Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Crash Team Racing Nitro-Fueled

Crash Team Racing Nitro-Fueled

Crash rejoint Mario et Sonic, l'âge d'or des jeux de karting continue.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Souvent, nous regardons en arrière et repensons à des jeux de notre jeunesse, en nous remémorant les centaines d'heure que nous y avons passé. A l'époque, nous n'avions aucune idée que d'ici quelques années, nos consoles deviendraient obsolètes. C'est uniquement grâce à des choses comme les mini consoles Nintendo et PlayStation que nous réalisons combien ces jeux étaient limités.

Mais c'est aussi à cause de cet amour de la nostalgie que nous avons été baigné dans les remasters de jeu comme Crash Bandicoot ou Spyro. Le dernier en lice est une révision complète du jeu de course Crash qui était à l'époque sorti sur PlayStation.

A la base, Crash Bandicoot était une mascotte PlayStation, pensée pour rivaliser avec des figures comme Mario ou Sonic. Et donc, comme ses contemporains, le renard fou est devenu la star d'un jeu de corse. CTR (Crash Team Racing) était né et a été reçu très chaleureusement par les joueurs, ayant même droit a deux suites : Crash Nitre Kart et Crash Tag Team Racing. Crash Team Racing Nitro-Fueled est un mélange des trois.

Tout le monde veut que les remasters nous rappellent les jeux dont nous nous rappelons et CTR Nitro-Fueled ne fait pas exception à la règle. Mais nous voulons aussi qu'ils soient un petit peu remis au gout du jour. Ce reboot n'est pas seulement un jeu remis à niveau graphiquement, tout a été repris à zéro. Grâce à cela, Beenox a réussi à ajouter énormément de détails aux courses, aux karts mais aussi et surtout aux personnages. De telle manière que même si tout est neuf, on a l'impression que tout était déjà là. Chaque personnage a un assortiment de gestes et d'expressions qui les rendent vraiment vivants. Par exemple, les plus petits d'entre eux s'accrochant désespérément à leur volant lorsqu'ils prennent un boost, ou bien l'ennui sur le visage de Crash lorsque nous personnalisons notre véhicule.

Crash Team Racing Nitro-Fueled

Les options de personnalisation, d'ailleurs, sont énormes. Plus besoin de se retrouver bloqué avec un seul personnage pendant tout le mode aventure; chaque course et succès participe au déblocage de centaines d'autres éléments : pilotes, karts, roues, peintures et autocllants. Et ces mêmes éléments peuvent être interchangés pendant votre aventure. Il est aussi possible de gagner des pièces pour acquérir des items exclusifs. De plus, il n'y aucune mécanique de lootbox, tout est disponible si vous avez les pièces (même les prochains ajouts à venir).

L'une des choses qui est restée en revanche est la courbe de difficulté du jeu. CTR était compliqué à maitriser et Nitro-Fueled n'est pas différent, même en mode normal. Vous devez réussir tout les sauts, dérapages et virages, ne prendre aucun malus ni dégât. Le plus compliqué à gérer étant la mécanique de dérapage : elle peut vous octroyer un boost que vous emmagasinez pour l'utiliser quand vous le souhaiter, ce qui peut faire la différence à la fin d'une course. Un atout de poids puisque vous ne pouvez pas progresser en terminant second.

Crash Team Racing Nitro-FueledCrash Team Racing Nitro-Fueled

Mais ne vous en faites pas, le fun est aussi là grâce aux modes défi comme le contre-la-montre, les courses reliques ou le simple CTR. Chacun a sa propre difficulté et vous aurez beaucoup de choses à faire. Celles et ceux ayant séché le premier jeu et à la recherche de défi corsé trouveront leur bonheur dans le mode difficile, qui pousse à fond les IA adverses. Les puristes se retrouveront aussi autour du mode Classique dans lequel vous utilisez un seul personnage, sans personnalisation (mais vous gagnez tout de même des éléments à la fin).

Tout comme la plupart des jeux du genre, le multijoueur est le meilleur mode. Il est donc évidemment possible de jouer jusqu'à quatre joueur en écran scindé plus contre des IA. Un mode en ligne sera aussi disponible, et nous avons hâte de le tester (si nous rencontrons quelque problèmes que ce soit, nous vous le ferons savoir ici).

Si nous devions trouver un défaut au jeu, nous parlerions sûrement des temps de chargement entre les courses. Aujourd'hui, il est impensable de devoir attendre une trentaine de seconde pour que le circuit charge, même si l'attente vaut le coup et que les courses sont très jolies et agréables.

Celles et ceux qui souhaitent revivre leur jeunesse avec l'un des meilleurs jeux de karts après Mario Kart 8 Deluxe, Crash Team Racing Nitro-Fueled est une nécessité, même pour les joueurs n'ayant pas pu jouer au jeu original doivent aussi au moins y jeter un œil. Oh et aussi, si vous voulez savoir ce que Crash et ses amis faisaient depuis les années 90, regardez les crédits !

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
09 Gamereactor France
9 / 10
+
Très bien refait, beaucoup de contenu, énormément d'options de personnalisation
-
Des temps de chargements un peu longs, le mode difficile un peu trop enervé de temps en temps
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Chargez le contenu suivant