Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
tests
Life is Strange: Before the Storm

Life is Strange: Before the Storm, retour sur l'intégralité de la saison

L'histoire qui raconte comment Chloé et Rachel sont devenues proches.

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus
Life is Strange: Before the StormLife is Strange: Before the StormLife is Strange: Before the Storm

Avec Life is Strange, Dontnod Entertainment rencontré un écho certain. Il s'agit d'une aventure épisodique qui raconte une histoire chargée d'éléments surnaturels qui découle de l'amitié entre 2 jeunes filles, lesquelles se sont éloignées l'une de l'autre : Max et Chloé. Une tempête approchait (d'où le titre) et une fille avait disparu, des conspirations et vos problèmes typiques d'adolescente en ont fait un jeu différent et par certains points très prenant.

Et ce n'est pas sans un certain scepticisme que nous avons appris qu'il y aurait un prequel à l'E3 de cette année. Un prequel couvrant seulement trois épisodes qui n'étaient pas développés par Dontnod, mais plutôt par la société américaine Deck Nine. Pour aggraver les choses, le prequel qui racontait comment Chloe et la fille disparue dans le premier jeu, Rachel, se sont connues et à cause d'une grève d'acteur qui a mentionné que Chloe, Ashly Burch, ne pouvait pas être ramené (elle prêterait plutôt son aide à l'équipe de scénaristes). Est-ce que Deck Nine pourrait vraiment rendre justice au 1er jeu et créer quelque chose qui lui serait propre ? La réponse, après avoir joué aux 3 épisodes qui composent Before the Storm est oui, ils pourraient.

Life is Strange: Before the StormLife is Strange: Before the Storm

C'est un jeu plus discret, moins fantastique et à certains égards, plus ancré. On ne s'en souviendra pas forcément pour ses rebondissements, ses scènes majeures ou ses personnages excentriques, mais plutôt pour avoir osé raconter une histoire plus proche de nos propres vies. Il a pris un aspect de Life is Strange et a construit sur lui, plutôt que d'essayer de copier la formule complète. C'est une expérience plus succincte et distillée, pour le meilleur et pour le pire.

Le 1er épisode a donné un départ lent, mais avec le 2e épisode, nous avons réalisé que ce n'était pas seulement un début lent, le jeu tout entier a offert une promenade plutôt douce avec quelques scènes dramatiques saupoudrées ça et là. Les personnages dans l'ensemble, sont merveilleusement étoffés et humains, complets avec des défauts et
S'il y a quelque chose, c'est là où Before the Storm brille le plus. Les petites scènes apparemment inconséquentes, comme dans l'épisode 1 où Chloe peut prendre part à une session de jeu de société avec Mikey et Steph ou quelque peu en dehors de l'ajout de dernière minute du personnage de Chloé dans l'interprétation dramatique de The Tempest (épisode 2).

Nous avons également apprécié la fin, peut-être pas le grand choix que vous faites (comme vous vous en doute...) mais le fait que le développeur était assez courageux pour que les choses soient un peu vagues. Nous n'allons pas vous spoiler sur ce que c'est, mais il a été bien géré. Il y avait une scène dans le dernier épisode qui nous a semblé un peu étrange, un personnage qui était là, à la périphérie s'est inséré dans une scène et peut-être, était-cela façon dont nous avions joué au jeu. Encore une fois, nous ne voulons pas vous spoiler.

Life is Strange: Before the StormLife is Strange: Before the StormLife is Strange: Before the Storm

C'est une histoire sur les gens et une histoire sur Arcadia Bay, alors. Et pour être parfaitement honnête, ça suffit. Sur la surface, ça peut sembler un peu revu à la baisse, mais ça aide aussi à se focaliser sur la longue saison de trois épisodes. Cette saison contribue à étoffer Chloe et à démystifier Rachel Amber. Il ajoute également de la profondeur aux personnages clés de Life is Strange, notamment, Frank et Nathan. D'une certaine manière, nous pensons que nous aurions fait des choix différents dans Life is Strange si nous avions d'abord joué Before the Storm et c'est peut-être la carte de visite d'un prequel bien fait. Il s'appuie sur certaines choses qui étaient déjà là, mais ajoute également de nouvelles perspectives sur certaines choses.
Quelque chose que ce jeu a fait de mieux que l'original d'après nous, c'est les extras, les rubriques de journaux, les tags que Chloe pourrait faire (pour les réalisations et les trophées, bien sûr). Beaucoup d'amour est allé dans le fait de fournir aux joueurs ces extras et de connecter les joueurs avec la seule personne qui manque ici (Max). Nous avons aussi beaucoup apprécié les scènes entre Chloé et son père, ces rêves ou quoi que ce soit d'autre, offrant un moyen efficace d'illustrer les pensées et les émotions de Chloé sans avoir à trop insister sur l'aventure principale.

Life is Strange: Before the Storm

Peut-être que Telltale Games est responsable dans le fait de nous habituer à des saisons de 5 épisodes et c'est peut-être pourquoi Before the Storm semble un peu petit, mais l'histoire racontée ici ne devra pas nécessairement être étirée sur plusieurs épisodes. Nous avons également le sentiment que nos choix n'ont pas vraiment influencé la direction qu'a pris l'histoire, mais ça a plutôt ajoutée de la saveur à tout cela. Ça ressemblait beaucoup à une course linéaire et peut-être que Deck Nine n'a pas pris suffisamment en compte l'agence des acteurs (qu'elle soit réelle ou fausse). Nous avons senti qu'il y avait des occasions manquées par rapport à de petites choses ici, comme quand nous avons mis une chemise que Rachel avait jetée et nous n'avons pas reçu le commentaire attendu de Rachel à ce sujet. La relation entre Chloé et sa mère et son beau-père, nous a également semblé un peu insatisfaisante. En sachant où cela nous avait mené, les choix dans cette partie du jeu se sont avérés inutiles. La nouvelle capacité de Chloé à « répondre » s'est finalement révélée être assez faible et mécaniquement décevante, mais elle s'est également révélée hors de propos dans de nombreux cas.

Ce n'est pas la pierre angulaire de Life is Strange, mais il n'est pas sans mérite et il parvient à créer sa propre identité à côté du jeu original, un exploit tout compte fait. Ce fut un acte difficile à suivre et bien qu'il ne plaira pas à tous les fans de Life is Strange, il nous a plu.

Life is Strange: Before the StormLife is Strange: Before the StormLife is Strange: Before the Storm
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Un traitement différent de l'histoire, des personnages attachants, une excellent bande sonore, des moments mémorables...
-
Des scènes bâclées, des mécaniques de jeu parfois imparfaites...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor