Français
Gamereactor
tests
Wasteland 3

Wasteland 3

L'aventure post-apocalyptique aux proportions épiques est de retour !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Lorsque l'on pense post-apocalypse, la plupart d'entre vous auront très rapidement des images de jeux comme Fallout et Rage, voire de films comme Mad Max. Des mondes violents, des FPS dans lesquels il faut descendre chaque goule ou scorpion géant. Mais toutes ces franchises sont l'héritage d'un jeu en particulier, dont j'ai eu le plaisir de tester le troisième opus.

Wasteland 3 reprend les codes visuels des jeux pre-Fallout ou le personnage principal aurait pu être joué par Liam Neeson. Il se déroule en vue isométrique. Je pensais jusqu'il y a peu que la saga Wasteland était largement sous-côtée mais en jouant à cette troisième itération, j'ai compris que cela risque de changer. Oui, attendez-vous à une note élevée ! Mais avant, expliquons pourquoi.

Le premier opus Wasteland est sorti en 1988, la licence est ensuite revenue à la vie après une campagne Kickstarter en 2014, il est donc plutôt cohérent que ce troisième jeu ait plus en commun avec le second que le premier, que ce soit en termes de gameplay ou même visuellement.

Pour faire simple, Wasteland 3 est tactical RPG au tour par tour se déroulant en vue du dessus dans les tundras gelées du Colorado. Donc décortiquons un peu la bête. Oui, bête, car vous en aurez pour votre argent ! Le jeu est également axé sur son histoire, commençons donc par là.

Wasteland 3

Ce scénario est le point le plus positif. Un point de vue subjectif qui dépendra d'où vous placez l'histoire sur l'échelle de l'importance lorsque vous jouez à un jeu. Et si vous y accordez la même attention que moi, alors vous comprendrez. Évidemment, je ne vais rien gâcher ici. Je dirai simplement que vous contrôlez une équipe de rangers qui migrent des terres arides d'Arizona vers les toundras gelées du Colorado. Ce voyage fait suite à l'appel à l'aide d'une personne se faisant appeler "Le Patriarche".

Le jeu débute avec une cinématique très jolie alors que votre escouade arrive dans le Colorado et se fait tout de suite embusquer. Seul deux rangers survivent et vous en prenez alors le contrôle (nous y reviendrons), puis le tutoriel débute. Le tout est d'une fluidité rare : nous sommes rapidement présentés aux mécaniques de bases et aux premiers ennemis et cette séquence apparaît plus comme une remise en forme qu'un tutoriel pour un jeu auquel je n'ai jamais joué.

On a souvent tendance à insister dans ce types de jeux sur l'importance de nos choix, mais ici c'est réellement le cas. Très vite, vous tombez sur un de vos collègues Ranger s'étant fait capturer par des troupes ennemies. Vous avez alors le choix de les exécuter ou bien de les laisser partir. Je décide donc de les laisser s'enfuir mais cela leur permet d'avertir leurs alliés un peu plus loin qui m'ont ensuite tendu un nouveau piège. Bien que cet affrontement en particulier se serait probablement déroulé dans tout les cas, cette séquence me donna réellement l'impression que mes choix avaient de l'importance.

Wasteland 3

Le combat est globalement très satisfaisant. Au tour par tour, en vue isométrique, ce qui permettra aux joueurs de n'importe quel autre titre du genre de vite retrouver leurs marques. Vous pouvez avoir recours à une multitude d'attaques au corps-à-corps ou a distance et il faudra bien réfléchir à comment se protéger des ennemis et comment les contourner, toujours prévoir quelques coups d'avance, comme une partie d'échecs.

En progressant, vous pourrez contrôler jusqu'à six membres d'escouade pour explorer la carte, discuter avec les PNJs et affronter vos ennemis. Plus vous serez nombreux, plus vos chances de victoire seront élevées. Comme dit plus haut, vous commencez avec seulement deux personnes, ce qui rend les premières phases de combat assez difficiles mais en progressant, vous établirez une base et aurez plus de personnages à votre disposition pour vous faciliter la vie.

Au début du jeu, vous choisissez deux personnages parmi un éventail de design proposés par le jeu (même si vous pouvez créer le votre). J'ai opté pour un combo père / fille, l'un bon en corps-à-corps et l'autre sniper. Un choix que j'ai vite regretté car le c-à-c rend votre unité extrêmement vulnérable. Vous pourrez monter en niveau et débloquer de nouvelles compétences à la manière d'un Fallout, pour pallier à vos faiblesses. Il y a également une option coop qui ouvre votre escouade a d'autres joueurs même si je n'ai pas eu l'occasion de la tester.

Wasteland 3Wasteland 3

Évoquons maintenant les aspects visuel et audio. Ce nouveau Wasteland est magnifique. Le monde est absolument phénoménal et les animations sont très fluides. L'histoire et la manière dont elle est racontée via des morceaux de dialogues çà et là est une expérience hors pair, sachant que l'écriture est bonne et que le doublage fonctionne à merveille.

Pour conclure, Wasteland 3 est brillant. L'histoire est excellente et le combat suscite de l'intérêt tout en donnant de l'importance à vos choix. Si vous êtes amateur de RPG tactiques, ou bien de jeux au tour par tour en vue isométrique, il n'y a quasiment aucune hésitation concernant ce titre. La qualité des performances visuelles et audio donne une vie à ce monde pourtant mourant et rend le voyage au fin fond du Colorado particulièrement unique.

HQ
Wasteland 3Wasteland 3Wasteland 3
09 Gamereactor France
9 / 10
+
L'histoire, l'important des choix, le gameplay, aspects visuel et audio...
-
Un tout petit peu trop compliqué au début...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Wasteland 3Score

Wasteland 3

TEST. Written by Roy Woodhouse

L'aventure post-apocalyptique aux proportions épiques est de retour !



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.