité d'améliorer régulièrement leurs statistiques d'exploration et de combat. Cette folle succession d'événements rappelle ces narrations chères à H.P. Lovecraft ou même Robert E. Howard...

Un élément de chance a également été introduit, qui peut influer sur l'histoire par le biais d'un système de jet de dés. Il est donc possible à la fois de réussir ou de nous tromper dans nos actions. Le jet de dés est surtout utilisé en combat mais, lors de certaines explorations, il pourra être intéressant de tenter sa chance afin d'obtenir des avantages ou du butin supplémentaire.

Pour ce qui est des combats, le système est très simple. Notre groupe peut être équipé d'armes ou d'items boostant les points de vie ou les dommages infligés, qui ont eux mêmes des effets sur le nombre de faces dont nos dés disposeront. Après avoir lancé les fameux dés, on choisit les actions de chaque personnage et on peut alors relancer les dés que nous n'avons pas encore lancé, ce qui nous donne encore plus d'options. En réalité, Curious Expedition 2 n'est pas très compliqué et le système choisi par les développeurs est là pour ajouter plus de suspens et d'excitation aux explorations que de réels risques. C'est en tout cas notre avis après notre première expérience sur le jeu.

The Curious Expedition 2The Curious Expedition 2The Curious Expedition 2The Curious Expedition 2

Bien sûr, il faut garder à l'esprit que même si tout est sujet à la chance et à l'aléatoire, un bon karma peut aider. Si nos relations avec les tribus locales sont bonnes, des réductions peuvent être obtenues sur plusieurs échanges, cadeaux et même sur des guides permettant d'atteindre notre objectif. Une mauvaise réputation ( si l'on pille les lieux sacrés ou que l'on chasse des animaux dans leurs territoires par exemple) les rendra hostiles et l'on devra payer plus si l'on veut acheter certains objets ou même les affronter en combat. Il faudra donc prendre en compte les risques et les gains de chaque action.

Cette sensation de « Choisissez et créez votre propre aventure » est très bien réalisée et on a vraiment l'impression de découvrir de nouveaux endroits et de vivre une véritable expérience personnelle. Parfois, de petits détails dans une exploration annexe peuvent être très importants pour l'histoire principale. Par exemple, lors de l'une de nos expéditions sur une île remplie par la jungle, nous avons trouvé un temple caché et un œuf que nous avons transporté pendant plusieurs semaines dans le jeu. À son éclosion, il en est sorti une petite tortue, prenant de la place dans l'inventaire et nous nous étions résolus à la vendre. Mais juste avant de procéder à la vente, la petite tortue s'est transformée en une tortue géante et blindée que nous avons ajouté à notre groupe d'expédition et qui ne nous a pas quitté depuis.

The Curious Expedition 2The Curious Expedition 2

Curious Expedition 2 se distingue par une narration, un design et un son de qualité, ce qui rend le jeu agréable et un bon divertissement en cette fin d'été, à un prix plus qu'abordable qui plus est.

The Curious Expedition 2The Curious Expedition 2The Curious Expedition 2The Curious Expedition 2
08 Gamereactor France
8 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.