Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Fallout 76

Fallout 76

Le online n'a pas que du bon, loin de là...

  • Auteur: Kieran Harris
Facebook
TwitterReddit

Fallout 76 marque la seconde incursion de Bethesda dans le monde du MMO. Il s'éloigne de l'expérience habituelle de la franchise pour permettre aux joueurs de construire des bases, embarquer dans des quêtes et explorer les tempêtes de poussière nucléaire de la Virginie-Occidentale. Le tout en compagnie d'autres survivants. Malgré les points relevés lors de la B.E.T.A, comme les nombreux bugs et le sentiment de solitude générale, nous avons décidé de nous lancer dans le jeu avec l'esprit le ouvert possible.

Cet opus prend place deux décennies après le grand bombardement, soit en 2102. On peut donc le considérer comme un préquel à tous les autres Fallout de la saga. Vous incarnez donc l'un des tous premiers humains à émerger d'un abri et fouler les terres irradiées dans le but de rebâtir la civilisation.
Des changements majeurs ont pu être opérés, mais on a toujours l'impression d'avoir un Fallout typique entre les mains. Les combats des précédents opus se retrouvent ici, ainsi que le système de loot. En plus de cela, l'expérience entière peut être parcourue seul et peut-être approchée de la même manière que dans Fallout 4.

Cependant, Fallout 76 déploie une immensité étourdissante, elle constitue la région la plus vaste que nous ayons pu explorer dans la franchise jusqu'ici. Et nous devons dire que malgré son moteur qui commence à vieillir, la Virginie-Occidentale est assez sublime ici. Une beauté que l'on ne retrouve hélas pas dans les modèles de personnages et les textures.

Fallout 76
Fallout 76Fallout 76Fallout 76

Le changement le plus controversé réside dans la disparition de tous les PNJ ; seul des robots, documents et holobandes peuvent à présent nous procurer des éléments scénaristiques. En raison de l'absence de contacts avec des humains, nous nous sommes sentis moins impliqué dans les quêtes, et la région nous a plus donné l'impression d'une ville fantôme. Les villes iconiques de la saga, que ce soit Diamond City ou Megaton, étaient convenablement peuplées et paraissaient vivantes. Alors qu'ici, un sentiment de solitude nous gagne en permanence.

Certes,d'aucuns pourraient considérer cela comme être en accord avec l'expérience, mais nous avons trouvé que cela donnait plus une impression de vide inutile et pesant. Nous comprenons bien la volonté de Bethesda à travers ce choix, de rendre la rencontre avec un autre joueur plus intense. Malheureusement cela a été fait au détriment de la narration si aboutie à laquelle nous avait habitué le studio...

Comme vous pouvez vous en douter, les quêtes ne se déroulent plus comme auparavant. Comme dit plus haut, celles-ci sont obtenues par des ordinateurs, robots et autres enregistrements audio pour s'ajouter à une liste toujours plus grande. La quête principale vous verra partir à la poursuite du superviseur de l'abri, entrecoupant cette aventure d'autres activités comme les missions secondaires ou la recherche et la cuisine. Cette nouvelle formule n'est pas à des années-lumière de l'ancienne. Ce qui est réellement nouveau, ce sont les évènements qui surgissent pour une tâche à accomplir avec une récompense à la clé. Leurs fonctionnements sont assez proches de ceux de Destiny à titre de comparaison.

Jouer avec des amis peut améliorer l'expérience, en combattant des bêtes mutantes et construisant votre base côte à côte. Mais ceux qui jouent seul peuvent aussi trouver un certain plaisir dans la connectivité ajoutée. Sur chaque serveur, 22 joueurs sont présents et vous pouvez voir leur position sur la map, au cas où vous seriez à la recherche d'une autre âme encline au troc, à la coopération ou au combat PvP. C'est dans ce dernier point que nous trouvons que Fallout 76 brille réellement, c'est une mécanique très amusante surtout avec les primes de chasse.

Fallout 76Fallout 76

Mais la migration vers le online a fait naître plus d'un problème. Durant l'une des premières quêtes tuto, nous devions purifier de l'eau en la faisant bouillir à la station de cuisine, mais celle-ci était occupée par un autre joueur. Il était difficile à dire si l'autre joueur se moquait de nous ou avait tout simplement décidé de faire une pause-café, mais il ne voulait plus bouger. Pour pouvoir progresser, nous avons dû quitter le jeu pour retourner sur un autre serveur. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres qui montre comment l'expérience est devenue imparfaite en devenant en ligne.

Fallout 76
Fallout 76
Fallout 76Fallout 76Fallout 76Fallout 76