Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
FIFA 17

FIFA 17

Trois ans qu'on attendait une telle simulation de la part d'EA. Enfin !

Facebook
TwitterReddit

Après deux saisons plus ou moins compliquées pour les fans de FIFA, avec de nombreux changements pas forcément convaincants amorcés dès 2014, EA Sports semble enfin avoir trouvé la bonne formule cette année.

Élément important de la communication d'EA Sports ces derniers mois, le changement du moteur graphique Ignite vers Frostbite de DICE n'est pas visuellement saisissant. Nous ne savons donc pas dans quelle mesure cela influe sur le rendu du jeu. Bien que FIFA 17 propose des graphismes assez impressionnants, avec un éclairage et un jeu de lumières optimums, on est loin de la claque annoncée.

L'autre grande nouveauté d'EA Sports est sans conteste le mode Aventure. Nous avons eu l'occasion d'y jouer plusieurs heures et nous pouvons témoigner du fait que c'est un bel ajout à l'univers de FIFA. On est amené ici à suivre le début de carrière d'une jeune star montante anglaise, Alex Hunter. Bien qu'il soit limité à la Premier League, on a la possibilité d'effectuer plusieurs choix de carrière. Dans la première phase, on doit sélectionner son club de cœur, puis, après une détection, opter pour la formation dans laquelle on souhaite faire ses premiers pas en pro. Une décision importante car elle déterminera notre temps de jeu effectif ainsi que le niveau escompté pour obtenir sa première titularisation. Evidemment, tout le monde veut signer à Manchester United, Liverpool ou Arsenal, mais votre vie sera beaucoup plus facile dans un club comme Middlesbrough !

FIFA 17FIFA 17FIFA 17

Par bien des côtés, l'Aventure se rapproche du mode « Deviens Pro » (encore disponible cette saison). C'est ainsi l'entraîneur qui décide de placer le jeune Alex sur le banc ou de le faire entrer en jeu. Quand il n'est pas sur la pelouse, la rencontre est alors automatiquement simulée. Il nous est apparu plus pertinent de n'incarner uniquement que notre pépite fictive dans ce mode, bien qu'il nous soit proposé de contrôler l'intégralité de l'équipe. Les minutes engrangées permettent à Hunter de progresser. Si on ne peut pas choisir quelles qualités améliorées, il y'a cependant des caractéristiques particulières à débloquer (devenir un expert de la remise en jeu, par exemple).

On peut également obtenir de nouvelles attributions en étant performant à l'entraînement. Entre chaque match en effet, on prend part à divers sessions généralement déterminées par l'IA. L'occasion de travailler les gestes fondamentaux (crochets, tacles, tirs, passes, coups francs). Un système d'entrainement qui ressemble à celui proposé par le mode Carrière. Le comportement d'Alex Hunter lors des entraînements et des matches contribuera à sa relation avec son entraîneur. Plus il sera performant, plus il aura de chances d'obtenir un temps de jeu conséquent.

Ce qui rend le mode Aventure si particulier c'est finalement ce qui se passe en dehors du terrain. EA a tenté de recréer l'expérience d'un jeune footballeur en herbe pendant les premières années de sa carrière. On a le droit à des cinématiques illustrant Alex, sa famille ainsi que ses coéquipiers (seuls les joueurs et les entraîneurs fictifs interagissent avec lui, à l'exception de quelques petites apparitions savoureuses de guests). Entre les matches et les séances d'entraînement, on peut également consulter son compte Twitter pour lire ce que les fans et amis pensent de nos performances. Ces commentaires seront naturellement contextualisés en fonction de l'attitude démontrée sur les terrains. Pour briller sur les réseaux sociaux, il faut donc d'abord le mériter sur la pelouse.

Le scénario en lui-même est cousu de fils blancs et les acteurs sont au mieux assez moyens. Mais cela fonctionne plutôt bien. On ne peut que se sentir investi dans la progression du jeune Alex et vivre sa carrière comme si c'était la nôtre. Nous avons joué essentiellement en niveau Légende, dans la peau du seul Hunter. La difficulté était agréablement au rendez-vous et chaque touche de balle à son importance dans notre évaluation finale.

