Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands /
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Oh My Godheads

Test de Oh My Godheads

Amusant un gros quart d'heure. Puis c'est le néant !

Oh My Godheads est un titre frénétique de Capture de drapeaux multijoueur, développé par Titutitech et édité par Square Enix. Le but du jeu est de capturer des divinités et de les placer sur des plinthes pour obtenir des points avant que l'autre équipe ne parvienne à vous tuer. Le hic c'est que les divinités en question la joue parfois perso et ont une volonté propre à faire valoir, tant pis pour l'esprit d'équipe. On en retrouve au total dix, lesquelles sont basées sur des divinités différentes, notamment nordique et égyptienne, qui leur confèrent une personnalité et des capacités uniques.

Quatre modes de jeu sont proposés : Capture the Head, King of the Head, Headhunters, and Last Man Standing, que l'on pourrait littéralement traduire par Capturez la tête, Le Roi de la tête, Les Chasseurs de têtes et Le Dernier homme debout. Chacun répondant à son intitulé, vous devrez par exemple capturer des têtes dans le premier mode cité, le dernier pour sa part exigeant que vous soyez le dernier joueur à rester en vie.

Oh My Godheads offre des niveaux varies, allant d'une cascade au Japon, à un volcan italien, en par des îles tropicales. Tous disposent de surfaces de jeu différentes soumettant des défis adaptés. Les personnages sont tout aussi nombreux, et notamment notre favori, le pingouin.

Visuellement parlant, on est loin de la 4k mais le titre ne manque ni de charme ni de couleurs, avec des personnages et des environnements soignés, ainsi qu'une bande-son qui fait l'affaire. Malheureusement, le reste ne suit pas. Mais alors pas du tout...

Oh My GodheadsOh My Godheads

Il faut à peine une demi-heure pour que les masques tombent. La promesse laissant place à l'ennui, puis à la colère. On aurait pu lui excuser un rendu visuel au rabais, voire une histoire simpliste ou des personnages malvenus. Mais là c'est le pire, la lassitude s'emparant de tout votre être au point de faire une dépression. Heureusement qu'on est payé pour écrire nos tests...

Puis rapidement ce que l'on pensait être des promesses tombent à l'eau. Les dix niveaux proposés se révèlent étroits et sans vie, au point qu'il suffit d'avancer en ligne droite. Leur conception est mal foutue, et le but à atteindre n'est finalement pas si stratégique que ça puisqu'opter pour une tactique de charognard peut largement faire l'affaire. Evidemment, difficile de rendre les affrontements intéressants de cette manière. Pour ne rien arranger, les commandes sont imprécises, et on fait parfois des choses que l'on a pas vraiment demandées. Frustrant, c'est l'un des nombreux mots que l'on peut attribuer à cette expérience maladroite.

Oh My GodheadsOh My Godheads

On ne s'attardera pas non plus sur l'IA qui n'a d'intelligente que le nom. Autant dire que le titre n'est intéressant qu'à plusieurs, enfin intéressant le temps de découvrir la supercherie. La caméra désastreuse vous faisant rapidement perdre patience.

Vous l'aurez donc compris, en dépit de ses prémisses prometteuses, Oh My Godheads tombe à plat. Dommage, car le principe nous intéressait tout particulièrement. Un titre à oublier.

05 Gamereactor France
5 / 10
+
Visuellement assez joli, un concept amusant, de la variété...
-
Problèmes répétés de caméra, un gameplay répétitif, des commandes imprécises...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor