Français
tests
Atom RPG

Atom RPG (Switch)

Qu'est-ce que le jeu indépendant, hommage aux terres désolées, peut offrir à nos consoles nomades ?

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Avant de se lancer dans le décorticage en profondeur de ce portage sur la console hybride de Nintendo, un petit historique s'impose. Atom RPG est la création d'une équipe indépendante multinationale lancée initialement sur Kickstarter. Après une campagne plus que réussie, les développeurs ont pu s'atteler à donner vie à leur rêve de créer un jeu dans la tradition des premiers Fallout et Wasteland, et ainsi leur rendre hommage.

Lancé en décembre 2018 à l'attention des PC ainsi que des appareils iOS et Android, le jeu reçut un bon accueil critique et populaire. Mais alors, pourquoi reparler de lui aujourd'hui ? Tout simplement car le titre vient d'être distribué sur Switch et que c'était l'occasion de s'attarder sur ce jeu qui n'avait pas eu le droit à un test à l'époque sur Gamereactor France.

Atom RPG

Avant toute chose, gardez à l'esprit qu'Atom RPG est ce que l'on appelle un CRPG. Si vous n'êtes pas familier du terme, cela dénomme les productions vidéoludiques proches des jeux de rôles papier, tels que les D&D (réputés pour leur vaste choix d'action et liberté, mais aussi difficulté et investissement nécessaire). L'expérience ne s'adresse donc pas à tous, surtout si vous êtes allergique aux longs textes ou que vous aimez les progressions rapides. Si vous n'avez jamais joué à ce genre de titres, nous vous recommandons dès maintenant de passer votre chemin, à moins que vous soyez un acharné et que les efforts et échecs ne vous fassent pas peur. Atom RPG n'est absolument pas une expérience initiatrice, bien au contraire. Il est évident que le titre s'attend à ce que vous ayez quelques automatismes et connaissances dans le domaine.

Après l'introduction, qui vous explique que le monde n'est plus que les résidus d'une guerre nucléaire totale qui s'est déroulé en 1985 (soit il y a 19 ans dans le jeu) et que vous allez arpenter le sol d'une Russie ravagée en pleine mutation, ce sera à votre tour d'écrire l'histoire que vous allez vivre. Libre à vous de façonner le héros de vos souhaits, allant jusqu'à pouvoir modifier sa petit biographie. Pour les initiés, on est en terrain connu avec la personnalisation des stats, compétences et traits assez proches de ce qui a déjà été rencontré dans le genre. Il est même tout à fait possible que vous ayez déjà à l'esprit le type de personnage que vous voulez être.

Tout cela n'est pas surprenant puisque la production ne cache absolument pas ses inspirations mais les revendique avec fierté. Malgré tout, réfléchissez bien aux spécificités de votre incarnation, car l'expérience s'accordera à votre création à un niveau de détails véritablement impressionnant pour un œuvre indépendante.

Atom RPG

Après une petite phase tutorielle, qui aurait gagnée à être un peu plus détaillée, dans laquelle nous sommes initiés aux rudiments nécessaires à nos péripéties comme le combat, le crochetage etc. On apprend que l'on fait partie d'une organisation militaire secrète qui continue de sévir malgré la fin de la civilisation comme on l'a connu, et nous sommes jetés dans l'aventure avec quelques explications sur notre mission à remplir. Rapidement, vous allez comprendre la difficulté à laquelle vous allez être confronté puisque que vous commencerez par un combat que vous ne pourrez jamais gagné, que cela soit par la force ou par la ruse, pour vous réveiller totalement dépouillé de vos biens. Il ne vous reste plus qu'une chose à faire : survivre.

Pour cela, vous allez devoir vous diriger vers la première ville de votre voyage qui vous permettra de mettre le pied à l'étrier et sera le point de départ aux mille et un embranchements de votre destinée. Nous ne nous attarderons pas plus sur les détails scénaristiques de votre progression, ce qui gâcherait le plaisir de la découverte, mais nous pouvons vous certifier que l'histoire est prenante et qu'elle saura vous séduire. Mais en plus de son récit principal, vous allez aussi découvrir dans ce premier lieu les autres qualités d'Atom RPG.

Au travers des conversations avec les habitants, vous allez pouvoir ressentir la particularité de cet univers. Il n'y a pas eu de coupure entre le monde d'avant et celui post-apocalyptique, vous vivez ici plutôt sa transition de l'un vers l'autre. Les gens constatent les changements, ou plutôt mutations, de la vie à travers la faune, la flore mais aussi la société. Cela délivre une atmosphère unique à la fois familière et inconnue. Un monde en ruine qui se bâtit pour faire face aux changements et nouvelles catastrophes mais qui s'accroche aux quelques bribes d'un passé encore cher aux cœurs des gens. Les dialogues avec ces derniers sont également très divertissants, même si cela passe par de longs textes non doublés. Les personnalités réalistes propres, amicales ou revêches, délivrent un certain humour et donnent de la saveur même aux quêtes annexes les plus banales.

Atom RPG

Mais tout n'est pas scintillant sous le ciel radioactif d'Atom RPG. Et même si on serait enclin à se montrer compréhensif et pardonner quelques défauts à l'équipe indépendante, certains points négatifs doivent être notifiés. Le plus notable étant indéniablement le système de combat. Ce dernier se passe en tour par tour dans lesquels vous devrez dépenser des points d'action pour agir et/ou vous déplacer sur des cases. Jusque-là rien de nouveau, et c'est justement là le problème : les affrontements se limitent à cela et rien de plus. Si d'autres expérience CRPG et T-RPG tentent d'offrir quelques variantes pour agrémenter les échanges, comme la possibilité de se mettre à couvert ou d'attaquer furtivement, la formule ici se cantonne aux bases et en devient rapidement ennuyeuse et lassante.

En plus, pour aggraver la situation, l'IA de vos compagnons n'est pas des plus fameuses. Vous pourrez leur assigner de vagues directives mais rien de transcendant pour palier leur comportement générique. Nous vous le disons, abandonner tout espoir de trouver du plaisir dans les combats.

Peut-être par soucis de rester fidèle aux jeux de ses inspirations, le titre se passe de quelques ajouts modernes et qui auraient été les bienvenus. Les CRPG ne sont pas restés figés dans le temps et ont su s'adapter à certaines demandent et besoins pour plus de confort sans pour autant perdre de leur nature. Atom RPG aurait dû aussi s'inspirer de cela. Également, les mécaniques manquent cruellement d'explication. Les joueurs connaisseurs pourront faire confiance à leur instinct pour se retrouver mais les créateurs ne doivent pas se reposer sur cela. Un exemple concret est le passage de niveau. Vous aurez des points à répartir pour améliorer vos caractéristiques mais rien n'indique que vous obtenez aussi des points à dépenser dans un arbre de compétences. Cela appuie le fait qu'Atom RPG s'adresse surtout, voire exclusivement, aux amateurs du genre.

Atom RPG

Quelques mots enfin sur cette version Switch en particulier. La transportabilité de la console donne un attrait supplémentaire au jeu, une qualité indéniable à cette expérience qui ne pâtit en rien de passer sur le petit écran. Cependant, il est dommage que la production n'utilise pas la fonction tactile de ce dernier. Un minuscule détail, certes, mais qui aurait pu apporter un certain confort surtout lors des affrontements.

En conclusion, malgré quelques points gris, Atom RPG reste une bonne expérience, pour les fans du genre. Les références à vos titres favoris, son ambiance propre ainsi que son écriture ne pourront que vous satisfaire. Cela est d'autant plus vrai si vous êtes un possesseur de Switch, dont la bibliothèque est peu fournie en expérience de ce style. Par contre, aussi plaisant que puisse être le jeu, et remarquable le travail effectué par l'Atom Team, si vous n'êtes pas un vétéran du genre, passez votre chemin ou allez-vous faire les dents sur d'autres productions avant de revenir.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Son histoire prenante ; Les variations de l'expérience face à vos personnalisations ; Une vision intéressante et amusante sur la transition post-apocalyptique...
-
Les combats rapidement insipides ; Manque d'explications et se repose trop sur les automatismes des initiés aux genres.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.