Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Final Fantasy XIV: Stormblood

Final Fantasy XIV: Stormblood

Final Fantasy XIV, c'est comme un bon vin : le temps qui passe le rend encore meilleur...

Lorsque Final Fantasy XIV est sorti, nous étions nombreux à émettre des doutes sur le MMO. Mais après avoir passé d'innombrables heures en compagnie du Guerrier de la Lumière dans les déserts de Thanalan, le royaume forestier de Gridania, et les pics enneigés Ishgard, Final Fantasy XIV nous a procuré une expérience mémorable. Il n'a cessé de s'étoffer depuis le mois de juin, avec désormais sa seconde extension majeure : Stormblood. Autant vous le dire d'emblée, la plaisir est toujours au rendez-vous.

Stormblood débute quelques temps après les évènements d'Heavensward, et les personnages de votre précédente aventure sont de retour, y compris Cid, Alisaie et Lyse. Cette dernière est d'ailleurs mise à l'honneur puisque le cadre de Stormblood n'est autre que sa terre natale.

Les évènements principaux de cette extension tournent autour de la libération d'Ala Mhigo, dans les environs de Gyr Abania. La trame ne mettra pas longtemps avant de vous plonger dans l'action au beau milieu d'une guerre civile, tâchant de devenir un combattant de la résistance.

Final Fantasy XIV: Stormblood

Cette nouvelle histoire intègre les bases fondamentales de la narration de Final Fantasy XIV, en étant plus nuancée que les autres titres du genre et en incluant de longues cinématiques. Peu de missions du type « va tuer 5 créatures et rapporte-moi leur corne » vous y attendent.

Bien qu'il ne faille pas non plus s'attendre à un récit du niveau des Final Fantasy classique, c'est dire sous la forme de RPG, il vous permettre de rencontrer des personnages intéressants et vivre des moments forts. Stormblood poursuit l'idée d'offrir une expérience MMORPG autant pour les joueurs solitaire que pour un agenda en ligne.

Au commencement, les nouvelles aires peuvent paraitre un peu stériles et abandonnées, mais détrompez-vous ! Les Pics, par exemple, ne semblent pas renversants à première vue, mais lors de vos expéditions et découvertes des différents lieux, les détails de cette nouvelle zone brilleront de mille feux. Cette beauté s'applique à l'ensemble du jeu et font du monde de Final Fantasy XIV l'un des plus incroyables à visiter. Chaque détail, des arbres aux champs d'après-guerre en passant par les rayons de lumières transperçant les paysages. Pour un résultat du plus bel effet. Lors des batailles avec les nouvelles classes Samouraï et Mage Rouge, leurs différents sorts et capacités sont également un plaisir pour les yeux.

Final Fantasy XIV: Stormblood

En ce qui concerne ces nouvelles classes, elles se prennent très bien en main, même si nous aurions préféré l'approche plus subtile du Samouraï au style magie puissante des Mages Rouges. Le Samouraï offre un style de combats enchaînant divers coups tandis que le Mage Rouge propose un mélange de magie noire et blanche combinées à diverses capacités à l'épée. Ses effets magique aurait pu en faire une classe surpuissante, mais au contraire elle très bien équilibrée.

Il est à noter, hélas, que Stormblood souffre des mêmes défauts que les précédentes entrées. Trop de grind entre les chapitres et une interface horrible, les soucis de doublage dans les cutscenes sont également de retour. Ces inconvénients sont bénins et ne gâchent en rien l'expérience, mais il est dommage de toujours les rencontrer après deux extensions.

L'histoire du succès de Final Fantasy XIV est une longue histoire et Stormblood constitue un témoignage du chemin parcouru. Tous les éléments fonctionnent à merveille et les graphismes sont absolument sublimes. C'est un jeu qui comprend parfaitement l'héritage de la franchise s'en pour autant essayer de le recopier totalement. Au final, ce jeu rattrape la réputation des Final Fantasy après des épisodes plus honteux, comme la trilogie Final Fantasy XIII et le premier MMORPG Final Fantasy...

Final Fantasy XIV: StormbloodFinal Fantasy XIV: StormbloodFinal Fantasy XIV: Stormblood
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Les nouvelles classes, l'histoire, le monde, les graphismes...
-
Interface toujours aussi vilaine, reproduit les mêmes erreurs que dans le titre principal...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor