Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
tests
The Sims 4: Eco Lifestyle

Les Sims 4 : Écologie

Cette extension est un SAS de décompression permettant aux joueurs de voir leurs rêves se réaliser.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

La saga Les Sims a accompagné des générations et des générations de joueurs, en occupant leur temps comme aucun autre jeu (ok, à part World of Warcraft). Maximiser les compétences, construire une belle carrière, sans oublier de leur apprendre des valeurs et de se faire amis. Les Sims, c'est ce qui a appris aux enfants de dire « J'arrive dans 5 minutes !»

Entre temps, les joueurs des Sims ont grandi (contrairement à leur famille virtuelle) et la reprise avec le quatrième opus de la saga peut être rude : le confinement imposé par celui-ci impose de devoir aller dans des endroits spécifiques pour des activités spécifiques (pêcher par exemple), mais la variété des extensions rafraîchit continuellement le titre.

Et globalement, Les Sims 4 : Écologie est l'une des extensions les plus surprenantes puisque les actions du joueurs se répercutent sur les Sims en ville - qu'ils soient du nouveau quartier Evergreen Harbour ou un déjà existant. Dans son sac à dos, l'extension apporte de nouvelles cosmétiques de «hipsters», que ce soient des coiffures, des vêtements, des fournitures ou des matériaux de construction. Outre l'aspect esthétique certain fourni, le jeu intègre aussi un nouvelle mécanique nommé la marque carbone avec laquelle il va falloir composer : sinon, la maison se transformera en poubelle. Par ailleurs, les Sims se mettront à tousser à cause de la pollution, il sera plus difficile de faire pousser des plantes. Cela peut s'éviter en recyclant ses détritus (en faisant attention de bien les différencier), faire pousser sa propre nourriture, fabriquer ses propres matériaux et s'engager dans les plans écologiques de la cité.

The Sims 4: Eco Lifestyle

Mais être vert n'est pas synonyme de rose et de bisounours. Un des grands ajouts apporté par Les Sims 4 : Écologie, c'est de pouvoir recycler l'eau de pluie. Dès lors, il faut savoir économiser l'eau en prenant des douches trop courtes (et qui ne lavent pas réellement). D'autres part, l'énergie se récupère via un système de panneau solaire. Il est donc possible de cuisiner mais électricité n'est pas suffisante pour permettre aux Sims de se divertir, en jouant aux jeux vidéo par exemple Paradoxalement, vouloir le bien de la planète peut nuire aux relations sociales puisque les Sims, investis d'une mission divine, vont reprocher aux voisins leurs pulsions consuméristes. Globalement, c'est ça que l'on attend d'un jeu vidéo : se voir proposer une mission difficile, avoir toutes les peines du monde pour y arriver, mais finalement, y arriver.

Ici, Les Sims 4 : Écologie fait du Sims. Pourvoir tout contrôler et avoir une indépendance totale afin d'atteindre ses rêves est une porte d'entrée pour adolescents afin de voir vers quelle route on veut se diriger. Pour les trentenaires, c'est une salle d'attente aux allures de mirages permettant de pouvoir faire ce que l'on veut après une journée de labeur IRL. Si je peux sauver le monde et remettre à jour le compte carbone de la planète, je veux pouvoir le faire quelque part, et les Sims 4 : Écologie est cet endroit qui me permet, pendant quelques heures, de vivre le devoir accompli.

The Sims 4: Eco LifestyleThe Sims 4: Eco Lifestyle
The Sims 4: Eco LifestyleThe Sims 4: Eco LifestyleThe Sims 4: Eco Lifestyle
08 Gamereactor France
8 / 10
+
La mécanique d'empreinte carbone, les conséquences de nos choix, de nouvelles cosmétiques.
-
Difficile.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant