Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Friday the 13th: The Game

Friday the 13th: The Game

Jason voulait votre mort sur PC, PS4 et Xbox One. Maintenant, il la veut aussi sur Switch. La poisse.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Certaines licences ont définit le jeu d'horreur au fur et à mesure des années. A Nightmare on Elm Street, Evil Dead, Halloween, Scream ... Maintenant, c'est au tour de Friday the 13th; le genre de jeu qui ont forcé vos parents à vous interdire les films d'horreurs durant votre enfance. Ils ont tous répondu d'un gros NON à notre envie de regarder le film d'horreur du moment. On peut les comprendre. Le souvenir du film original, sorti en 1980, de Friday the 13th les font encore trembler aujourd'hui. Jason Voorhees, l'homme au visage sans peau, les a traumatisés a vie.

Ce n'est pas le cas d'Illfonic, le studio en charge de Friday the 13th. Avec une première sortie en 2017 sur PC, PS4 et Xbox One , les joueurs ont pu incarner des campeurs (courant pour leur vie), soit Jason lui-même.

Bien que le jeu ne soit toujours pas parfait, la version Switch est plus réussie. Elle transporte à merveille l'essence que le jeu dégage - à savoir une bonne dose de fun - surtout en mode portable (ce qui n'est pas garanti d'avance). Il faut aussi créditer Illfonic et Gun Media pour avoir apporter au marché de Nintendo un jeu 18+, comme ont pu le faire Doom et Wolfenstein. Les 18 printemps de certaines personnes de la rédaction sont passés depuis bien longtemps ...

Friday the 13th: The Game

Lorsque vous incarnez Jason, votre réussite dépend de votre habilité à découper et à trancher le plus de campeurs possible. Pour cela, le tueur en série regorge de pouvoirs et de capacités. Par exemple, il peut courir, exploser les portes, lancer des couteaux et nager à vitesse grand V sous l'eau. Outre ces capacités physiques, Jason a aussi "hérité" de pouvoirs. En appuyant sur le bouton concerné, Voorhees pourra se téléporter, voir à travers les murs et se transformer en tueur sanguinaire - mais encore plus qu'avant - ce qui le rendra bien plus difficile à tuer.

En ce qui concerne les campeurs, leur attirail est bien moins sexy. En revanche, leurs moyens de gagner la partie sont plus nombreux. En se basant sur le seul instinct de survie, il devront récolter différents objets pour espérer s'en tirer. Par exemple, les flics pourront être contactés, la fuite vers des endroits spéciaux ou encore se cacher jusqu'à la fin du temps réglementaire sera synonyme de victoire !

Friday the 13th: The Game

Néanmoins, échapper à la mort - ou la provoquer - n'est pas aussi simple. Bien que le côté spectacle soit assuré en prenant le côté du tueur (et juste parce que ça claque d'être Jason Voorhees), jouer en équipe est loin d'être déplaisant. En cause, de multiples options de survie et le jeu d'équipe à assurer stimule vraiment le plaisir. Dans tous les cas, personne ne peut choisir son personnage, donc il faudra en tirer profit quoiqu'il arrive.

Mais revenons au fait. C'est le portage du jeu sur Switch qui est concerné, et non pas le test du jeu en lui-même. Symbole de cette réussite, le jeu provoque une sensation de plaisir provoqué par aucun autre jeu d'horreur en co-op. Même le mode contre les IA est satisfaisant, puisque le joueur doit réfléchir comme 7. Par ailleurs, la version Switch comporte tous les DLC et comblera tout ce dont vous avez pu rater sur les autres supports.

C'est la version la plus rafraîchissante et la plus aboutie que l'on ait pu essayer, le premier test étant sorti sur Xbox One. Malgré des animations rigides et des modélisations de personnages étranges, il n'y a aucun défaut de conception et c'est aucun doute un portage réussi.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Rend bien en mode portable; jeu toujours aussi fun, pas de drop de FPS; de bonnes opportunités pour le multijoueur.
-
Répétitif; pas de choix de rôle.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor