Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
tests
Far Cry 5

Far Cry 5

Charles Manson était un petit joueur à coté de Joseph Seed...

  • Textes: Garry Leprince
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Pendant qu'un ours sauvage s'en prend à nos ennemis, on s'équipe de notre lance-roquettes et on charge l'ogive. Les pales d'un hélico qui nous survole et s'apprête à nous descendre, se font entendre : on vise, on tire et l'appareil s'écrase sur ce qu'il reste de nos assaillants. Bon sang, il n'y a rien de plus jouissif dans Far Cry, que lorsqu'un plan se déroule sans accroc.

C'est le début de la fin pour le comté de Hope County, situé dans le Montana. Un culte nommé « Le Projet d'Eden's Gate » a pris le contrôle de la région et a coupé toutes les communications vers le monde extérieur. Le jeu débute avec l'arrestation du chef de cette secte, Joseph Seed ou « Le Père » comme l'appellent ceux qui le suivent. Vous êtes un des agents fédéraux chargés de mener cette mission, mais quelques altercations plus tard, vous finissez par fuir. L'arrestation se transforme donc en mission de sauvetage, pour vos collègues.

Après nous avoir emmenés dans des îles paradisiaques, dans la savane africaine et les montagnes de l'Himalaya, la franchise Far Cry s'aventure pour la première fois dans une région reculée des États-Unis d'Amérique ! Le décor n'est clairement pas aussi exotique que ce qu'on a pu voir dans le passé de la licence. Ici, vous vous retrouvez au milieu des pins, des lacs, des champs et des ranchs. Un choix de world-design différent, mais qui n'en demeure pas moins excellent. Dans ce nouvel opus, chaque personnage que vous allez rencontrer transpire le cliché de l'américain moyen. Le jeu d'ailleurs, est lui-même imprégné par cette atmosphère, bref, bienvenue chez les rednecks.

Far Cry 5

Il y a peu de choses à dire sur la structure du monde ouvert de Far Cry 5, qui vous permet de réaliser n'importe quelles missions dans l'ordre que vous voulez. Après avoir libéré une petite île au centre de la carte, le tutoriel, vous avez accès aux trois grandes zones du jeu. La grande différence avec les titres précédents, c'est que la plupart des activités vous récompensent avec des points de résistance, qui déclenchent la progression dans le récit principal. On retrouve clairement dans cette manière de faire, l'influence de Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands.

Les trois régions que vous allez parcourir sont sous la coupe des lieutenants de Joseph Seed, qui sont également ses frères et sœurs : Jacob, John et Faith. Chacune des zones de la carte a sa propre ambiance avec un thème légèrement différent à chaque fois. Jacob, l'aîné, se charge de la formation des soldats de la secte et se trouve dans les montagnes du comté. Faith, elle, utilise plusieurs drogues psychotiques pour transformer les gens en zombie, appelé « ange », et les contrôler. John, lui, se charge de purifier les péchés des membres de la secte : plus façon chalumeau et pince-arrache-dent que sermon et prière d'ailleurs. Au fur et à mesure que vous progressez dans chaque région, votre niveau de résistance augmente et les choses deviennent de plus en plus dramatiques. En effet, plus vos exactions envers les propriétés d'Eden Gates avancent, plus leurs membres seront agressifs en vous apercevant.


Il n'y a pas de grande différence entre les régions, vous y ferez, grossièrement, les mêmes choses : sauvetage de prisonnier, prise d'avant-poste et destruction de bien culturel sont au rendez-vous. Sans oublier les nombreux affrontements aléatoires avec les illuminés de la secte.

Far Cry 5

En parlant de combat, comme vous vous en doutez, vous avez l'embarras du choix. L'arc possède différente flèches, quelles soient explosives ou incendiaires. Mais si vous voulez faire du bruit, vous aurez l'occasion de vous amuser avec un lance-roquettes ou des explosifs télécommandés. Pour les plus précautionneux, descendre des ennemis à distance sera toujours possible à l'aide des nombreux fusils de sniper. Il n'y a rien de vraiment nouveau ici, en comparaison avec ce à quoi la licence nous a habitués. Le jeu de tir lui-même est ce que vous attendez d'un Far Cry, même si certains ennemis ont tendance à être des éponges à balles (ce qui n'est pas plus mal, ça vous force à avancer et à les attaquer de manière tactique). L'environnement se prête également à l'affrontement. N'hésitez pas à lâcher un cougar ou un ours sur vos adversaires pour créer la panique dans leur rang et en tuer un ou deux au passage. Vous pourrez aussi compter sur Boomer, votre fidèle compagnon a quatre pattes, pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre assaut.

Les PNJ de votre groupe sont la grande nouveauté de ce cinquième opus (tout comme la location d'arme). Dans l'ensemble, il y a neuf compagnons que vous rencontrerez dans le comté de Hope. Du tank de Cheesburger à l'avion d'Adelaide, en passant par les talents de sniper de Jess : chacun d'entre eux à quelque chose à vous offrir. Ces IA amènent également une touche comique dans le scénario, chaque phrase que prononce Hurk et Adelaide sont des punchlines hilarantes. Vous pouvez les diriger et leur donner des ordres, qu'ils exécutent sans sourciller (après tout, c'est vous l'officier fédéral !) On a toutefois remarqué que, livrés à eux-mêmes, ils ne prennent pas toujours les bonnes décisions. Que ce soit pour votre santé, ou pour la leur ! Durant notre partie, notre compagnon à attirer des hélicoptères alors que nous étions en fuite. À un autre moment, alors que nous résolvions une énigme pour accéder à une cache d'arme, nous l'avons littéralement transformé en bacon grillé en activant une plaque électrique qu'il n'avait pas vu.

Far Cry 5

Vous l'avez compris, vos compagnons ne remplaceront jamais le plaisir qu'on éprouve à jouer avec un ami dans cet open-world simpliste, mais brillamment conçu. Votre coéquipier va garder les points de talent (le système de progression de votre personnage dans Far Cry 5) mais ne gagnera aucun point de résistance dans leur campagne. Logique quand on y pense, puisqu'ils sont invités dans votre partie en tant que soutien. Il s'agit là d'une approche plus décontractée de la coopération, mais qui fonctionne : les choses deviennent beaucoup plus faciles avec un ami (et beaucoup plus fou). C'est un excellent moyen d'avancer rapidement dans la progression de l'histoire, ou de vous attaquer à un avant-poste qui vous a donné du fil à retordre.

Far Cry 5
Far Cry 5
Far Cry 5
PCGamer
Far Cry 5Far Cry 5