Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Nier: Automata

Nier: Automata

Le jeu est-il à la hauteur des attentes ? Notre verdict.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Vous avancez dans les bâtiments sombres et glauques d'une usine. Des robots sont alignés le long des murs. Des petits robots tenant des torches. L'atmosphère à un coté biblique et effrayant et au loin on entend des chants sinistres qui résonnent. Bientôt vous rencontrerez le chef robot : Robot Priest. Avance rapide de quelques minutes. Vous êtes maintenant dehors, la caméra se trouve juste au-dessus de vous et vous vous asseyez dans un véhicule mech-like. Soudain, le jeu passe de Bayonetta à un mélange de Gradius et Galaga. Équipé de mitrailleuses et de missiles, vous devez décimer tout ce qui apparait à l'écran tout en évitant les attaques. Vers la fin, vous rencontrez un boss si grand qu'il occupe la moitié de l'écran. Tout cela vous parait très étrange? Bienvenue dans le jeu Nier: Automata.

Pour ce titre, Platinum Games a travaillé en collaboration avec Square Enix et Yoko Taro et leur idée est de nous proposer un jeu d'action rapide, basé sur Nier le jeu culte de PlayStation 3 et Xbox 360. Le jeu se situe 10 000 ans après son prédécesseur et on y joue le rôle de 2B, un Android qui appartient à la YoRHa, une force spéciale envoyée par l'humanité qui se trouve actuellement dans l'abri sur la lune après une invasion extraterrestre dévastatrice. La menace qui pèse sur la terre se compose de différents robots. Et 2B devra, avec l'aide du reste de la YoRHa, mettre fin aux atrocités en faisant ce qu'ils savent faire de mieux : se battre, tirer, courir et faire sauter tout ce qui croisera notre chemin. L'histoire est intéressante et couvre des sujets tels que la conscience, les liens familiaux et le fait d'obéir aveuglément aux ordres que l'on reçoit. Nous ne voulons rien dévoiler du récit, mais ce que l'on peut dire c'est que l'histoire prend quelques détours intéressants et tordus avant d'atteindre son apogée. Nier: Automata est un jeu de rôle d'action à la troisième personne qui nous propose un récit clair, un monde ouvert et dynamique comme Platinum Games sait bien faire. Le jeu est facile d'accès. C'est un peu comme si Zelda rencontrait Bayonetta en quelques sortes.

Le monde du jeu est grand et varié avec des changements dynamiques, des secrets et des missions secondaires. Alors que l'on progresse dans les missions principales on va découvrir de nouvelles zones et de nouveaux personnages qui auront besoin de notre aide pour accomplir diverses tâches qui vont varier en termes de complexité et d'effort que nous allons devoir fournir. Les personnages que nous allons rencontrer sont des combattants rebelles ou des robots qui ne sont plus liés à leurs supérieurs. Un de ces personnages est un pacifiste nommé Pascal. Il a décodé avec quelques robots de vivre une vie paisible au bord d'une forêt située à quelques pas de la ville. Ils y ont construit une petite communauté et chaque résident va pouvoir nous parler pour nous donner un aperçu de leurs pensées et leurs modes de vies. Dans une des quêtes secondaires, nous avons dû escorter un groupe de robots habillés comme des clowns et les protéger contre les méchants robots. Dans une autre quête, nous avons dû remettre aux rebelles des informations importantes concernant la lutte en cours. Les missions secondaires seront essentielles car vous serez récompenseront avec des points d'expérience, des matériaux et des armes.

Ceci est une annonce:
Nier: Automata

Les missions principales sont un peu plus simples, il vous faudra vous rendre au point A, combattre une certaine variété d'ennemis, écouter un échange d'informations. Ils finissent souvent avec une bataille conte un boss qui sont très bien fait et qui feront preuve de beaucoup de caractère. Vous les rencontrerez assez tôt dans le jeu, nous avons par exemple rencontré un robot amateur d'opéra, il était sur une grande scène et portait une énorme robe. Certains boss sont des créations absolument gigantesques qui nécessitent de maîtriser plus de puissance de feu, de faire preuve de stratégie et de tactique. Nos personnages, principalement 2B et un autre appareil Android 9S sont impressionnants. 2B est fort, directe et fait toujours passer la mission en premier. 9S quant à lui fait preuve de beaucoup d'humour, ce qui n'est pas du tout du gout de 2B. Les autres personnages que nous avons rencontré sont souvent bien faits et intéressants et on voit ici et là des références subtiles à l'ancien jeu. Cependant, vous n'avez pas besoin d'y avoir joué pour apprécier ce nouveau titre car il est complètement indépendant du jeu précédent.

