Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Mechwarrior 5: Mercenaries

Mechwarrior 5: Mercenaries

Qu'il s'agisse d'écraser des bâtiments ou de tirer des missiles sur des tanks, c'est vraiment plaisant de piloter un mecha.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Cela fait maintenant une éternité depuis la sortie de Mechwarrior 4 en 2000, et c'est pourquoi les fans attendent avec impatience la sortie de Mechwarrior 5: Mercenaries, qui vient juste d'être lancé sur PC via l'Epic Games Store. On s'est équipé et on a essayé ces machines de guerre destructrices et il s'avère que c'est plutôt marrant de tout détruire sur notre passage. Qui l'aurait cru hein ?

L'histoire nous raconte que vous êtes à la tête d'une équipe de mercenaires et que vous cherchez à vous venger d'une organisation qui a tué votre père, mais vous ne pouvez pas encore aller les affronter en face à face. Ils sont puissants et effrayant, et vous n'êtes qu'un fils en train de faire son deuil (enfin pas tant que cela quand l'on voit la vitesse à laquelle il passe à autre chose) et quelques mercenaires, donc vous devez agrandir votre groupe en acceptant des contrats pour améliorer votre équipement.

Après un court tutoriel pendant lequel on apprend les commandes de base pour contrôler un mecha sur le champ de bataille, on est catapulté dans un chapitre d'introduction qui dure environ 2 heures où on fait quelques missions et où on apprend les mécaniques de Mechwarrior 5. La starmap est l'élément le plus important du jeu. Elle vous permet de vous déplacer dans l'univers, sélectionner vos contrats, d'aller aux magasins, mais surtout d'engager de nouveaux pilotes. Tous ces éléments prennent des jours dans le jeu et ont un coût, donc il faut faire attention à votre économie.

Mechwarrior 5: MercenariesMechwarrior 5: Mercenaries

La carte est immense, et pour être honnête, c'est un peu intimidant. Piranha Games a fait un bon travail pour faire ressortir les éléments importants, mais il est facile de se perdre dans l'océan d'informations qui nous submergent, et ça c'est si on écarte le Lore autour de la troisième guerre de succession et les différentes factions qui s'entredéchirent pour prendre le contrôle de certains endroits de la carte.

Il y a certaines choses qui nécessitent votre attention, quitte à laisser de côté ce qui vous entoure, et une d'entre elles est votre mecha. Il prend des dégâts lors des batailles et a donc besoin d'être réparé, ce qui prend des jours entiers dans le jeu aussi. Vous pouvez aussi éditer votre équipement, modifier la couleur comme vous le souhaitez, et en acheter plus pour agrandir votre arsenal. Votre priorité reste tout de même de faire attention à ce qu'ils ne soient pas endommagés lorsque vous partez en mission.

Quand votre mecha est enfin prêt, vous pouvez l'emmener dehors pour faire un tour. Les missions disponibles vont de la défense d'une zone à l'élimination d'une cible. Il y a aussi des missions spécifiques. Au cours de vos missions, un marqueur vous aidera pour guider vos mechas alors que vous serez en train d'écraser des forêts, ou de tirer avec tout votre attirail.

Les contrôles sont un peu compliqués à prendre en mains au début car un bouton vous fait avancer et un autre vous fait reculer, mais vous ne pouvez pas vous arrêter car il n'y a tout simplement pas de bouton pour diminuer sa vitesse. Les boutons pour faire pivoter votre torse et vos jambes sont indépendants, ce qui impacte votre visée. Ces contrôles ne sont pas forcément très pratiques car le haut du corps bouge avec la souris alors que le bas avec les touches Q et D. Mais pas d'inquiétude, il existe des boutons pour aligner vos jambes et vos bras au cas où, ainsi que d'autres armes à utiliser en plus des armes sur vos cliques gauche et droit, et plus encore. Donc oui, il faut un certain temps avant d'avoir toutes les commandes en tête.

Mechwarrior 5: Mercenaries

S'il y a bien une chose que Mechwarrior 5 fait extrêmement bien, c'est de procurer au joueur une véritable sensation de puissance. On a déjà mentionné le fait qu'on puisse détruire le terrain simplement en marchant dessus, mais cela s'étend à la bataille aussi : tirer un laser en plein sur un tank le mettra en feu, de même si vous lancez un missile bien placé dans la tête d'un autre mecha. On dirait que toutes les flammes et les explosions sortent tout droit d'un film de Michael Bay, et on adore ça.

Une fois que vous êtes de retour sur votre vaisseau, finies les explosions et bonjour la paperasse. Vous devez réparer votre mecha, vous devez parler avec votre équipe, et surtout regarder où vous voulez aller ensuite. Vous devrez peut-être même négocier votre assurance ou votre prochain contrat, ou vous pouvez aussi chercher un nouveau pilote, mais attention, il vous faudra le payer. Il y a beaucoup de choses à faire et à voir, qui peuvent être positives ou négatives, cela dépend de votre point de vue.

La bonne nouvelle est qu'engager de nouveaux pilotes vous permet d'avoir du soutien pendant vos batailles, et vous pouvez aussi customiser leurs mechas. Chaque pilote a ses propres compétences, et surtout son propre prix. Vous pouvez même inviter des amis pour jouer en coopération si vous avez besoin d'aide pour un gros contrat. Vous pouvez donner des ordres à vos compagnons, c'est donc à vous de choisir si vous voulez les garder en sécurité ou si vous voulez leur faire prendre plus de risques et donc d'être endommagés (ce qui peut s'avérer coûteux).

Mechwarrior 5: Mercenaries

En termes d'histoire, on n'a pas vraiment été bluffé. Celle du personnage principal est basique au possible, il a une voix qu'on a déjà entendu partout, et le lore est impossible à suivre et nous perd au bout de deux missions. Au final, il est plus question de prendre soin de votre équipe que de suivre le scénario, votre but personnel étant de devenir le plus fort possible.

Mechwarrior 5 se complique assez vite, étant donné qu'on vous jette assez vite dans la bataille, mais grâce à cela, vous apprenez assez vite les contrôles de toutes vos précieuses armes. Les autres mechas mettent un temps fou à mourir et ils peuvent vous infliger d'assez lourds dégâts, donc ne faite pas les timides et déployez tout votre arsenal sans retenue, surtout quand on se rappelle que le moindre dégât sur votre mecha vous fait un sacré trou dans votre portefeuille.

C'est dommage car le Mechwarrior 5 gâche un peu son plein potentiel. D'un côté on a des batailles vraiment passionnantes et explosives, bien que difficiles, et d'un autre des menus incompréhensibles avec beaucoup de textes entre chaque mission. Malheureusement pour ceux qui souhaitent seulement détruire du tank et des décors, il faudra forcément y passer, et pour les autres, qu'attendez-vous et lancez-vous !

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Mechwarrior 5: MercenariesMechwarrior 5: Mercenaries
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Il y a beaucoup de choses à voir, de la carte à la customisation des mechas et plus encore, le nombre de mechas et pilotes à recruter, un environnement varié, c'est plaisant de tout détruire.
-
Trop de choses à retenir et les menus n'aident pas, le jeu d'acteur et l'histoire ne sont pas vraiment mémorables
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Mechwarrior 5: MercenariesScore

Mechwarrior 5: Mercenaries

TEST. Written by Sam Bishop

Qu'il s'agisse d'écraser des bâtiments ou de tirer des missiles sur des tanks, c'est vraiment plaisant de piloter un mecha.



Chargez le contenu suivant