Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

LIVE
HQ
logo hd live | Echo Generation
See in hd icon
Français
Gamereactor
tests
Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3

Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3

On enfourche nos motos pour la troisième fois dans le dernier jeu officiel de Supercross de Milestone.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Monster Energy Supercross : The Official Videogame 3 n'est peut être pas le titre le plus alléchant mais il décrit parfaitement ce qu'il est. Nous nous trouvons face au troisième jeu officiel de supercross, sponsorisé encore une fois par Monster Energy. Peu importe l'ordre dans lequel vous décidez de mettre ces sept mots, ça sonnera bizarre. Donc à partir de maintenant, nous utiliserons l'abréviation MES juste pour ne pas faire exploser notre compteur de mots.

Milestone propose son troisième jeu de Supercross en trois ans. Le premier de la trilogie a rejoint la liste des titres PS Plus en décembre dernier et nous devons avouer que beaucoup a changé entre ce premier jeu et le troisième qui vient de sortir, mais peut être pas assez pour justifier l'existence d'un second entre les deux.

Nous n'allons malgré tout pas nous plaindre du rythme annuel des sorties ni des différences entre les opus, d'autres sports le font alors pourquoi pas le Supercross ?

L'une des choses auquel MES excelle est capturer la vitesse et le sentiment de tension omniprésent qui s'installe lorsqu'un pilote sillonne les pistes précaires de Supercross. Même lorsque vous n'allez pas forcément très vite, vous aurez toujours l'impression que la chute vous attend. De ce point de vue, le gameplay est solide. En revanche, nous avions l'impression de tomber de nos motos trop facilement. La courbe de difficulté est difficile à assimiler, ce qui est partiellement du à des changements notables dans la manière dont la physique marche par rapport au premier opus.

Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3

Bien qu'il existe la possibilité de réduire le réalisme de la maniabilité, les chutes étaient trop communes. Un atterrissage parfait n'entraine aucune conséquence mais frôler un bloc vous éjecte de votre véhicule...

Cette décision de rendre la conduite aussi punitive retire beaucoup d'amusement à l'expérience, rendant le jeu carrément frustrant par moments. Même si les mécaniques de base procurent le sentiment de vitesse, ces chutes trop répétées ont un petit peu assombri notre avis. Évidemment, elles se firent de moins en moins présentes au fur et à mesure que nous mémorisions les pistes mais une courbe de difficulté légèrement moins raide aurait rendu le tout plus appréciable.

Si vous combinez la frustration des chutes avec les soucis créés par les autres pilotes sur des pistes si étroites, le jeu devient presque stressant. De plus, lorsque ces pilotes vous éjecteront (ce qu'ils feront, et très facilement d'ailleurs), il sera très compliqué de rattraper votre retard puisque le Respawn vous fait perdre des places ! Une fois, nous étions en troisième position, nous sommes tombés à cause d'un adversaire et le jeu nous a fait réapparaitre en sixième position, tout ça pour que nous chutions tout de suite après. Pour faire simple, nous sommes passés de troisième à dernier, ce qui nous a forcé à relancer la course. Notre incompétence a peut être joué mais nous pensons avoir été injustement puni.

Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3

Nous avons débuté avec le mode carrière, qui a trois aspects différents. Le 250 West vous emmène à travers les états Ouest des États-Unis, le 250 East vous l'avez compris, fait la même chose mais à l'Est et enfin le 450 recense toutes les courses du pays. Les chiffres 250 et 450 correspondent aux cylindrées des moteurs des véhicules que vous utiliserez dans chacun des championnats.

Graphiquement, MES tient la route et le jeu est globalement beau. Les pilotes et les motos sont bien designés, et les circuits correctement réalisés. L'interface et le HUD fonctionnent aussi parfaitement. Le sound design est excellent. D'un point de vue purement esthétique, il est compliqué de trouver à redire. De plus, vous pouvez désormais incarner des pilotes féminins.

Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3

En plus du mode carrière, le jeu propose des modes multijoueurs local ou en ligne : courses standards mais aussi mini-jeux comme la chasse au trésor où vous devez vous rendre à des endroits précis du circuit. Il y a également un mode "Élimination" et un mode avec des checkpoints.

Pour ajouter encore plus d'heures de jeu, Milestone a implémenté un créateur de piste intéressant et intuitif.

Le jeu glorifie les pilotes et saura ravir les fans de Supercross. Avec une physique (parfois trop) réaliste, il faudra apprendre à atterrir et tourner parfaitement pour ne pas tomber, le jeu vous punira également plus si vous jouez plus agressivement.

En conclusion, Monster Energy Supercross : The Official Videogame 3 est un bon jeu de course. Il est beau et les sensations sont globalement bien retranscrites. Si vous êtes fan du sport, vous devriez vous y attarder un peu étant donné les progrès effectués depuis le premier opus. Ceci dit, la courbe d'apprentissage est parfois un peu raide et les chutes un peu trop punitives.

Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3Monster Energy Supercross: The Official Videogame 3
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Esthétiquement beau, l'éditeur de piste, la présence de pilotes féminins
-
Dur à apprendre, certaines chutes inexplicables
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant