Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
tests
Carrion

Carrion

On a essayé d'échapper aux humains dans le nouveau titre horrifique de Devolver Digital.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Beaucoup d'entre nous en ont marre de devoir zigouiller des zombies et autres extraterrestres sur consoles. C'est l'inverse qui vous est soumis dans Carrion. Le nouveau titre de Phobia Game Studio vous propose d'incarner le monstre dans une sorte de jeu d'horreur inversé. C'est à vous d'instaurer la peur et de semer le chaos dans l'esprit "pauvres" humains que vous allez rencontrer...

Carrion tire son inspiration du genre de l'horreur dans son ensemble, mais l'influence la plus importante émane assurément du film The Thing, de John Carpenter (1982). En effet, vous êtes ici un monstre de chair difforme... avec des dents partout et quelques tentacules dégoûtants qui attrapent et glissent sur tout ce qui bouge (ou pas). C'est sale mais on aime !

Ce dernier élément vous décrit ce que vous jouez, mais ne vous en dit pas trop sur le jeu en lui-même donc laissez nous remédier à tout cela. Carrion ressemble dans son ensemble à Metroidvania, ce que veut dire que pendant votre campagne, vous allez débloquer des capacités qui vous permettront d'atteindre des zones inatteignables auparavant afin d'affronter des ennemis toujours plus puissants. C'est un genre qui exploite au mieux son environnement, mais cela signifie aussi pour le joueur beaucoup de retours en arrière et des niveaux qui vous feront perdre la tête. Ce n'est pas forcément mauvais, on peut prendre pour exemples d'excellents jeux comme Axiom Verge et Shadow Complex qui sont deux de nos favoris. Mais vous pouvez aussi ajouter Carrion à la liste.

Carrion

Tout n'est pas que dents et effusion de sang, alors commençons déjà par parler du négatif. Ce qui nous a le plus dérangé doit sûrement être le fait que certains niveaux sont un peu ordinaires, rendant ainsi la navigation un peu plus compliquée. Néanmoins, l'environnement est assez réactif, notamment grâce à des ampoules qui vont se briser sur votre passage ou avec des effusions de sang qui imprègnent les murs par exemple, même si on a quand-même réussi à se perdre. C'est un tout petit reproche mais c'est un peu trop facile d'échapper aux humains par moment.

Les capacités que vous débloquerez sont la clé de votre progression, et vous en aurez beaucoup à récolter, ce qui peut rendre les contrôles un peu compliqués vers la fin de la partie. Vous pourrez donc débloquer des compétences comme un lancer de projectiles ressemblant à une toile qui permet de tirer les leviers, ou encore la capacité de vous rendre invisible en vous chargeant un coup.

Les environnements dans Carrion sont par ailleurs très utiles car ils vous révèlent des indices sur les défis à venir. Si vous avez un générateur à proximité, vous savez qu'il faudra vous rendre invisible. S'il y a une piscine, vous savez qu'à un moment il vous faudra déposer une partie de votre biomasse afin de pouvoir continuer, car certaines de vos compétences vous demandent de ne pas être à puissance maximale. Il y a bien certaines énigmes qui seront plus compliquées que les autres, et qui sont de loin les plus difficiles auxquelles vous aurez à faire face.

CarrionCarrion
CarrionCarrionCarrion

Le design du jeu a été pensé très intelligemment, surtout avec ses textures assez dégoûtantes, et on s'est senti coupable de ressentir de la joie à tout détruire sur notre passage. Il y a quelques pixel-arts adorables qui ne demandent qu'à être découverts, mais les animations sont aussi très plaisantes. Les humains sont un peu rigides, mais votre chose s'agrippe, roule et attrape d'une façon très fluide et satisfaisante. Cela est d'autant plus surprenant lorsqu'on est confronté à plusieurs ennemis dans un combat effréné où balles, débris et ennemis volent dans tous les sens.

Les humains de base ne vous opposent pas une grande résistance, mais une fois que débarquent le lance-flamme et les boucliers d'énergie, les choses commencent enfin à se corser. Carrion ne coûte pas particulièrement cher mais il vous donnera du fil à retordre par moment, mais surtout des moments de joie. Il n'y a pas meilleur sentiment que de réaliser ses actions à la perfection, de glisser à travers le niveau dans une grâce digne des plus grands, de dévorer sa proie comme un vulgaire cheeseburger. Enfin bref, vous aurez compris, c'est très satisfaisant et macabre. Comme vous pouvez le deviner, on a vraiment aimé jouer à ce jeu, et si vous avez été intéressé par Metroidvanias et que vous avez l'estomac pour ce jeu, on ne peut que vous le conseiller.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Le concept d'horreur inversé, le jeu est très beau, une expérience très fluide...
-
Les environnements peu variés, un peu (trop) compliqué par moments...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

CarrionScore

Carrion

TEST. Written by Mike Holmes

On a essayé d'échapper aux humains dans le nouveau titre horrifique de Devolver Digital.



Chargez le contenu suivant