Le mode Aventure rallonge la durée de vie du jeu d'une quinzaine d'heures au moins. Un très bon contenu additionnel, même s'il reste inévitablement perfectible sur bien des aspects. Une première réussie quand même.

FIFA 17FIFA 17FIFA 17

Le plus important dans un jeu de foot reste le plaisir de jeu. De ce point de vue-là, FIFA 17 s'en sort plutôt bien. Le titre est plus réaliste, plus fluide, les contacts physiques entre les joueurs sont plus convaincants et faire circuler le cuir est souvent un vrai bonheur. L'essentiel des fondamentaux de la licence ont été retravaillés, contrairement aux années précédentes.

Le plus grand changement en termes de gameplay concerne les coups de pied arrêtés. Le système dans ce jeu a complètement été remanié, avec notamment l'apparition d'un curseur sur les corners et les coups francs lointains. Sur les penaltys et les coups francs rapprochés, on a désormais toute liberté dans la prise d'élan de notre joueur. Enfin sur les touches, on a la possibilité de se déplacer sur le long de la ligne de remise en jeu, ou encore de feinter l'adversaire.
Une option qui permet de varier l'exercice, et d'obtenir des trajectoires différentes, que ce soit une frappe enroulée classique, un missile façon Cristiano Ronaldo, ou encore, si l'artificier en a la compétence, un tir "Trivela" cher à Roberto Carlos...

Dans FIFA 17 les niveaux de difficulté ont heureusement été ajustés. Le comportement des équipes gérées par l'IA est maintenant beaucoup plus cohérent en ce qui concerne la prise en compte de la qualité des joueurs. Nous avons remportés presque tous nos matchs contre des équipes inférieures. Quant aux équipes dites supérieures, nous avons dû nous démener comme il se doit. Le résultat semble cette saison réellement dépendre de la performance sur le terrain et ne doit plus grand-chose au hasard contrairement aux épisodes précédents. Ce qui constitue de fait un grand pas en avant pour la série FIFA.

Malgré l'importance de l'Aventure, les autres modes de FIFA 17 n'ont pas été oubliés. Le mode Carrière propose désormais un certain nombre d'objectifs différents en fonction du club dans lequel on exercer à court, moyen et long terme. Si on opte pour le Sporting Portugal ou l'Ajax, on a par exemple des directives de fonctionnement, en se reposant sur la compétence des recruteurs et en valorisant le centre de formation. D'autres clubs préféreront rechercher la stabilité financière, et des équipes comme Manchester City et Paris Saint Germain veulent juste être des clubs reconnus. Notre réputation dépend alors de notre aptitude à remplir le cahier des charges.

On ne pouvait pas oublier évidemment le très populaire mode FIFA Ultimate Team, lequel a également été étoffé. La nouveauté la plus intéressante étant sans doute FUT Champions, une compétition hebdomadaire qui permet d'accéder aux tournois du week-end. On retrouve également des défis de créations d'équipes qui obligent à considérer plusieurs paramètres en moment de constituer son effectif, comme inclure quatre nationalités différentes (mais pas plus), établir une certaine complémentarité entre les joueurs d'au moins 85, ou ne recruter que des joueurs d'une même ligue. Si vous avez déjà passé des heures à jouer en mode Ultimate Team, EA vous offre donne encore plus de raisons de ne pas changer vos habitudes...

Dans l'ensemble, FIFA 17 présente donc un visage complet et séduisant, avec une refonte globale des différents aspects de la licence. Le jeu n'est évidemment pas parfait, aussi bien visuellement qu'en termes de gameplay. Mais l'expérience proposée reste unique en son genre, avec notamment l'introduction du mode Aventure, petite cerise sur le gâteau. Une nouveauté appréciable bien qu'imparfaite, qui démontre l'ambition de cet opus riche de plusieurs mécanises complexes et inédits qui bouleverseront es habitudes des plus anciens. Du très bon FIFA !

Avertissement: certaines des nouvelles fonctionnalités mentionnées dans ce test, notamment le mode Aventure, ne sont disponibles que pour les PC, PS4 et Xbox One.

FIFA 17FIFA 17FIFA 17
09 Gamereactor France
9 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor