Français
Gamereactor
tests
Biomutant

Biomutant, des imperfections mais une expérience agréable

Employez un nouveau type d'arts martiaux pour sauver le monde de la destruction ou le plonger définitivement dans les ténèbres.

Il serait compliqué pour moi de parler de Biomutant sans dire qu'il m'a légèrement inquiété en amont de sa sortie. Experiment 101 a annoncé son jeu pour la première fois en août 2017 et pendant près de 4 ans, nous n'en avons quasiment plus entendu parler. Malgré ce silence radio, la petite équipe suédoise derrière le jeu a enfin réussi à le sortir pour PC, PS4 et Xbox One et j'ai eu l'occasion d'y passer un peu de temps, qui m'a laissé mitigé.

L'histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique, un monde où il ne reste que des ruines de l'humanité. Dans ce monde habité par des créatures étranges, vous incarnez un mutant génétiquement modifié. Une créature maitrisant un nouveau style d'arts martiaux mélangeant corps-à-corps et combat à distance appelé le Wung-Fu.

En utilisant vos compétences, vous aprenterez le monde, rencontrerez des personnages excentrique et aiderez les survivants à affronter les Mangemonde menaçant l'Arbre de Vie. Chaque décision que vous prenez peut avoir un impact sur le reste de l'univers, à vous de choisir si vous voulez sauver le monde ou le plonger d'avantage dans les ténèbres.

La première chose à faire dans le jeu est de créer votre mutant. Vous avez beaucoup d'options. Il faut d'abord choisir votre race, elles sont au nombre de 6, chacune avec leurs propres spécificités et statistiques.

Une fois la race choisie, vous devez répartir des points entre les cinq attributs qui définiront les capacités de vos personnages : force, agilité, charisme, intellect et vitalité. Une fois ce fait, vous bidouillerez les résistances élémentaires de votre personnage avant de choisir l'aspect de votre fourrure. Enfin vient le choix de la classe. Il y en a un total de cinq, allant du Franc-Tireur, excellant au combat à distance, ou Psinotik qui a plus recours à ses pouvoirs.

Le système est très varié, plus que ce à quoi je m'attendais, et permet de créer des personnages uniques, même si la plupart ressemblent à de vraies abominations. Cela représente beaucoup d'informations pour le début du jeu, avec beaucoup de statistiques.

BiomutantBiomutant

En réalité, il y a presque trop de mécaniques RPG. Non seulement vous devez améliorer les attributs de votre personnage mais vous pouvez aussi débloquer des pouvoirs qui débloquent de nouvelles techniques Wung-Fu, des pouvoirs psioniques ou des mutations. Il s'agit globalement de combos ou de coups. En revanche, il y a trois types de points différents pour des compétences qui, au final, se ressemblent pas mal.

Toutes ces options donneront des combats uniques, et en théorie, c'est vrai. Le problème étant que les ennemis sont beaucoup trop faibles, ce qui rend difficilement justifiable l'achat de pouvoirs lorsque les armes à feu et les épées suffisent largement. Tout les éléments RPG sont axés sur le combat mais le combat est trop simple et ne demande pas vraiment de s'adapter.

Le gunplay est plutôt bon, mais le cors-à-corps beaucoup moins. Ce qui est sur c'est que les deux se prennent en main très facilement, pas besoin d'être un génie pour exploiter les techniques Wung-Fu. Mon argument ici est que Biomutant propose beaucoup, mais ses aspects RPG sont trop complexes pour pas grand chose, malgré un nombre presque absurde de stats.

BiomutantBiomutant

Et cela se traduit aussi dans l'open-world. La carte de Biomutant est assez grande et propose différents Biomes avec des points d'intérêts un peu partout, mais elles est hélas aussi un peu vide. Il y a certes des endroits à visiter et du loot pour améliorer votre mutant, mais la campagne et les (nombreuses) quêtes annexes à part, la carte ne propose pas grand chose. Un phénomène peut-être du à sa taille, mais je n'ai jamais ressenti le besoin de me balader pour me balader entre deux missions.

Ce qui m'amène à l'un des aspects les plus décevants de Biomutant : son scénario. Battre les quatre différents Mangemonde occupera la majeure partie de votre temps, et le reste sera complété par les Guerres de Tribus. Les Mangemonde sont de très loin les boss les plus importants à affronter mais ne proposent pas plus de défis qu'un ennemi lambda. Ils ont certes leurs mécaniques propres, souvent centrées autour d'un véhicule, mais malgré l'émerveillement purement cinématique, il n'y a pas grand chose à dire dessus.

Quant aux Guerres de Tribus, il s'agit de missions dans lesquels vous vous emparez d'avant-postes pour votre tribu, que vous choisissez. Après avoir compléter ces quêtes, vous pouvez rencontrer le Sifu de la Tribu vaincue pour discuter des termes de leur reddition ou bien l'affronter en combat singulier. Le souci étant que si vous décidez de prendre la direction de la guerre totale, vous referez globalement la quête trois fois, juste dans des régions différentes.

Et enfin, pour couronner les défauts du jeu, Biomutant a un narrateur qui commente à peu près tout ce que le joueur fait, un concept qui devient rapidement fatigant, même si on peut la désactiver.

Même si les critiques sont nombreuses, le jeu est loin d'être mauvais. Biomutant est beau, son univers et les créatures qui le peuple sont étranges mais magnifiques. Les options sont incroyablement nombreuses, voire peut-être trop nombreuses, mais elles ajoutent une vraie profondeur. Enfin, les dilemmes moraux ont de vraies conséquences sur le jeu.

Ce sont ces choix qui rendent ce jeu si bon et y réfléchir est critique pour ne pas faire n'importe quoi. Les personnes ayant fait de mauvais choix pourront retenter leurs chances via le New Game+ disponible dès que vous finissez la campagne.

Pour conclure, Biomutant est allé bien plus loin que ce à quoi je m'attendais. Le jeu est agréable à jouer, beau et propose un univers unique. Cependant, comparé aux titans du genre, il fait pâle figure. Biomutant est-il une expérience unique ? Oui. Mais a-t-il des composants un peu défectueux ? Hélas oui.

BiomutantBiomutantBiomutant
BiomutantBiomutant
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Un jeu beau à l'univers unique, les options de personnalisation, les choix moraux qui ont un vrai impact...
-
Les mécaniques RPG, les combats trop simples, le narrateur...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.