Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Monster Hunter: World

Notre test de Monster Hunter: World

La chasse aux monstres fait ses débuts sur nos consoles !

  • Textes: Kieran Harris
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Le mastodonte japonais de la série Monster Hunter n'a jamais vraiment réussi à percer l'Ouest, même s'il a dominé les ventes à domicile pendant plus d'une décennie. Apprendre dans ce jeu, c'est difficile, tout comme aborder les statistiques qui sont très complexes, alors on ne vous parle même pas des mastodontes aux dents aiguisés qui vont mettre votre patience (et votre santé mentale) à mal. D'abord taquiné à l'E3 2017, Monster Hunter : World est le prochain chapitre de la série et tente de répondre aux préoccupations des sceptiques avec un départ plus détendu et un récit plus ciblé pour toucher une large gamme de joueur. Il apporte pour la première fois l'action à la PS4, à la Xbox One et au PC (plus tard dans l'année), permettant aux joueurs de perfectionner leurs techniques de chasse dans des environnements luxuriants avec des écosystèmes remplis de nombreuses créatures mystérieuses.

Alors que la plupart des jeux de Monster Hunter ont été assez faibles d'un point de vue narratif, World possède son histoire à part entière, qui se déroule dans sa campagne de 40-50 heures. Vous jouez en tant que votre propre personnage personnalisé, les enjeux sont maintenant plus élevés qu'auparavant et maintenant vous avez plus d'une raison de subvenir à votre soif de sang. Le scénario vous enverra vous aventurer sur le continent du Nouveau monde pour assister une équipe de recherche qui suit les mouvements d'un dragon ancien, connu sous le nom de Zorah Maddoras. Nous ne gâcherons pas le scénario ici, mais sachez qu'il ne faudra pas longtemps avant que votre équipe ne soit confrontées à un désastre vous isolants dans ce monde, pour y chasser et l'explorer.

Monster Hunter: World

Impossible de parler d'un jeu Monster Hunter sans d'abord parler des monstres eux-mêmes. Chacune de ces bêtes formidables a ses propres schémas et mouvements d'attaque, certains crache une crasse violette et empoisonné, d'autres se jettent sur vous avec leurs mâchoires. Parmi nos favoris, il y a le Tzitzi-Ya-Ku, une créature ressemblant à un lézard bleu qui étourdit sa proie en émettant des rayons paralysants sur ses oreilles. L'Anjanath, lui, est un T-rex cracheur de feu qui essaie de vous écraser avec sa queue. Ces monstres sont souvent au centre d'une quête principale et vous les traquerez avec votre essaim de lucioles en examinant leurs empreintes de pas, leurs marques de griffes et leurs plumes.

Bloodborne vient à l'esprit lorsque l'on pense au combat rapide et acéré du jeu. Semblable à l'action du gothique-RPG, vous maîtrisez votre endurance, esquivez les attaques et vous possédez les combinaisons de coups légers et lourds. Il y a un sentiment de précipitation et d'urgence à combattre car vous n'avez que 50 minutes pour accomplir une quête. Or, les monstres essaieront souvent de s'enfuir vers leurs nids lorsqu'ils seront blessés pour se reposer et se relever. Un autre stress s'ajoute : votre lame deviendra terne si vous en faites une utilisation fréquente, et vous obligera à faire une pause. La même chose survient avec les potions, les antidotes et d'autres consommables. Ce qui signifie que vous devez soit vous mettre à distance de sécurité raisonnable, soit vous cacher.

World offre également aux joueurs de nombreuses classes d'armes (14 pour être exact) à expérimenter. Parmi la longue liste d'engins disponibles, il y a des hachettes pour les combos rapides, les arcs et les canons à chaine pour les attaques à longue portée et des armes plus volumineuses et dévastatrices comme le marteau de fer. En offrant autant de possibilité d'armement, ce nouvel opus s'assure de convenir à tous les styles de jeu possible. Vous aurez l'occasion de les essayer à l'avance et d'en changer régulièrement, notamment en visitant un camping au cours d'une quête.

Monster Hunter: WorldMonster Hunter: World

L'environnement joue également un rôle important dans le combat et peut-être utilisé à votre avantage. Pendant que vous chassez, les monstres qui partagent à contrecœur le même territoire vont souvent éclater dans une guerre. Bref, faire le sale boulot pour vous. Monter les créatures comme des taureaux de rodéo sera également possible, notamment quand ils sont occuper à lutter au sol. Il y a aussi des zones où les monstres s'entravent dans les lianes, et en chassant dans les vastes étendues désertiques de Wildspire Waste, un éboulement à assumer notre cible.

Monster Hunter: WorldMonster Hunter: World
Monster Hunter: WorldMonster Hunter: World
Monster Hunter: WorldMonster Hunter: World