Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
tests
Darksiders III

Darksiders III

Les cavaliers de l'apocalypse reviennent après 6 années d'absence.

La bien-aimé franchise Darksiders est enfin de retour après six longues années d'absence. Le troisième jeu de la série donne au joueur la possibilité de découvrir le pouvoir d'un "nouveau" cavalier puisque le principe de la série est de vous faire incarner les 4 chevalier de l'apocalypse, un différent par épisode. Ainsi nous avions commencé cette grande épopée avec Guerre puis enchaîné avec Mort. Cette fois-ci, c'est au tour de la très agile Fury, la seule protagoniste féminine parmi les cavaliers. Fury se déplace comme une acrobate lorsqu'elle annihile ses ennemis, elle brandit un fouet fait de ce qui semble être des barbelés et arbore des pouvoirs magiques que ses frères ne possèdent pas.

Au début du jeu, le joueur monte sur le trône de feu du conseil. On peut voir Guerre enchaîné à un rocher pour un crime qu'il affirme ne pas avoir commis. Ce crime était l'ouverture du septième sceau, ce qui a eu pour effet de troubler l'équilibre du monde. Fury a pour mission de trouver et de récupérer les âmes des sept péchés capitaux qui ont été libérés. Guerre est enchaîné, Mort a disparu et Discorde a visiblement d'autres choses à faire. Fury est donc la seule qui puisse aider à rétablir l'équilibre. Elle est accompagnée d'un observateur, une sorte d'espion contrôlé par le conseil, pendant qu'elle traque les pécheurs du bas monde. Cet esprit plane aux côtés de Fury alors qu'elle voyage dans un monde en ébullition, donnant des conseils utiles en cours de route.

Darksiders III

Une fois dans l'arène, le joueur se familiarise avec les mécaniques du jeu et les caractéristiques du gameplay de base. Presque instantanément, Fury s'attire des ennuis. Une bande de serviteurs démoniaques errent dans les rues de la ville ravagées par le chaos. Le combat est assez facile et intuitif. Une touche pour attaque au corps à corps, une pour les attaques à distance, les sauts, les attaques chargées, les esquives, tout est réuni pour ne pas déboussoler le joueur aguerri, ni décourager les nouveaux venus. Le jeu propose aussi quelques finesses dans le timing, comme la possibilité de ralentir le temps, ce qui permet de rajouter une (petite) couche de technicité au gameplay.

Les mouvements de combat de Fury sont très différents de ceux de ses frères, particulièrement dans sa nature acrobatique. La porté de son fouet convient parfaitement à son set de mouvement et les attaques de saut, ainsi que la mécanique d'esquive, font que tuer des démons relève du jeu d'enfant. Plus tard dans le jeu, Fury acquiert le pouvoir du feu, ce qui lui donne un ensemble de compétences entièrement différentes ainsi que la possibilité de sauter plus haut. Dans cet état elle peut également marcher sur la lave et obtient un nouvel ensemble d'armes appelées les Chaînes du Mépris, qui ont une portée plus courte mais peuvent embraser des ennemis. En dehors de cette forme (et d'autres), elle peut aussi entrer dans la forme Havoc, ce qui fait d'elle une véritable force de la nature pendant une courte période.

Les armes que Fury manie, bien qu'elles soient sujettes à des changements optionnels en cours de route, semblent être comme une extension naturelle de notre héroïne. Elles peuvent être améliorées à mesure que l'on progresse dans le jeu en utilisant des objets trouvables un peu partout dans le monde (notamment avec de l'adamantium). Les améliorations peuvent à leur tour être améliorées, mais il faudra trouver des fragments angéliques ou démoniaques, puis choisir sa voie.

Darksiders III
Darksiders IIIDarksiders III