Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
tests
Assassin's Creed Origins

Assassin's Creed Origins : The Hidden Ones

Un Bayek, plus âgé, voyage jusqu'au Sinaï pour combattre l'oppression et l'Ordre.

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Comme on peut s'y attendre avec les versions majeures de nos jours, Ubisoft a des plans post-lancement assez ambitieux pour Assassin's Creed Origins. The Hidden Ones est le premier des deux DLC scénarisés, qui ajoute des nouvelles zones, des activités et des quêtes à ce qui est déjà un jeu débordant de contenu.

Dans The Hidden Ones, on découvre Bayek avec quelques années en plus, qui traverse la mer rouge pour se rendre au Sinaï, afin d'apporter son aide au bureau local de la fraternité. Ces derniers commencent tout juste à formuler leurs croyances et leurs rites. Pour les fans de la franchise, ce DLC peut sembler plus constructif que l'histoire du jeu principal. En effet, le scénario de base se concentre davantage sur Bayek et l'Ordre que sur la fraternité. Il y a quelques connexions cependant, notamment avec l'arc du Scarabée qui se prolonge.

Le nouveau DLC contient quatre zones qui sont assez petites (l'une étant la Mer Rouge qui est essentiellement de l'eau), mais elles sont remplies d'activités et de quêtes. Nous avons passé environ sept heures à compléter quasiment tout, mais si vous êtes un finaliste, vous pourrez en tirer encore plus. Cependant, ici, il n'y a pas de défi majeurs comme les éléphants de guerre. Les cinq niveaux supplémentaires (nouveau niveau à 45) sont obtenus assez rapidement car les quêtes sont récompensées par des blocs d'XP plutôt généreux. Comme il n'y a pas de nouvelles compétences dans l'arbre, vous pourrez compléter les caractéristiques qui vous semble inutile dans le jeu vanilla.

Assassin's Creed OriginsAssassin's Creed Origins

Nous n'avons pas fait de réel effort pour nettoyer les camps et enlever les repaires d'animaux. Cela n'a plus grand intérêt, il vaut mieux se concentrer sur le butin des coffres. Un grand nombre d'entre eux contiennent des cristaux de carbone dont vous aurez besoin pour améliorer votre équipement (celle-ci est légèrement augmenté par rapport au jeu principal). Nous avons pris plaisir à résoudre les énigmes du rouleau de Papyrus, qui se sont ressentis plus difficiles. Les sites d'ermites et les cercles de pierre, eux, reviennent également pour des activités plus détendues.

Pour ce qui est des quêtes, c'était un peu irrégulier, pourtant le jeu principal excellait vraiment dans ce domaine. Nous avons vraiment apprécié celle où nous sommes amenés à suivre les écrits d'un homme complètement fou à travers toute la carte, en croisant plusieurs ennemis le long du chemin qui recherche son trésor perdu. Certaines des quêtes principales étaient également très bonnes, et il y avait quelques scénarios d'assassinats intéressants, nous obligeant à vraiment considérer notre approche (Rufio, en particulier, exigeait un peu de finesse). D'autres quêtes étaient mal écrites et un peu banal dans leurs conceptions.

Assassin's Creed OriginsAssassin's Creed OriginsAssassin's Creed Origins

Comparé au jeu principal, The Hidden Ones présente également beaucoup plus de problèmes techniques, qu'il s'agisse d'un étrange comportement d'IA, d'une détection de collision ou de problèmes liés aux accessoires et au décor. Le plus alarmant est sans doutes cette partie de l'histoire où alerter les gardes a envoyé nos frames dans les choux. Ce n'est pas que n'importe quel jeu est complètement sans défauts à son lancement, un correctif devrait venir résoudre certains des problèmes que nous avons rencontrés, mais cela a quand même était gênant.

Dans le fond, The Hidden Ones nous offre une belle continuation à l'histoire principale, qui plaira aux fans. Notamment ceux qui reprochaient aux jeux de ne pas se concentrer sur les origines de la confrérie. Le contenu est cependant trop ressemblant, les environnements sont les mêmes et paraissent même un peu banal face aux points de vue spectaculaire du jeu principal. Pourtant, c'est un bon rapport qualité-prix et si vous cherchez à passer plus de temps avec l'un des meilleurs jeux de 2017, vous devriez absolument vous tourner vers The Hidden Ones.

Assassin's Creed OriginsAssassin's Creed OriginsAssassin's Creed Origins
07 Gamereactor France
7 / 10
+
Une expansion de bonne taille, quelques quêtes mémorables et des assassinats intéressants. Ajout d'un arc sur la confrérie à l'histoire d'origine. Plus de parchemins de Papyrus. Il tire parti des bases solides d'Origins.
-
Le Sinaï manque un peu de punch par rapport aux principales régions du jeu de base. Quelques problèmes techniques, des quêtes banals, aurait pu faire des activités inédites dans le monde ouvert.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor