Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
news
Assassin's Creed: Unity

Valve ne sait "pas quoi faire" des notations avantageuses d'AC: Unity

Il s'agissait d'un bombardement de critique positive, survenu après l'incendie de Notre-Dame pour rendre hommage au bâtiment et à la période de gratuité du titre.

Le bombardement des critiques est une pratique qui devient de plus en plus courante lorsque les jeux, les développeurs et les éditeurs font des actions qui déplaisent aux fans. Les critiques de Steam sont le plus souvent la cible de ce projet. C'est devenu un tel problème que Valve a révélé, en mars dernier, que les critiques négatives de masses seraient retirées de Steam. Mais qu'en est-il des bombardements de critique positive ?

C'est encore beaucoup plus rare, mais ça arrive. Le dernier en date a en avoir fait l'expérience, c'est Assassin's Creed: Unity, qui a été gratuit pendant une période d'une semaine à la suite de l'incendie qui a consumé la cathédrale Notre-Dame le mois dernier. Une action de Ubisoft que les joueurs ont décidé de célébrer en bombardant le jeu d'avis positif, mais qui met Valve dans l'embarras, comme ils l'avouent dans un long post de blog.

Cela ne correspond pas au schéma des critiques négatives : car il y a eu une augmentation marquée du nombre de joueurs dans les serveurs du jeu. Ce qui n'est pas le cas de nombreux exemples négatifs. Valve ajoute également que beaucoup de ces critiques ressemblent à de vraies critiques de joueurs ayant participé au jeu.

Valve explique également que Ubisoft aurait intérêt à ce que ces commentaires positifs soient inclus dans le score global : l'un des arguments avancés est que Unity "inclut désormais la meilleure reconstitution virtuelle du monument, non endommagé, au monde. C'est un changement de contexte qui pourrait accroître la valeur que les joueurs estiment du jeu."

"Si visiter la version virtuelle de Notre-Dame est une raison pour laquelle les joueurs apprécient le jeu, de manière plus positive : alors nous nous attendons à ce que le score continue de grimper et de refléter l'avenir, même si le volume de joueurs est moins élevé."

En bref, si ce n'était déjà assez clair, Valve admet qu'ils ne savent "pas vraiment quoi faire" de cette situation. Ils expliquent que cela ne correspond pas au schéma des "review-bombes" qu'ils ont vu jusqu'à présent, et que le score de contrôle global diminuerait de 1,3 % s'ils l'enlevaient, ce qui n'aurait donc pas beaucoup d'impact.

Pour toutes les raisons ci-dessus, et plus encore (que vous pouvez trouver plus en détail dans l'article complet du blog), Valve a décidé de laisser la partition telle qu'elle est pour le moment.

Quel est votre avis là-dessus ?

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonce
Assassin's Creed: Unity