Français
Gamereactor
news
Europa Universalis IV

Europa Universalis 4 : Découvrez Golden Century en vidéo

La prochaine extension mettra en place des Républiques Pirates et de nouvelles fonctionnalités pour les religions.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Paradox a organisé il y a quelques jours un livestream de 45 minutes au cours duquel ils ont présenté les nouveaux mécanismes de l'extension Golden Century, pour Europa Universalis 4. Nous vous rappelons que le DLC sortira au début du mois de décembre et se concentrera sur le monde naval ainsi que les religions dans vos territoires.

Voici, un rapide résumé de ce qui est décrit dans la vidéo :


  • Expulsion des minorités : peuplez vos lointaines colonies avec des minorités nationales afin de renforcer la cohésion au sein de votre nation tout en apportant de la diversité à vos territoires inféodées.

  • Établissement d'ordres religieux : les nations ibériques peuvent nommer des jésuites, des franciscains ou des dominicains à la tête de leurs États afin de réduire les troubles ou faciliter la conversion au catholicisme.

  • Nouveaux arbres de mission : nouvelles missions et nouveaux objectifs pour les nations de la péninsule ibérique et de l'Afrique du Nord-Ouest, y compris l'Espagne et l'Andalousie.

  • Républiques pirates : incarnez ou combattez des nations pirates dans des zones maritimes dangereuses dotées de leurs propres caractéristiques et de leur propre style de jeu.

  • Vaisseaux amiraux : nommez un navire amiral à la tête de votre marine pour renforcer les capacités de combat et la puissance commerciale de vos flottes.

  • Barrage naval : utilisez vos navires pour assiéger des forts côtiers en bombardant leurs remparts.

Golden Century sera disponible à partir du 11 décembre prochain. Pour découvrir la vidéo, cliquez sur ce lien. Europa Universalis 4 est jouable sur PC et MacOs.

Europa Universalis IV

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.