Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Kards - The WWII Card Game

Kards - The WWII Card Game

Après un an d'accès anticipé, Kards est enfin disponible.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Disponible tout le long de son accès anticipé sur Steam, la version commercialisable est enfin disponible. Le titre a été développé par 1939 Games, un studio islandais dont c'est la première productions. Kards est un TCG (Trading Card Game) qui plante son décor et ses mécaniques dans un univers lié à la Seconde Guerre Mondiale. Il s'inspire d'autres jeux du genre, comme Hearthstone ou Legends of Runeterra.

Pour le début du jeu, Kards propose cinq factions différentes jouables : les Japonais, les Allemands, les Américains, les Soviétiques et les Anglais. Chacune d'entre elle offre une manière différente : par exemple, l'armée nippone est très agressive là où les régiments anglais deviennent plus durs à vaincre sur la fin de partie. Via un tutoriel, les decks de ces cinq régions sont déblocables. Plus tard, la France et l'Italie pourront également être jouées.

Au fur et à mesures des différentes parties, le joueur gagnera des pièces (en accomplissant des quêtes et en jouant) qui lui permettront d'acheter des paquets de cartes. Par ailleurs, chaque région offrira d'autres au fil des grades gagnées (de la même manière que sur Legends of Runeterra) : le joueur débute en tant que sous-officier et passera Sergent et ainsi de suite.

Tout comme Hearthstone, les mécaniques à assimiler sont très simples et rendent le jeu accessible au débutant du genre, conjugué à de mots-clés de plus en plus difficile à exploiter au fur et à mesure de la découverte des nouvelles cartes.

Le but de Kards est simple : les Quartiers Généraux (QG) doivent être détruits. Chacun possède, au début de la partie, 20 points de vie. Chaque joueur pioche une carte - parmi un deck de 40 - au début de son tour et possède une banque de Krédits (qui commence à 1 et augmente de un à chaque tour) afin de jouer ses cartes. Jusque-là, tout ressemble à Hearthstone. Néanmoins ... Le plateau se divise en trois endroits : la ligne de votre QG, la première ligne et la ligne du QG adverse. Hormi un type spécial d'unité (sur lequel nous reviendrons), il est nécessaire de déplacer ses propres unités sur la première ligne afin de pouvoir attaquer la base ennemie. Or, et c'est là la subtilité de Kards, chaque action coûte des Krédits. Dans la plupart des TCG, chaque carte est caractérisée par quatre critères : sa puissance d'attaque, sa vie, son coût d'invocation et ses éventuels pouvoirs. Le jeu développé par 1939 Games ajoute un critère en plus : celui du coût d'action. Par exemple, certaines unité 2/2 pour deux crédits auront un prix d'action de 1 Krédit, c'est-à-dire que le joueur devra se payer 1 K pour la déplacer sur la première ligne ainsi qu'1 K supplémentaire sera nécessaire au tour prochain pour attaquer un ennemi.

Kards - The WWII Card Game

Par ailleurs, plusieurs sortes de mécaniques sont à intégrer : les types d'unités,les mot-clés et les ordres. Bien qu'ils apportent un pouvoir supplémentaire, il ne faut pas les confondre. Par exemple, les blindés sont un type d'unités permettant de se déplacer et d'attaquer dans le même tour, là où les chasseurs peuvent attaquer de n'importe quel endroit. Les mots-clés, quant à eux, peuvent être présents sur n'importe quel type de carte : Blitz permettra à l'unité de faire une action dès le moment où elle est jouée, alors que Garde permet aux unités ciblés de ne se faire toucher que par certains types d'unités. Enfin, les ordres sont comparables à des sorts : consommables qu'une seule fois, ils peuvent détruire des unités ennemies, soigner, ou doter de mots-clés nos unités ennemies.

Outre le gameplay, Kards offre une direction artistique pertinente avec le décor proposé par le jeu. Les dessins des cartes représentent des armes, véhicules et infanteries qui ont vraiment existé. Pour renforcer ce sentiment de réalité et de contexte historique, les plus curieux d'entre-vous se délecteront des descriptions ajoutées pour chaque cartes du jeu. Si la France et l'Italie sont pour le moment les parents pauvres du jeu, les autres régions comportent 92 cartes chacune, portant le total à 500.

Pour les obtenir, les quêtes quotidiennes ainsi que les premières victoires journalières apportent des pièces d'or, utiles pour l'achat de paquet de cartes, chacun comportant cinq cartes dont une de rareté "limité". Bien sûr, l'achat de ces paquets peut se faire via de l'argent réel et des micro-transactions. Pas de panique ! Le matchmaking développé par 1939 Games compare les collections de chaque joueurs afin de déterminer un adversaire équitable pour le jeu. De toute façon, ces micro-transactions ne permettent que d'accélérer l'acquisition de la collection, qui sera votre si le jeu est quotidien.

Kards - The WWII Card Game

Équivalent à l'arène et aux expéditions d'Hearthstone et de Legends of Runeterra, Kards possède le mode Recrutement. Ici, le but est de réaliser 7 victoires d'affilés à l'aide d'un deck dont les cartes sont proposées aléatoirement. Seul fil rouge de la construction, les régions choisies par le joueur et trois alternatives proposées à chaque fois pour remplir le deck. Le parcours s'arrête au bout de trois défaites, consécutives ou non. Le mode Recrutement pourra satisfaire les débutants afin d'assimiler lentement les mécaniques et pour pallier au manque de cartes fortes.

Toutefois, on regrettera l'absence d'autres modes de jeux afin de multiplier l'expérience et le temps de jeu. Le jeu lasse vite et une fois les quêtes terminées, plus rien ne retient le joueur sur le TCG.

Globalement, Kards est un très bon jeu de cartes. Il ouvre une porte d'entrée aux curieux du genre, là où Legends of Runeterra et Magic l'ont fermée depuis longtemps. Par ailleurs, il est probable que de nouvelles cartes et autres modes de jeu puissent arriver puisque le jeu sort tout juste de l'accès anticipé dont il a fait l'objet. En tout cas, l'engouement partagé par le testeur de ce jeu (moi-même) fut partagé par une communauté déjà forte puisque des Championnats du Monde furent déjà organisés l'année dernière, malgré la phase d'accès anticipé. Et si c'était vous le prochain vainqueur ? Bonne chance, général.

Kards - The WWII Card Game
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Beaucoup de cartes, de nombreux decks possibles, la direction artistique.
-
Manque d'une fidélisation pour revenir jouer au jeu plus régulièrement.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant