Français
Gamereactor
tests
Mario Kart 8 Deluxe

Mario Kart 8 Deluxe

Le même que sur Wii U, mais en mieux...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

La version Deluxe de l'excellent Mario Kart 8 propose de prendre part sur Switch à quelque 48 circuits, dans la peau de 41 pilotes (dont le roi Boo et les Inklings fille et garçon de Splatoon, sans compter les Mii), au volant - ou au guidon - de véhicules toujours aussi interchangeables. Nous avions déjà abordé ici le retour de modes étonnamment absents sur l'opus Wii U. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils subliment le jeu et le rendent encore plus addictif.

Les retours les plus attendus concernent principalement le mode battle, avec notamment la remise au goût du jour des batailles de ballons, toujours aussi indispensables. Tout comme la Capture de Soleil qui avait été intronisée par l'épisode GameCube, ou encore les Bob-Ombs à Gogo, explosifs et spectaculaires à souhaits. De quoi se défouler entre amis, en local ou en ligne, après en avoir fini avec les courses classiques. Pour être complet sur les différents types d'affrontements proposés, évoquons enfin le surprenant Traque sur la piste, un ajout bienvenu qui met aux prises deux équipes, l'une revêtant l'habit du chasseur et l'autre celui de proie. Équipés de plantes Piranhas en guise d'aspirateur, les premiers doivent ici essayer de faire prisonniers leurs adversaires qui devront alors s'organiser pour éviter de tous se faire capturer, mais aussi parvenir à libérer les leurs dès qu'ils en auront l'occasion. Dommage que l'on soit obligés de s'y lancer impérativement à 12, car cela intègre d'emblée l'IA qui rencontrera forcément des difficultés dans un tel divertissement tactique...

HQ

Revenons aux courses plus traditionnelles. On vous annonçait dans la journée la présence des véhicules Mercedes-Benz, qui sont fort logiquement présents dès le lancement du jeu au même titre que l'ensemble des DLC proposés depuis 2014 sur Wii U. Ce qui inclut par donc également tous les circuits et autres chauffards qui sont peu à peu venus étoffer le contenu d'origine. Enfin, le mode 200cc est lui aussi intégré dès le départ, forçant les joueurs aussi doués soient-ils à aborder les virages avec un minimum de précaution et à régulièrement freiner pour éviter de sortir de la piste.

Toujours au rayon des come-back qui font office de nouveautés, mentionnons le double item, lequel permet d'être encore plus offensif en course, voire de mieux gérer son avance lorsque l'on se retrouve précocement propulsé aux avants-postes. Une gestion des événements qui peut évidemment être mise à mal à tout instant par une carapace bleue ou un éclair. A noter que vos objets peuvent désormais être subtilisés par un concurrent qui serait doté d'un item Boo, le vol étant de nouveau permis sur les pistes de Mario Kart...

Mario Kart 8 DeluxeMario Kart 8 Deluxe

Les dérapages vont de pair avec la saga Mario Kart, et ce depuis son arrivée sur SNES en 1992. L'épisode Deluxe peaufine encore un peu plus le procédé, avec un inédit boost violet qui octroie un turbo encore plus puissant après avoir drifté plus de cinq secondes.

HQ

Si beaucoup d'éléments sont disponibles dès le lancement du jeu, plusieurs modes et autres bonus sont déblocables de par vos performances. Délaissées au fil des opus, les pièces retrouvent ici toute leur importance...

Appelé à être joué par encore plus de joueurs, ce qui semble logique au regard de l'échec retentissant de la Wii U, MK8 Deluxe semble par moments plus permissif. Mais quel que soit votre niveau, novice ou spécialiste, que vous preniez en mains une manette pour la première fois ou que vous ne vous en sépariez jamais, le titre est accessible à tous les types de joueurs. Un gouffre sépare plus que jamais la compétition en 200cc et celle en 50cc, et les moins doués pourront même profiter d'une assistance à la conduite leur permettant de contourner les obstacles et/ou les empêcher de tomber dans le vide. Une aide que d'aucuns considéreraient comme une offense, mais à chacun ses aptitudes...

Techniquement très stable, le titre tourne en 60 FPS à un ou deux joueurs en écran splitté, puis en 30 FPS à partir de trois joueurs. Visuellement, il s'inscrit dans la tradition automobile de la bande à Mario. Que ce soit posé sur le deck ou en nomade, muni d'une paire de Joy-Con ou d'une manette pro, peu importe la façon dont vous y jouerez, le plaisir restera aussi intacte en toutes circonstances...

Mario Kart 8 DeluxeMario Kart 8 Deluxe

Si vous ne possédiez pas le jeu sur Wii U, il est impensable de ne pas acquérir cette édition Deluxe maintenant que vous êtes équipés de la Switch. C'est tout simplement l'une des meilleures itérations d'une saga qui n'a jamais déçu (hormis peut-être sur Wii en 2008 ?). Le portage de l'excellent MK8 est sublimé par le retour d'anciens modes (batailles de ballons, double items...), mais aussi par l'intégration d'outils et fonctionnalités bien pensés (boost violet, Traque sur la piste...) qui viennent s'ajouter avec brio au contenu enrichi depuis 2014 par les différents DLC proposés sur Wii U. Et si on aurait préféré un épisode flambant neuf, celui-ci fera très largement l'affaire dans un premier temps et permettra à Nintendo de prendre son temps pour nous confectionner un énième volet automobile dont il a le secret. D'autant que le caractère hybride de la Switch semble lui convenir à merveille...

Mario Kart 8 Deluxe
Mario Kart 8 DeluxeMario Kart 8 Deluxe
09 Gamereactor France
9 / 10
+
Un contenu sublimé par le retour d'anciens modes (Batailles de ballons...) et de petites nouveautés bien pensées (boost violet, Traque sur la piste...)
-
Essentiellement un portage de l'épisode Wii U, pas assez de nouveautés conséquentes...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.