Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Warhammer: Vermintide 2

Warhammer: Vermintide 2, le test

Une suite particulièrement attendue et bien plus qu'à la hauteur...

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Cela fait maintenant quatre ans que nous avons fait la connaissance de la bande de héros dans Ubersreik. Il est temps à présent de découvrir la suite de l'excellent Warhammer: End Times - Vermintide, un titre signé Fatshark qui constitue déjà une réussite commerciale pour le développeur suédois.

Pour faire simple, Warhammer: Vermintide 2 améliore points par points l'offre de son prédécesseur. Le titre délivre plus de profondeur dans les compétences et capacités des personnages, le loot est plus riche, les nouveaux ennemis sont plus nombreux et encore bien d'autres améliorations peuvent être évoquées. Une vraie et bonne suite !

L'histoire nous plonge d'emblée dans les péripéties de notre héros, lequel se retrouve dans une situation pour le moins périlleuse. Et pour cause, il a été capturé par les Skaven, ces hommes-rats que nous tranchions en masse dans le précédent opus et qui ont ici formé une alliance avec les guerriers Chaos. Ces derniers ne sont pas aussi simples à exterminer que les rats car la plupart d'entre eux font preuve d'une grande résistance. Mais grâce à l'intervention providentielle de vieux amis, notre protagoniste arrive à s'échapper de leur nouveau bastion, les ruines d'un ancien château.

Après cette aventure, nous rencontrons la première différence majeure de ce volet. Il est toujours demandé d'incarner l'un des cinq héros, mais cette fois-ci, ce choix sera plus important puisque vous montez le niveau du personnage dans votre progression et non votre profil de joueur, comme c'était le cas auparavant. Vous pourrez toujours changer de personnage par la suite, mais gardez à l'esprit qu'il sera alors d'un niveau plus bas et sans équipement notable.

Warhammer: Vermintide 2

La raison de cette nouvelle mécanique est simple. Désormais en effet, vous débloquez une compétence passive tous les cinq niveaux, comme la possibilité de transporter plus de munitions, d'être plus résistant ou encore de vous déplacer plus rapidement. A noter, et là c'est plus important, qu'aux niveaux 7 et 12 vous aurez accès à la seconde et troisième « Carrière » du héros. Ces dernières procurent des compétences uniques, des bonus passifs ainsi qu'un arbre de compétences propre.

Les différentes Carrières vous permettent de customiser vos personnages selon votre style jeu, que cela soit le combat à distance, la discrétion ou encore beaucoup d'autres styles tant les possibilités ici sont multiples et variées...

Warhammer: Vermintide 2