Si vous avez déjà joué à God of War, Devil May Cry ou Inferno Dante, vous allez rapidement vous sentir dans votre élément. 2B a accès à deux armes différentes et a un petit robot appelé "Pod" qui peut être équipé de divers outils. Il a au début une mitrailleuse que vous pouvez utiliser librement, sans avoir à vous soucier des munitions ou à l'éventuelle surchauffe de votre arme. Vous pouvez simplement maintenir le bouton «R1» appuyé tout le temps pour tirer en continue, ça ne fera pas beaucoup de dégâts, mais cela pourra vous sortir de situations délicates.

HQ
Ceci est une annonce:
HQ

Il est difficile de ne pas s'émerveiller de la folie de Yoko Taro Drean. Nier: Automata change constamment de genre afin de nous proposer plus de variété et de surprendre les joueurs, pour nous garder constamment sur le qui-vive. Il ressemble a vieux shoot 'em up classique mais dans un monde 3D avec une structure et des missions différentes. Les éléments de jeu de rôles sont bien implémentés en accédant à la nouvelle puce informatique, vous pouvez équiper 2B avec de nouveaux équipements. Vous avez un espace limité, il est donc crucial de choisir judicieusement et d'essayer de prendre l'équipement qui convient à votre style de jeu.

Nier: Automata a la particularité de ne pas proposer de sauvegarde automatique, au lieu de cela vous devez compter sur les terminaux de sauvegarde qui sont dispersés un peu partout dans le monde. Si vous mourez, vous êtes transporté vers le terminal précédent et si vous retournez rapidement à l'endroit où vous êtes mort, vous pouvez récupérer vos points d'expérience, un peu comme dans Dark Souls et Bloodborne. De même, vous pouvez trouver des endroits où d'autres joueurs sont tombés et avoir alors différents choix à faire. Vous pouvez par exemple effectuer une réparation et ainsi avoir, si vous réussissez, un allié pour combattre à vos côtés, mais en cas d'échec vous aurez alors un nouvel adversaire dangereux et difficile à battre.

On se rend aussi rapidement compte que la bande son du jeu est extraordinaire. On passe d'un ensemble de cordes majestueux à des morceaux de piano plus calmes. Peu importe où vous êtes ou ce que vous faites, la musique est toujours parfaitement adaptée à la situation et c'est un plaisir pour les oreilles.

Nier: Automata

Les aspects techniques ne sont pas tout à fait parfaits cependant. Le jeu fonctionne à 60 images par seconde, mais il tousse beaucoup, ce qui est vraiment dommage. Nier: Automata est aussi un jeu très sombre, très gris, avec beaucoup de gris, trop de gris, 50 nuances de gris. Le jeu est imprégné d'une imagerie type jour de pluie qui au final est vraiment fade. Même en plein soleil - le monde du jeu parait brun et terne. Le design de nos ennemis robots est lui aussi plutôt monotone. Bien sûr, ils sont de différentes tailles, de différentes sortes et sont habillés différemment mais leur aspect général laisse à désirer.

Le début du jeu est assez lent, il faut attendre relativement longtemps avant que l'action et l'aventure ne démarre. Les batailles sont bien animées, le monde est grand et nous offre beaucoup de contenu et l'histoire et les personnages nous gardent scotchés à l'écran tout au long de l'aventure. C'est prenant et divertissant à la fois. C'est vraiment les problèmes technique et la conception un peu passe partout et triste du jeu qui font que notre note n'est pas plus élevée.

Mais Nier: Automata reste l'un des meilleurs jeux de Platinum Games depuis longtemps, surtout comparé au désastre du jeu Teenage Mutant Ninja Turtles: Mutants in Manhattan et à Scale Bound. C'est un jeu important et on voit bien une nouvelle fois que les développeurs maîtrisent bien ce genre. Nier: Automata est donc un titre parfait pour ceux qui aiment l'action frénétique agrémentée d'une bonne histoire et de nombreux changements d'angle de caméra. Le résultat est un bon jeu à la fois à la fois classique et moderne.

HQ
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Des combats variés, de bons contrôles, une excellente musique, de très bons personnages, un monde intéressant.
-
Les couleurs grises et ternes (tout est gris, sombre, glauque), les robots sont bruns (ou gris, ou les deux), le jeu commence très lentement.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant