Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
tests
Halo 3

Halo 3

L'heure est venue de mener l'ultime bataille sur PC.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Il se trouve que nous n'avons pas de test de Halo 3 sur Gamereactor France. Pour la simple et bonne raison que ce site n'était encore qu'une ébauche de projet chez GR Danemark lorsque Bungie sortait le titre sur Xbox 360 en 2007. Il s'est passé beaucoup de choses depuis et Halo 3 a même eu le temps de sortir une seconde fois sur Xbox One, dans la Masterchief Collection. En revanche, pour la toute première fois, le jeu est sorti sur PC, une raison suffisamment valable pour l'installer et y jouer une énième fois. La question, tient-il toujours le coup après 12 ans ?

Débutons par l'histoire, qui reprend après le vilain cliffhanger de la fin de Halo 2. La campagne n'est probablement pas la partie la plus intéressante du jeu mais elle a malgré tout ses moments. Après s'être écrasé sur Terre, Masterchief retrouve son partenaire, l'Arbiter. Dans ce troisième opus, le duo doit s'allier pour affronter les forces Covenantes et sauver la galaxie, sans oublier que Le Parasite rôde également. L'enjeu ne pourrait pas être plus élevé. Vous serez probablement perdus si vous n'avez pas joué aux deux premiers jeux (ou trois premiers si l'on compte Reach, qui est un prequel). Étant donné les multiples plateformes sur lesquels la licence est aujourd'hui disponible, nous vous recommandons de commencer par le début plutôt que de prendre le train en marche en débutant votre aventure par Halo 3.

Comme le veut la tradition, le gunplay est au meilleur de sa forme et tient encore largement la route à l'heure actuelle. Chaque arme sert une fonction unique, en solo comme dans le multijoueur. La maitrise de Bungie se retrouve aujourd'hui dans Destiny qui se joue un peu de la même façon. Mais la plus grande différence entre Halo 3 et tous les autres opus sortis depuis, qu'ils aient été développés par Bungie ou 343 Industries, est le rythme. Halo 3 est d'une autre époque et cela s'en ressent dans son rythme et son gameplay qui sont globalement plus lents. Les choses se sont accélérées dans Reach (ultime Halo développé par Bungie) et ont continué d'aller de plus en plus vite dans Halo 4 et Destiny. Il ne s'agit pas d'une critique car ces mouvements distincts sont appréciables mais cela nous rappelle que nous jouons à un jeu qui a plus de 10 ans.

Un élément qui n'a pas aussi bien vieilli est probablement l'Intelligence artificielle. Même si les différents ennemis ont chacun leurs comportements, vous les verrez souvent agir de manière complètement stupide. Le plus parlant (et drôle) était de voir une brute sur un rebord lancer un bouclier dans le vide, ne lui procurant donc aucune protection. Mais il faut reconnaitre que cette même IA reste très honnête malgré ces petits écarts.

Halo 3

Un autre détail agréable est l'expérience graphique. Évidemment John 117 commence gentiment à vieillir - le temps n'attend personne, même pas un super soldat - mais cela rend hommage au travail originel de Bungie, qui place la barre haut, même 12 ans après son lancement initial. Les ennemis, les animations, le level design, Halo 3 était excellent en 2007 et il reste tout aussi bon en 2020.

Il serait également dommage de ne pas saluer le travail sur le son. Le doublage est très bon et les performances de Steve Downes (Masterchief), Jen Taylor (Cortana), Keith David (l'Arbiter) et tous les autres restent toujours aussi mémorables. Et si le sound design et le doublage sont bons, c'est la bande originale de Martin O'Donnell qui remporte la palme de l'excellence, particulièrement le chant qui ouvre le menu principal.

Et malgré tous ces éloges, nous n'avons pas encore mentionné ce qui est probablement la meilleure partie de Halo 3 : son multijoueur. Le rythme posé de la campagne se retrouve dans le multi. L'équilibrage est virtuellement parfait et les défauts sont quasiment impossibles à trouver, si ce n'est que le gameplay plus lent ne conviendra peut être pas à tout le monde. L'ancienne interface a été remplacée par celle de la MCC qui permet de naviguer aisément entre toutes les cartes et les modes. Sans oublier la Forge qui ravira les esprits les plus créatifs.

Tout comme les autres jeux Halo ressortis sur PC, Halo 3 ne prend pas une ride malgré son âge. Vous pourrez y personnaliser le frame rate, ajuster le FOV et plus encore. La collection est un indispensable voyage dans l'une des licences les plus populaires de l'histoire du jeu vidéo. Le prix est également plus qu'honnête pour le portage réussi l'une des aventures de science fiction la plus aboutie à ce jour.

Halo 3
09 Gamereactor France
9 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Halo 3Score

Halo 3

TEST. Written by Mike Holmes

L'heure est venue de mener l'ultime bataille sur PC.



Chargez le contenu suivant