Français
Gamereactor
tests
FIFA 22

Avec FIFA 22, EA Sports manque encore le cadre cette saison (test)

Des progrès dans l'ensemble certes, mais le résultat final reste largement insuffisant...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Qu'il semble loin le temps où on s'extasiait à l'annonce de la sortie d'un FIFA... Depuis quelques saisons en effet, la simulation sportive avance au ralenti, notamment en raison de nouveautés mal inspirées. Mais rassurez-vous, FIFA 22 est meilleur que FIFA 21, quelle que soit la génération de consoles concernée. Ceci dit, le gameplay reste encore bourré de lacunes, et les nouvelles fonctionnalités de l'édition annuelle ne compense pas suffisamment la donne.

La grande nouveauté de cette année, c'est l'HyperMotion. Disponible uniquement sur PS5, Xbox Series X/S et Stadia, la technologie concerne plusieurs plusieurs éléments, du comportement de l'IA à la physique du ballon. Mais la différence la plus notable réside dans les animations. Toutes les versions de FIFA 22 comprennent de nouvelles animations certes, mais la next-gen a eu droit à une refonte du gameplay aérien par exemple, avec des duels améliorés et étoffés de nouvelles animations.

FIFA 22 propose également un gameplay plus équilibré que son prédécesseur ; malgré certains éléments améliorés, d'autres problèmes majeurs demeurent malheureusement. La défense reste un cauchemar et l'IA en est la principale responsable, à la fois la votre que celle de votre adversaire. Lorsque l'IA attaque, elle monte beaucoup trop haut sur le terrain et laisse donc beaucoup d'espace dans son dos pour une contre-attaque, qui reste l'arme la plus létale de la simulation d'EA Sports. C'est de cette manière qu'on assiste souvent à des scores fleuves.

Niveau défense, lorsque vous n'avez pas le ballon, vous reculerez beaucoup trop, jusqu'à quasiment défendre sur votre ligne de but. Et ce même lorsque les indicateurs de pression sont au maximum. Combinez cela au fait que dribbler est toujours très facile et vous comprendrez vite qu'il y a un style de jeu à adopter pour espérer gagner. Les défaites deviennent plus la conséquence d'une IA mal positionnée que de vos erreurs personnelles.

Un autre souci du gameplay sur FIFA 22 réside dans les mouvements très peu crédibles des joueurs ; un problème qui persiste depuis depuis quelques années maintenant, et même l'HyperMotion ne suffit pas à le résoudre. La rapidité d'exécution des joueurs est folle, ils peuvent faire le tour sur eux-mêmes par exemple en un quart de seconde. De la manière, la gestion des duels physiques lorsqu'un joueur protège la ballon avec L2/LT manque de réalisme. Il est parfois impossible de subtiliser le ballon même avec deux joueurs au pressing. Frustrant pour une production de cet acabit.

FIFA 22FIFA 22

Les gardiens de buts sont plus performants et leurs envolées sont parfois spectaculaires. Mais quelques bugs subsistent, mais devraient comme chaque saison être patchés prochainement.

Malgré ces soucis, le gameplay de FIFA 22 reste appréciable, et nous ne doutons pas que les matchs de haut niveau seront aussi impressionnants que divertissants. Mais le jeu donne l'impression d'avoir empilé beaucoup de choses - animations, IA, gestes techniques et actions - sans suffisamment de maîtrise. On a l'impression qu'EA balbutie son football depuis trop longtemps maintenant.

Le reste du jeu est très similaire à ce que nous connaissons déjà. Les épisodes d'intro durent 30 minutes, il est possible de créer un club en mode Carrière et de personnaliser les stades dans différents modes de jeu. Du point de vue de son contenu, FIFA 22 est encore très riche ; Ultimate Team, Volta, Team, Carrière, Club Pro, vous avez l'embarras du choix. Néanmoins, les nouvelles fonctionnalités sont superficielles et ne changent pas le cœur de l'expérience.

Si FIFA 22 est meilleur que FIFA 21, il reste loin d'avoir exploiter les ressources à sa disposition. Il ne fait aucun doute que vous vous amuserez comme chaque saison, mais globalement la licence poursuit son déclin entamé avec FIFA 17. EA ferait bien de revoir sa copie à l'avenir, mais c'est ce qu'on répète depuis maintenant trop longtemps

HQ
FIFA 22FIFA 22
FIFA 22FIFA 22FIFA 22
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Les nouvelles animations, la création de clubs, les nouvelles options de personnalisation des stades, contenu dantesque...
-
L'intelligence artificielle aux fraises, des mouvements surréalistes, les nouveautés trop superficielles...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.