Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands /
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
The Surge

Test de The Surge : A Walk in the Park

Un retour sur un titre sorti il y a maintenant plus de six mois qui nous a fait du bien...

  • Textes: Kieran Harris

Disponible depuis le mois de mai dernier, The Surge est un de ces titre qui disparaissent malheureusement des radars. Bien qu'inspiré de la série Souls, il avait introduit son propre spin de science-fiction dans une expérience de survie qui nous voit progressé à travers un établissement délabré où les machines et les travailleurs dérangés font la loi. Après un paquet d'armes et six mois sur les tablettes des magasins, apparaît la première grande extension incluse dans The Surge : A Walk in the Park. Un départ avec le style pitoyable du jeu de base, l'extension vous remet les clés d'un parc à thème abandonné et dispose d'un tas d'armes, d'implants et d'armures pour vous mettre la main dessus.

Une chose que nous devrions peut-être souligner dès le départ est que le DLC ne peut être acheté que si vous possédez le jeu de base. Au lieu d'être une extension autonome, elle fonctionne beaucoup comme le DLC de Bloodborne's Old Hunters dans le sens où elle est intégrée au jeu. On peut accéder à Creo World en embarquant dans un train délabré à l'intérieur du deuxième niveau, ce qui, pour certains, peut signifier une bonne quantité de retour en arrière. Comme nous étions à un niveau bien plus avancé dans le jeu, nous avons trouvé le retour à cette zone plutôt difficile et aurions préféré que les développeurs aient mis en place un système de déplacement plus rapide. Nous comprenons les raisons pour lesquelles le développeur ajoute le contenu à ce stade, mais nous y reviendrons plus tard.

Comme nous l'avons mentionné plus tôt, Creo World, le parc à thème familial et fun attaché à l'installation de Creo est le cadre principal du DLC. À travers le parc, vous monterez un « rollercoaster », battrez une mascotte à tête de beignet avec une canne de bonbon surdimensionnée et avancer avec un chat mécanisé géant aux trousses. C'est un monde attrayant à explorer rempli de stries de couleurs vibrantes et de nombreuses surprises que l'on ne voit pas dans le monde industrialisé du jeu de base. C'est le même frisson idiot que nous avons ressenti avec des titres comme Dead Rising et Saints Row, ce qui est une agréable surprise compte-tenu de la gravité à l'intérieur de l'original.

The Surge

Une grande partie de l'histoire vous fait suivre ce qui semble être le dernier survivant du parc qui communique avec vous via un drone piraté. Vous suivrez ses instructions pour reprendre le pouvoir dans certaines régions, localiser les survivants disparus et découvrir les restes d'un accident d'hélicoptère. Nous découvrons très peu de choses sur la façon dont le parc s'est enfoncé dans le chaos et au lieu de cela, on est seul pour faire se rejoindre les points à travers une série de journaux audio. Nous avons pensé que c'était une belle occasion ratée et on s'est senti piqué un peu car les bandes annonces taquinaient l'idée que nous pouvions voir quelque chose de plus sur le chemin de la narration.

Même si on ne veut pas en donner trop, nous aimerions mettre en lumière certains des boss et des ennemis que vous rencontrerez dans ce nouveau monde. Le point culminant le plus difficile et le plus mémorable pour nous était le chat mécanisé géant qui essaye de vous écraser avec sa queue tournante et bondir sur vous. À travers le parc, vous rencontrerez également quelques nouveaux types d'ennemis, y compris des drones qui attaquent au corps-à-corps, des mascottes de parc devenues sauvages et des ennemis qui peuvent se soigner. Le premier et le dernier exigent surtout que vous adaptiez votre style de jeu pour manipuler l'ensemble de leurs mouvements.

Revenons sur ce qui a été fait plus tôt, A Walk in the Park corrige même des failles dans le jeu de base, ce qui rend l'expérience globale meilleure. The Surge a connu une hausse de difficulté assez élevée vers le troisième quart de la partie, ce qui a constitué un obstacle à notre progression. L'extension remédie désormais à ce problème car elle fournit une nouvelle zone pour que vous puissiez accumuler quelques déchets technologiques et trouver de meilleurs implants et de meilleures armes. Cela peut même tenter ceux qui ont abandonné et ragequit dans un accès de colère pour ensuite, visiter le parc avant de se prendre un autre coup de poignard à la fin. Accordez que payer pour rendre le jeu plus équilibré et arrondi n'est pas très pro, mais au moins les développeurs ont travaillé pour remédier à cette faille.

The Surge

Le DLC ne change aucun des mécanismes de The Surge, qui peuvent être considérés comme positifs ou négatifs selon vos sentiments envers le jeu de base. À notre connaissance, les armes à distance manquent toujours, ce que nous avons noté comme une plainte dans notre examen initial. Ceci est particulièrement ennuyeux car beaucoup de ces nouveaux types d'ennemis ont une plus grande portée que vous. Cela étant dit, il réussit à nouveau de la même manière que le jeu de base le faisait. Les batailles de boss sont engageantes et constituent un vrai challenge (soulignant l'ironie du titre de l'extension qui sous-entend une paisible promenade...). L'environnement est quant à lui parfaitement relié car il n'y a jamais de chemin à débloquer qui ne soit trop éloigné de la base.

Une promenade dans le parc nous a pris environ quatre heures pour passer à travers, ce qui n'est pas trop offensif compte-tenu de son prix demandé de £ 11,99 (si vous possédez le jeu de base). Pour ceux qui ont été attirés par le DLC et qui n'ont pas joué auparavant, une édition complète est disponible pour £ 54.99. Cependant, à ce stade, nous ne sommes pas sûrs que le futur DLC viendra dans The Surge, mais comme l'édition complète est arrivée, cela suggère qu'il n'y a probablement pas plus à venir. Donc, alors qu'une promenade dans le parc a attiré notre attention sur le jeu comme jamais, ce sera probablement le dernier contenu présenté.

Le titre ironiquement intitulé A Walk in the Park ose la différence et marque une rupture spectaculaire avec le titre de base, offrant une sensation d'absurde du début jusqu'à la fin. Il fournit une tonne de nouvelles armes et d'objets, quelques combats de boss mémorables et même une légèrement peaufinée. Il pourrait être éphémère et ne corrige pas tous les défauts du jeu de base, mais finalement A Walk in the Park vous offre un bon moment qui vous fera sourire et tout en vous mettant les nerfs...

08 Gamereactor France
8 / 10
+
Beaucoup de nouvelles armes et autres gadgets; améliore la fin du jeu intial, gameplay toujours aussi plaisant.
-
Assez court, toujours pas d'armes pour longue distance, histoire parfois mal racontée...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor