Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands /
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Doom

Test de Doom sur Nintendo Switch

Les studios Id Software ont-ils réussi leur pari sur la console hybride Nintendo ? Que donne le shooter en mode portable ? Nos réponses.

  • Textes: David Selnes/Islem Sharouda

Voir Doom sortir sur une console Nintendo n'était pas forcément gagné d'avance, qui plus est avec la puissance technologique que nécessite le FPS. C'est aujourd'hui une réalité, la console hybride s'offrant le luxe d'élargir sa bibliothèque avec la manière. Le jeu étant sorti depuis plusieurs un moment sur les autres plateformes, nous concentrerons ici sur les caractéristiques spécifiques de la Switch. Après une version PC de toute beauté l'année dernière, nous avons été impressionnés par la façon dont il s'est comporté à la fois sur la PS4 et la Xbox One, mais quelle est le résultat sur l'ingénieuse mais moins puissante machine nippone ?
On peut dire que c'est plutôt positif. Au début, nous avons pensé que ce serait une expérience pleine de lags et saccadée, avec des frame-rates moins élevées, mais à la place nous avons droit à une expérience cohérente, douce et agréable. Pas sans de grands sacrifices visuels, bien sûr, mais c'était à prévoir pour que le jeu fonctionne sur la console.

Doom

Le jeu tourne en 720p, à la fois en mode portable et en mode dock, le tout verrouillé à 30 FPS. La résolution des textures est beaucoup plus faible, et la qualité de l'éclairage et des ombres a été abaissée d'un cran, donc s'il fallait comparer à la version PC, nous dirions que le jeu fonctionne avec les réglages les plus bas. L'image n'est pas aussi nette, et certains des détails les plus fins semblent disparaître aussi, sans compter que parfois les ennemis semblent se fondre dans l'arrière-plan et peuvent être difficiles à repérer. Les couleurs ont aussi ce genre de look délavé, mais là encore, ce sont des sacrifices plus que nécessaires pour offrir une expérience de jeu fluide sur Switch.

L'expérience intense et rythmée de la version PC de Doom semble plus édulcorée ici, avec seulement 30 FPS et des graphismes revus à la baisse, mais après un certain temps avec le jeu, nous avons réalisé que c'était tout aussi amusant. Bien qu'il tourne sur une console avec seulement une fraction de la puissance d'un PC et / ou des PS4 et X1, c'est exactement le même jeu. Les niveaux sont identiques, les armes sont toutes là, et les ennemis et les animations sont les mêmes, mais le plus important est que la musique qui vous accompagne pendant les combats intenses est de retour. La bande-son métal impressionnante livre encore une poussée d'adrénaline à travers les écouteurs pendant que vous jouez, et le sentiment de « Doom » est bien préservé. Il est tout aussi satisfaisant de déchirer les démons avec une tronçonneuse, de les faire exploser avec un fusil de chasse ou de les déchirer avec les mains !

Les contrôles sont très différents de la version PC, sans surprise, puisque la Switch n'a pas exactement une configuration de souris et de clavier, mais les contrôles fonctionnent très bien, et si vous avez l'habitude de jouer aux jeux de tir sur console, vous ne devriez pas en avoir problèmes. Viser pourrait s'averer un peu difficile avec le rythme soutenu et des ennemis bondissant partout, mais ce n'était qu'un ajustement mineur que nous devions faire à notre style de jeu. Nous recommandons le contrôleur Pro plutôt que les Joy-Cons pour des sessions de jeu plus longues, comme c'est le cas avec de nombreux jeux.

Le meilleur argument de Doom sur la console Nintendo est bien sûr le mode portable. Maintenant, il est enfin possible d'avoir un jeu complet Doom sur un système portable que vous pouvez emporter n'importe où. Nous avons appris à aimer la Switch comme console de poche, et plus de la moitié de notre temps de jeu a été fait en mode portable, que nous soyons devant l'ordinateur, au lit ou que nous passions du temps dans les toilettes, la Switch est parfaite pour ces moments. Le fait que nous puissions anéantir à la fois les démons de l'enfer et nos démons intérieurs est une grande victoire, non ?

DoomDoom

Doom sur Switch pourrait être une démonstration technique impressionnante de ce qui peut être fait sur la petite console, mais ce n'est pas seulement une expérience solo, il y a aussi un mode multijoueur. Ce côté de la Switch a été un peu difficile jusqu'à présent, mais il ne nous a pas fallu longtemps pour trouver des matchs une fois le multi lancé en soirée. Il y a toujours assez de personnes pour remplir deux équipes et livrer des matches variés jusqu'à présent, et ce n'est que dans de rares occasions que nous nous sommes retrouvés dans un match inégal avec une nette différence entre le niveau des joueurs.

With all the players jumping about and everything that happens on the screen at once, we did notice a couple of dips in performance. It's also a lot easier and more comfortable to play with the console docked and not in handheld mode, mainly because the tiny screen on the Switch becomes a bit too small for the intense action.

La première chose que nous avons remarquée était que le multijoueur en ligne semble être plus gourmand que la campagne solo. Avec tou l'action se déroulant à l'écran nous avons remarqué quelques baisses de performance. Il est également beaucoup plus facile et plus confortable de jouer avec la console en mode dock et non en portable, principalement parce que le petit écran de la console hybride devient un peu trop petit pour des parties intenses, demandant de la concentration.

Le multijoueur de Doom a connu une certaine controverse depuis la première version de jeux en 2016. Certaines personnes se sont plaintes du manque initial de modes de jeu, de la sensation des armes et des dégâts qu'elles infligeaient, ainsi que des cartes DLC. . Le DLC est inclus dans la version Switch, ils ont donc tout rassemblé, et nous avons été positivement surpris de voir à quel point il était actif sur Switch. Clairement, il y a un marché pour les tireurs compétitifs sur la console de Nintendo, et avec Splatoon 2 étant le seul vrai jeu de tir réel pour le moment, Doom a réussi à se poser dans une belle petite niche.

Le fait que le portage soit réussi est impressionnant et montre à quel point la console est flexible et performante. C'est un signe clair de ce que nous avons accompli avec la technologie de poche, et la 3DS n'est rien en comparaison. Cela ne change pas le fait que Doom on Switch est la version la plus faible du jeu, et si vous voulez une expérience complète avec le gameplay et les graphismes qui suivent, vous devriez évidemment utiliser la version PC (ou même la télécharger sur PS4 ou Xbox One). Cependant, si vous voulez juste le gameplay et la portabilité, alors la version Switch est faite pour vous. C'est un excellent portage malgré tous les sacrifices visuels, et nous allons certainement y jouer un peu plus, surtout lors de ces longs voyages routiers ennuyeux.

07 Gamereactor France
7 / 10
+
L'aspect portable est extrêmement appréciable, jeu stable, aucun contenu n'a été évincé, divertissement brutal, une bande-son excellente...
-
Les sacrifices visuels rendent parfois difficile la lecture du texte et l'obtention de tous les détails en mode portable...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor