Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Vader Immortal: A Star Wars VR Series

Vader Immortal: A Star Wars VR Series - Episode 1

C'est l'heure de rejoindre la guerre galactique, et ici, on ne choisit pas son camp.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

L'Oculus Quest est un casque de réalité virtuelle qui, parmi ses fonctionnalités, propose de un tracking sans fil pour un maximum de liberté dans les mouvements. Il y a aussi des contrôles tactiles sans oublier le confort et la sécurité qu'offre le système Guardian. Mais pour vendre du hardware, il faut que le software aille de paire, et comme Oculus a décidé de lancer son produit principalement sous la forme d'un casque de gaming, la machine attire des titres qui retiennent notre attention et arrivent à sortir du lot.

Depuis sa sortie le 21 mai, la boutique compte à présent plus de 50 jeux et expériences à acheter dont plusieurs exclusivités. Et l'un d'entre eux est loin devant les autres, il s'agit de Vader Immortal : A Star Wars VR Series : Episode 1.

ILMxLAB, le studio spécialisé dans les expériences interactive de Lucasfilm et Ninja Theory nous proposent via ce jeu une histoire originale, considérée comme canon. De plus, le script est écrit par David S. Goyer (The Dark Knight, Man of Steel) qui a plus d'une fois prouvé son talent. Pour l'instant, nous avons complété le premier épisode sur les trois qui constitueront le jeu "final".

Vendu comme une "d'expérience interactive", il s'agit d'une aventure narrative à la première personne dans laquelle vous êtes plus un observateur qu'un acteur. Mais vous avez tout de même des choses à accomplir : puzzle, tests et combat de sabre laser. Si les réalisateurs et écrivain du script ont mis l'accent sur les aspects passifs du jeu, les développeurs et les designers y ont ajouté les éléments qui en font un jeu VR en première personne typique et si le rythme était différent, nous serions en présence d'un tout autre genre de jeu.

Sans nom, visage ou histoire, le personnage principal est simplement vous. Pas besoin de créer un avatar ou de nous nommer. Dès la première scène, en vous jetant sur le pont d'un croiseur interstellaire, Vader Immortal veut vous faire sentir dans une histoire Star Wars. Ce premier cadre permet au jeu de vous faire un petit tutoriel, accompagné par notre droïde de service ZOE3. Un personnage qui fait avancer les conversations puisque notre personnage est apparemment muet. C'est un droïde plutôt bavard, que ce soit pour vous tenir au courant de ce qu'il se passe dans l'histoire ou bien pour vous dire quoi faire pour faire avancer le jeu. A peu près aussi bavarde que C3PO en fait, mais pas aussi naïve.

Vader Immortal: A Star Wars VR Series

Cette décision sur la communication in-game est probablement la décision la plus osée du studio, et elle affecte toute l'expérience significativement. Peu importe combien immersif peut être une absence de voix, devoir subir des monologues d'un robot devient vite ennuyant. Pour remédier à cela, ILMxLAB a inclut d'autres personnages qui nous rappellent tout de suite dans quel univers nous évoluons : un officier impérial, un détenu alien, une reine fugitive...

Toutes leurs histoires sont reliées avec au centre, Darth Vador et sa quête sans fin de pouvoir.

A la fin de l'épisode nous avions encore beaucoup de questions concernant les choix et les motivations de notre personnage. Le script est fermé, ce qui signifie que nous n'avons aucun choix à faire. Chose logique puisqu'il s'agit d'un morceau canon de l'histoire de la saga.

Le jeu sait également vous garder occupé. Vous devez de petites tâches précises comme utiliser des leviers et des interrupteurs, pirater des appareils ou traverser des zones. Le tout est agréable étant donné le temps de réponse fluide que proposent les manettes mais nous n'avons pas retrouvé la même finition que dans les autres jeux Oculus Quest. De plus, le jeu va parfois contre son propre setup en passant de mouvements restreints a la liberté totale de mouvements; les zones où l'action n'est pas sont bloquées (vous êtes guidé par ZOE3, n'oubliez pas), et vous ne pouvez pas aller dans des zones non-jouables. En revanche, vous pouvez faire quelques pas pour écouter les conversations à travers un panneau d'aération ou pour mieux vous placer avant un combat. Nous avons rencontré quelques bugs en faisant cela, dont un qui a tout de même exigé que nous relancions le jeu.

Vader Immortal: A Star Wars VR Series

Concernant le gameplay, nous aimerions mettre l'accent sur le sabre laser, qui répondait plutôt bien à nos mouvements. Une fois que vous l'obtenez, vous passez par un tutoriel de combat qui vous apprend à vous battre et à dévier les tirs ennemis. Il est vital de comprendre ces mécaniques puisque vous devrez les utiliser plusieurs fois. Ces sections sont plutôt simples, mais lorsque l'on maitrise bien les commandes. La première séquence rend hommage aux nombreuses scène d'échappée que cet univers a vu et la seconde est directement extraite de l'histoire des jeux vidéo. Le jeu propose aussi un mode de jeu qui permet de refaire les défis avec une difficulté augmentée au fur et à mesure que vous avancez.

Avec son rythme posé et son mode de dialogue, Vader Immortal : A Star Wars VR Series : Episode 1 imite la saga classique se déroulant dans une galaxie lointaine. Les mécaniques déplacement stables empêchent les migraines (c'est toujours mieux de bouger en se téléportant qu'en avançant pas par pas), et nous ont aussi permit d'admirer les décors du jeu. De la vitesse lumière aux cavernes, tout le design du jeu est canon même si l'affichage repose beaucoup sur le flou et des images plates pour éviter les limitations techniques. Les visuels et les animations étaient convaincants, avec une attention au détail poussée et très bonne qualité des textures.

Poussés par leur désir de perfection, ILMxLAB a tenté de combiner jeux et film dans une machine qui a ses défauts et ses qualités. Vader Immortal est indubitablement une bonne expérience VR Star Wars, et il vous donne l'impression de faire partie de la galaxie. Malgré tout, il a aussi ses défauts et problèmes techniques. Lent et très mystérieux, nous avons terminé l'Episode 1 et avons hâte de voir la suite.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
07 Gamereactor France
7 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Chargez le contenu suivant