Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
DMC Devil May Cry: Definitive Edition

Devil May Cry HD Collection, le test

On a jeté un coup d'œil au remaster des classiques de la série !

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Alors que beaucoup d'entre nous espèrent véhément l'annonce d'un Devil May Cry 5, on a le droit cette semaine à la sortie d'un nouveau remaster de la trilogie. Devil May Cry HD Collection débarque en effet sur PS4, Xbox One et PC, un coffret qui comprend comme vous l'aurez compris les trois premiers épisodes de la saga. Une bonne occasion de réviser ses classiques pour les anciens et un bon moyen de découvrir le fils de Sparda, si vous ne le connaissez pas.

On a donc retrouvé Dante pendant plusieurs heures, le chasseur de démons aux origines toujours aussi controversées, puisque malgré sa profession, il est lui-même à moitié démon. Bilan ? Les répliques de ce héros n'ont rien perdu de leurs charmes, et sa coupe de cheveux a toujours autant la classe. Ok, c'est vrai que ça a un peu vieilli, mais bon sang qu'est-ce que ça défoule !

Nous sommes donc retournés sur l'île Mallet dans le premier épisode, celui qui tant fait parler de lui à sa sortie sur PlayStation 2 en 2001. Difficile en effet à cette époque de trouver un jeu avec un niveau technique comparable. Par la suite, on ne s'est pas trop attardé sur Devil May Cry 2 qui est clairement le moins abouti des trois à notre sens. Il présente trop de changements en comparaison du reste de la série, notamment en ce qui concerne sa jouabilité et son gameplay. La faute à Capcom qui avait pris le risque, au début de son développement, de changer de réalisateur. Les ventes avaient néanmoins été largement à la hauteur.

Le meilleur reste cependant pour la fin, la cerise sur le gâteau : Devil May Cry 3: Dante's Awakening. Ce pack contient d'ailleurs l'Édition Spécial, qui nous permet d'incarner Virgil, le frère de Dante. Ici l'action retrouve sa nervosité dans des combats où l'on affronte d'immenses vagues d'ennemis. Un retour aux sources avec un très bel esthétisme, qui en a fait l'un des opus les plus appréciés par les joueurs !

DMC Devil May Cry: Definitive Edition

Ne vous attendez toutefois pas à la jouabilité du dernier épisode de la série, DMC (qu'on aime, ou pas, ça dépend des points de vue). Le gameplay est très basique. Ça reste toujours du bon vieux hack'n slash bourrin et frénétique, doté d'une partie exploration à la Tomb Raider. Si vous ne le saviez pas, sachez que le premier titre de la licence devait à l'origine être un nouveau Resident Evil. Avant que Capcom ne change d'avis devant la qualité de l'avancée du développement.

Dans cette version 2018, la résolution est passée au 1080p. Rien d'extraordinaire en réalité, ce qui change vraiment : c'est au niveau de l'animation. Profitant de la puissance des dernières consoles next-gen, Devil May Cry HD Collection augmente la cadence d'animation à 60 fps. Ce qui mine de rien, à son importance, surtout quand on sait à quel point le héros saute, bouge et donne des coups d'épée dans tous les sens.

DMC Devil May Cry: Definitive EditionDMC Devil May Cry: Definitive Edition

Cette amélioration s'est particulièrement ressentie sur Devil May Cry 3: Dante's Awakening lorsqu'on s'y est replongé. Le troisième opus, faisant office pour rappel de prequel à la saga, semblait un peu plus dynamique. Même chose pour ses cinématiques, qui était clairement plus explosives que dans la dernière adaptation. Certains défauts de cette licence n'ont pas disparus pour autant. La caméra du jeu qui rend certains combats infernaux (dans tous les sens du terme). Ce qui est par moments agaçant. Tout comme le manque de réactivité de certains ennemis.

Si vous êtes un fan de Devil May Cry, vous allez adorer replonger dans l'univers gothique et rock 'n roll de cette série mythique. Si vous ne l'avez jamais fait, vous n'avez tout simplement plus d'excuses ; Devil May Cry HD Collection est disponible aux alentours de 30 euros, un prix assez correct. Cela dit, on doit tout de même bien avouer que l'on regrette l'absence du 4e épisode de la série. L'offre au final reste exactement la même que celle qui avait débarqué en 2012 sur PlayStation 3 et Xbox 360, la puissance des consoles en plus...

DMC Devil May Cry: Definitive EditionDMC Devil May Cry: Definitive EditionDMC Devil May Cry: Definitive Edition
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Un gameplay toujours aussi nerveux et un scénario profond. Une fluidité dans les animations, Un prix relativement bas, Ça reste une série d'exception...
-
Pas de nouveautés, même collection que celle de 2012.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor