Français
Gamereactor
Videos
HQ

Parler de tout ce qui concerne l’univers d’Aeterna avec Hugo Gómez d’Aeternum

Au Gamelab 2023, nous avons rencontré le PDG d’Aeternum, qui était heureux de discuter des différents titres sur lesquels le studio travaille. D’une part, trois jeux basés sur l’univers d’Aeterna : Noctis, qui s’agrandit avec le DLC Pit of the Damned et plus tard avec le Virtuoso axé sur les défis; Summum, qui sortira en septembre; et la suite de 2024 de Noctis, annoncée comme Aeterna Lucis. D’un autre côté, il y a le très secret Eden Genesis, situé dans un monde cyberpunk.

Audio transcriptions

"Nous sommes au Gamelab 2023 à Barcelone, et il est temps de parler d'un jeu indé que j'ai suivi, mais dont je voulais en savoir plus, et qui est toujours en expansion, et qui est magnifique, et qui s'appelle Aeterna Noctis.
Merci beaucoup de t'être joint à nous, Hugo."

"Vous avez sorti un jeu qui était vraiment très beau et très agréable, puis vous avez sorti un DLC, et maintenant, peut-être à l'avenir, d'autres DLC.
Où en est le projet ? Que pensez-vous du projet à l'heure actuelle ?
Le studio est très satisfait du projet, en particulier d'Aeterna Noctis."

"Nous avons sorti notre deuxième jeu maintenant, en deux mois, c'est Summum Aeterna, mais plus ou moins en décembre, nous avons lancé le prochain DLC, appelé Virtuoso, et nous sommes très satisfaits du projet.
C'est un très gros projet, avec beaucoup de pointes et de douleurs, et c'est magnifique pour les joueurs."

"J'adore la difficulté des plateformes, la précision des plateformes, et le succès du jeu est très agréable pour notre esprit.
Nous en sommes très heureux.
Pourquoi Virtuoso ? Parce qu'il faut être très bon avec le contrôleur, ou Virtuoso parce que c'est lié à la musique ?
En fait, c'est lié à la musique."

"Le personnage principal du DLC est le collectionneur, et c'est un artiste, donc c'est Virtuoso.
Le DLC est une ruée vers les boss, et tu peux te battre à nouveau avec les boss, avec trop de difficultés, de nouvelles difficultés, de nouveaux défis, des boss simultanés.
C'est vraiment un défi pour le joueur."

"Et cela à propos du DLC que vous allez sortir avant la fin de l'année.
Qu'en est-il du DLC que vous avez sorti il y a quelques semaines ?
Ce DLC présente une autre histoire d'Eterna, mais une histoire secondaire.
Elle s'intègre à l'histoire principale, mais en fait, elle n'est pas nécessaire au joueur."

"Maintenant, cette histoire, mais c'est très bien pour l'expérience maintenant qu'ils ont deux boss, des patrons spectaculaires. Nous adorons le dernier boss.
Je ne sais pas si les gens savent qui est l'empereur, mais c'est plutôt l'empereur.
Et c'est plus un DLC de narration, et le Virtuose est plus un DLC de défi."

"Si je me souviens bien, c'est notre Rebecca qui a joué au jeu pour la revue, et elle a fait l'éloge de la progression du jeu, de la façon dont vous avez l'impression de progresser, et de la plateforme. Que peux-tu nous dire sur ces deux aspects ?
qu'elle a trouvés très, très bons dans Eterna Noctis sur la Switch ?
Notre jeu a la plateforme dure, difficile et précise."

"Nous savons donc que le joueur est très en colère contre notre jeu.
C'est très difficile sur Switch, par exemple, ou sur portable.
Prends des taux de rafraîchissement, des taux de rafraîchissement élevés.
Il est donc difficile pour nous que les commandes réagissent très vite, mais nous en avons besoin."

"Le jeu est donc vraiment précis avec cette constance.
Et pour ce qui est de la progression, nous mettons en place un système RPG qui n'est pas habituellement dans ce genre de jeux, comme Hollow Knight ou Ori.
C'est très, comment dire, c'est très bien pour le joueur."

"Ils peuvent construire son joueur à plusieurs branches, des branches de chars d'assaut, ou de mêlée, et pour de nombreux boss, il y a tellement d'opportunités pour cela.
Nous pensons donc que c'est une très, très bonne chose dans ce genre de jeux.
Très gratifiant, oui, bien sûr."

"Et elle a adoré le jeu, mais elle pense que les combats mériteraient d'être améliorés.
Est-ce que c'est quelque chose que tu connais, ce retour que tu as des joueurs.
que vous pourrez peut-être utiliser dans des itérations futures, dans d'autres jeux, que le combat est quelque chose que vous pouvez améliorer ?
Oui, nous savons que dans Aeterna, le combat n'est pas l'élément principal."

"C'est plutôt la plate-forme.
Mais maintenant, dans Summon Aeterna, c'est lié à l'action.
Et le combat est l'élément principal du jeu.
C'est très rapide, c'est très stimulant."

"Tu as beaucoup d'armes, et le combat est plus difficile, mais il est plus facile.
Par exemple, tu peux te précipiter sur les ennemis, mais dans Aeterna, tu entres en collision avec les ennemis dans ces termes.
Et vous avez beaucoup d'assistance, beaucoup d'assistance pour le joueur au combat, comme l'auto-spin lorsque vous attaquez."

"Et dans Aeterna, tu n'as pas ça.
C'est donc plus ciblé.
Je pense donc que si le joueur veut de l'action, le jeu est Summon Aeterna.
Les deux se déroulent donc dans le même lore, dans la même fantasy."

"Que peux-tu nous dire à ce sujet ?
Des histoires que vous voulez raconter, de la fiction, de l'histoire, de l'art, que vous utilisez au studio, est-ce une sorte d'univers que vous êtes en train de construire ?
Nous construisons l'univers d'Aeterna pour de nombreux jeux et d'autres choses."

"Pas seulement des jeux.
Nous avons un autre jeu dans cet univers, c'est Aeterna Lucis.
Mais il y a quelques semaines, nous avons annoncé un autre univers, c'est Eden.
Eden est le quatrième jeu du studio, une nouvelle IP."

"Nous sommes donc très satisfaits d'Aeterna.
Et ça n'a cessé de grandir, mais nous adorons le cyberpunk.
Et Eden est une nouvelle expérience cyberpunk, un nouveau jeu dont nous sommes vraiment heureux aussi.
Je pense que les joueurs peuvent apprécier Aeterna."

"Où en est ce projet cyberpunk ?
Je ne peux rien dire.
Nous verrons bien.
Merci beaucoup pour le temps que tu nous as consacré, Hugo."

"Merci."

Gamelab

More

Vidéo

More

Bande-annonce de film

More

Trailers

More

Events

More