Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
CrossfireX

Test de CrossfireX : Le premier gros bide de l'année 2022

Le shooter co-développé par Smilegate et Remedy est désormais sur les consoles Xbox. Autant vous le dire d'emblée, le résultat est assez médiocre !

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

On pouvait malheureusement le pressentir. C'est désormais officiel : CrossfireX s'est complètement vautré à son lancement. Sa campagne était pourtant développée par Remedy, studio connu pour son excellente écriture et ses titres uniques (Control dernièrement). Tout ici, exception faite du design, est mauvais, voire très mauvais

HQ

La première chose frappante en le lançant est son caractère confus. Les menus sont chaotiques, le joueur n'a aucune aide ni explication, et le mode de navigation varie d'un menu à l'autre (curseur, gâchettes, etc).

CrossfireX est une sorte de clone de Counter Strike: Global Offensive avec quelques modes d'équipe, par exemple le placement et la détonation de bombes. Ce concept basique a du être repris par Remedy pour y construire une campagne. Mais prendre un titre multi pour y créer du contenu solo est bien plus périlleux que l'on pourrait le croire. On pourrait croire que le studio finlandais a sous-traité son travail tant on reconnait pas sa patte ici.

Ceci est une annonce:

Fait douloureux puisque les bases sont solides. L'histoire se joue de deux façons différentes : soit via la Black List, soit le Global Risk, deux armées privées en guerre. En théorie, les deux perspectives auraient pu être intéressantes, ajoutant une zone plus grise aux factions. Mais tout ce potentiel est très vite oublié à cause d'un gameplay incroyablement archaïque et de beaucoup d'autres défauts.

CrossfireX

Par exemple, tirer dans CrossfireX est plus dur que de tirer dans la vraie vie. Une énorme zone morte est assignée autour des sticks analogues, ce qui signifie qu'il faut pousser très loin pour que vous bougiez. Presque comme jouer avec une croix directionnelle.

Heureusement, les ennemis sont plus stupides qu'un balai et préfèrent me courir dessus plutôt que de me tirer dessus. Les contrôles sont à peu près aussi agréables et réactifs que ceux de Call of Duty 2 (sorti en 2005) et les niveaux ultra-linéaires et pas du tout inspirés. Les deux campagnes durent environ six heures mais je ne peux vraiment pas vous les recommander. J'aimerai aussi souligner la possibilité de ralentir le temps pour vous et simplement tuer un maximum d'ennemis aussi vite que possible, pouvoir très impressionnant, qui aurait totalement eu sa place dans un meilleur jeu.

Ceci est une annonce:
CrossfireX

Malheureusement, le multijoueur ne vaut pas beaucoup mieux. La série CrossfireX est extrêmement populaire en Asie de l'Est et j'étais curieux de voir pour quelles raisons, mais maintenant, je suis complètement perdu. C'est un désastre absolu. Incroyablement incomplet avec des effets sonores probablement réalisés par des lycéens et des contrôles catastrophiques. De plus, le level design comporte de nombreux points d'étouffements, vous forçant à jeter le plus de grenades dès le départ, terrain très hostile pour les nouveaux joueurs. L'équilibrage est aussi complètement à l'ouest, certains joueurs abusent des systèmes, étant invisibles et immortels. Et pour finir, il n'y a qu'une carte par mode de jeu, soit un total de six, ce qui est incroyablement bas.

CrossfireXCrossfireX

Même si CrossfireX est relativement primitif graphiquement parlant, les développeurs n'ont pas réussi à l'optimiser correctement. Le frame rate chute sur Xbox Series X, les objets sont floues même de très près. Heureusement, le design des uniformes, des armes et des environnements en général a le mérité d'être intéressant. Le jeu est aussi agréablement coloré, contrairement à pas mal de titres du même genre.

CrossfireXCrossfireX

Pour conclure, je ne peux pas recommander CrossfireX, même aux abonnés au Xbox Game Pass. N'y perdez pas votre temps et attendez plutôt des excuses des personnes ayant travaillé dessus, dont Remedy, dont le palmarès prend un sacré coup avec cette catastrophe industrielle...

03 Gamereactor France
3 / 10
+
Certains design bons, le mode slow-motion de la campagne.
-
Les contrôles horribles, une performance instable, des ennemis stupides, un sound design aux fraises, des menus chaotiques...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

0
Voici le trailer de lancement de CrossfireX

Voici le trailer de lancement de CrossfireX

NEWS. Written by Jonas Mäki

CrossfireX est disponible hier sur PC et consoles Xbox. Il s'agit comme on vous l'a déjà longuement décrit d'un FPS militaire développé par Smilegate, studio coréen qui a...



Chargez le contenu suivant