Français
Gamereactor
news
The Hundred Line: Last Defense Academy

Too Kyoo Games est en difficulté financière et a besoin de The Hundred Line : Last Defence Academy pour obtenir de bons résultats

Le développement a été long à venir, et ils ont perdu un grand éditeur en cours de route, et maintenant ils sont endettés.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field

Sans aucun doute, le Nintendo Direct est un excellent événement (si ce n'est le meilleur) pour montrer au monde votre prochain titre à sortir. À en juger par la réponse du public à leur annonce, Too Kyo Games a tout ce qu'il faut pour faire de The Hundred Line : Last Defence Academy un succès pour le studio, mais la vérité est que pour leur économie, c'est tout ou rien.

Selon une interview accordée à Famitsu, le réalisateur et scénariste Kazutaka Kodaka (Danganronpa et Master Detective Archives : Rain Code) affirme que le développement de The Hundred Line : Last Defence Academy a pris beaucoup de temps (environ six ou sept ans), et qu'au cours de cette période, un accord avec un grand éditeur a été rompu, qui a maintenant été repris par Aniplex.

De plus, le développement lui-même a souffert de nombreux problèmes, car il était initialement prévu comme un jeu plus petit "à l'échelle indie", mais la vision a grandi, tout comme le travail. Cela a conduit Too Kyo Games à s'endetter pour faire décoller le projet, qui est aussi sa première IP originale.

Espérons qu'ils réussiront dans cette entreprise, car leurs travaux récents ont toujours été plus que remarquables et différents du reste des studios japonais.

HQ
The Hundred Line: Last Defense AcademyThe Hundred Line: Last Defense Academy

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant