Français
NEWS - CONTENU SPONSORISé

Summoners War accueille les combattants iconiques de Street Fighter V !

Dans le cadre d'une collaboration exceptionnelle avec Capcom, le RPG mobile de l'éditeur coréen Com2uS muscle son jeu durant les deux prochains mois.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Voilà un crossover pour le moins inattendu, mais ô combien prometteur ! Depuis quelques heures en effet, le RPG aux plus de 100 millions de joueurs Summoners War: Sky Arena fait équipe avec l'un des jeux de combats les plus populaires de tous les temps : Street Fighter. Il s'agit de la première collaboration de ce type pour le jeu mobile de l'éditeur coréen de Com2uS, disponible sur iOS et Android depuis 2014.

Durant les deux prochains mois, cinq combattants - sans doute les plus emblématiques - issus du dernier opus de la franchise de Capcom, Street Fighter V: Champion Edition, rejoindront ainsi le millier de monstres déjà proposés.

Le quinté gagnant est Ryu , Ken, Bison, Chun-Li et Dhalsim. Tous possèdent leurs propres compétences, reprenant leurs caractéristiques de combat initiales, avec sans surprise une supériorité accordée aux trois premiers combattant cités (avec 5★ contre 4★).

Summoners War: Sky ArenaSummoners War: Sky Arena
Ken est disponible gratuitement, équipé de de 6 runes au niveau max.

Ces nouveaux monstres pourront être obtenus selon un certain taux de chance via les méthodes d'invocation habituelles (invocation mystique, vélin mystique, vélin mystique de guilde, vélin d'attribut, vélin Lumière et Ténèbres, vélin légendaire, vélin légendaire d'attribut, vélin de transcendance). A l'exception de Ken toutefois, puisque le combattant blondinet au Hadoken sera en ce qui le concerne offert aux joueurs.

Dépêchez-vous d'en profiter : ces combattants prestigieux ne seront présents comme pour une durée limitée, ladite collaboration prenant fin au mois d'octobre. Ils seront alors remplacés par des monstres originaux de Summoners War. Tous les détails de l'event sont à retrouver sur le site officiel.

Summoners War: Sky ArenaSummoners War: Sky ArenaSummoners War: Sky Arena
Bison, Dhalsim et Chun-li sont prêt à en découdre, comme toujours finalement...

Summoners War: Sky Arena, une réussite qui dure

Lancé en 2014, Summoners War est un free to play aux mécaniques classiques et efficaces qui lui ont permis d'élargir sa base de joueurs années après années. A ce jour, le jeu de stratégie au tour par tour compte plus de 115 millions de téléchargements à travers le monde, dont 1 million d'utilisateurs quotidiens.

L'une des clés du succès du RPG mobile réside, en partie, dans le soutien que lui apportent continuellement ses développeurs. C'est simple, il y a toujours un événement en cours dans les îles célestes ! L'implication de la communauté d' « invocateurs » du jeu a en outre débouché sur l'émergence d'une scène esport très active.

Après une première édition des SWC (Summoners War World Arena Championship) conclue en 2017 à Los Angeles, la finale des troisièmes Mondiaux s'est tenue en octobre 2019 à Paris. La retransmission de l'événement avait alors réuni plus d'1,2 millions de viewers, couronnant le joueur chinois L'EST qui est reparti avec les 100 000 $ de prize money.

Crise sanitaire oblige, l'édition annuelle des SWC 2020 se tiendra en ligne et proposera un prize pool similaire à la saison dernière, soit 210 000 dollars. Sachez que les qualifications européennes se dérouleront les 13, 14 et 19 septembre prochain, tandis que la finale aura lien le 7 novembre. Les deux meilleurs joueurs continentaux valideront leur ticket pour les Worlds de Summoners War, dont vous pouvez retrouver les informations nécessaires sur sa page YouTube dédiée à l'esport.

Les monstres ont envahi les îles célestes de Summoners War !

Prenant place dans un univers fantastique, SW nous met aux commandes d'une armada de monstres (plus de 1100 sont disponibles), dans le but de les faire évoluer et de devenir soit même un puissant invocateur. Le scénario se dévoile à mesure que l'on progresse dans l'aventure, la rendant plus chronophage encore. En début d'aventure, une île flottante est mise à notre disposition et nécessitera le plus grand soin permettre le meilleurs épanouissement de nos monstres.

Chacun de nos compagnons de route dispose de talents le rendant utile en certaines situations. On peut compter jusqu'à 50 monstres en début de partie (avant extension de l'inventaire), chacun étant évalué selon un grade (1★ à 6★) dont va dépendre son niveau (40 au maximum) ; plus le nombre d'étoiles est élevé, plus il sera puissant. RPG oblige, ils sont associés à un élément entre vent, feu, eau, lumière et ténèbres. Il s'agit au fait d'un système de forces et faiblesses naturelles, dans le sens où l'eau sera par exemple insensible au feu, qui lui dominera en revanche le vent etc.

Summoners War: Sky Arena

Au combat, ce sont les stats du monstre qui détermineront la force de ses offensives. Ses compétences peuvent être améliorées en engrangeant de l'expérience à travers diverses batailles, voire en sacrifiant certains de ses homologues (sacrifier plusieurs monstres de 3★ par exemple vous permettra d'en passer un autre à 4★). Il est possible, toujours dans cette idée de sacrifice, de fusionner deux monstres portant le même nom ou, le cas échéant, avec un diablemon, une précieuse petite bête noire capable d'améliorer les skills de n'importe quel monstre.

Dans le processus d'évolution des monstres intervient enfin l'importante notion d'éveil, qui se traduit par une hausse sensible de statistiques, l'amélioration voire même l'acquisition d'une compétence, ainsi que par une nouvelle apparence physique. Si cela concerne tous les monstres, seuls certains d'entre eux seront en revanche capables de subir un second éveil. Cela sera valable uniquement pour quelques familles de monstres de 2 et 3 étoiles natifs (Lutin, Inugami, Ours de guerre, Loup-garou, Chat martial).

Runes et artefacts au service des monstres

Elément central du gameplay impactant directement le potentiel de vos monstres, les runes sont des pierres magiques qui les rendront plus forts. Jusqu'à six runes peuvent d'être équipées sur un monstre, à travers autant d'emplacements précis. Déterminé en numéro, chacun des emplacements indique les effets disponibles sur la rune (attaque, def, pv). Il existe 21 types de runes différents qui sont fournies en sets de 2 ou 4.

Les runes sont réparties selon un code couleurs répondant à leur degré de rareté qui influera sur la puissance des effets infligés (par ordre croissant : blanc, vert, bleu, violet, orange). Elles sont également gradées via un système d'étoiles (1 à 6) et peuvent régulièrement être améliorées, débloquant des effets additionnels.

Il faut par ailleurs être attentif aux substats/stats secondaires de la rune à améliorer pour une meilleure efficacité. Après un certain de jeu, des gemmes vous seront proposées afin de vous permettre de modifier l'une de vos substats, de même que des pierres de réévaluation qui modifieront de manière aléatoire l'ensemble des propriétés secondaires de la rune concernée.

Introduites lors d'une récente mise à jour (intitulée The Shift), les artefacts complètent désormais la fonction des ruines. Il s'agit là aussi d'objets magiques visant à renforcer les aptitudes principales, mais aussi secondaires, de vos nombreux monstres.

On retrouve dans Summoners War deux types d'artefacts : ceux dits d'attributs, relatifs à la classe (vent, feu, eau, lumière ou ténèbres), ainsi que des artefacts se divisant selon les quatre genres de monstres proposés (pv, support, attaque, défense).

Summoners War: Sky Arena

A noter enfin que lesdits artefacts sont farmables dans les donjons ajoutés par la Maj estivale mentionnée plus haut, en l'occurrence la Forteresse d'Acier et la Crypte du Jugement.

Un contenu très dense

Les deux nouveaux donjons susnommés s'ajoutent à la liste de ceux déjà disponibles dans Cairos, où l'on retrouve déjà la Tanière du Dragon, la Nécropole ou encore le Castel du Géant. Composés d'épreuves en tous genres, de runes spéciales et de boss souvent redoutables, ces donjons constituent une part non-négligeable de l'imposant contenu PVE proposé par Summoners War.

Ces donjons à l'exigence certaine sont d'autant plus appréciables qu'ils complètent une expérience scénarisée déjà très fournie. L'histoire principale nous plonge à travers plus d'une douzaine de régions, chacune composée de sept stages et d'un boss associé en guise d'examen de passage. Avec trois différents degré : Normal, Difficile et Enfer. Une difficulté plus élevée étant logiquement synonyme de récompenses plus alléchantes.

Comme si cela ne suffisait pas en ce qui concerne l'aspect PvE du RPG mobile, un mode baptisé « Le tribunal de l'ascension » vous met au défi de gravir quelque 100 étages afin de récupérer un parchemin ainsi qu'une précises une Pierre d'invocation. De nombreux combats de boss vous attendent au détour de ce qui s'apparente à un énorme donjon dans lequel vous aurez l'occasion de faire le plein de loot.

Summoners War: Sky Arena

Des affrontements joueur(s) contre joueur(s) également au programme

Si Summoners War: Sky Arena est toujours aussi populaire plus de six années après son apparition, c'est aussi pour la variété de son offre. Ne se contentant pas d'une formule PvE pourtant propose d'affronter en parallèle d'autres joueurs humains à travers deux types d'arènes. L'un comme l'autre vous accordent des points de Gloire, vous permettant de vous équiper en bâtiments, des structures spéciales vous octroyant divers bonus (comme l'amélioration des monstres). Sans parler des éléments cosmétiques pour personnaliser encore davantage votre île...

Le premier type d'arènes vous met aux prises avec d'autres invocateurs à travers des combats par équipes de quatre monstres. Les affrontements ne se déroulent pas ici en temps réel, et c'est l'Intelligence Artificielle qui gère la stratégie de votre adversaire. Un système de classement vient pimenter la chose, lequel détermine notamment les récompenses hebdomadaires que vous recevrez.

Pour les combats en temps réel, très prisés par la communauté SW mais accessible également aux nouveaux arrivants, cela se passe dans l'Arène World. Il vous suffit de lancer un duel qui peut être aléatoire ou face à l'un de vos amis. La sélection de votre quatuor de combattants s'effectue à tour de rôle, sachant que deux monstres identiques ne peuvent s'affronter, ce qui donne un avantage au joueur ayant la primeur du choix (désigné au hasard). Par ailleurs, chacun des deux opposants peut révoquer une bête de l'autre camp avant le début des hostilités.

Le succès rencontré par l'Arène World a ouvert grand les portes de la scène esport à Summoners War, comme nous l'évoquions plus haut.

Summoners War: Sky Arena

Un mot enfin sur les guildes, un élément inhérent au genre. Chaque guilde peut accueillir jusqu'à 30 membres et est commandée par un leader ainsi que deux adjoints. Pour en rejoindre une, il faut au préalable en faire la demander et être accepté, sachant que vous pouvez évidemment aller voir ailleurs quand bon vous semble. Vous avez même la possibilité de créer votre propre guilde si le plaisir vous en dit.

Parmi les activités de groupe proposées, on retrouve les Combats de guildes, lesquels se déroulent du lundi au samedi (le dimanche étant la journée de planification). La guilde qui engage la bataille, composée d'un maximum de 25 joueurs, dispose de 12 heures pour dominer la défense d'en face. Chaque participant a le droit d'effectuer 3 attaques et vous serez désigné vainqueur si les points de vie de la guilde adverse décroit suffisamment (au moins de 30 %).

Les Combats d'occupation se déroulent quant à elles en temps réel, et voit 3 guildes se défier avec pour objectif de prendre le contrôle des bases adverses. Chaque guilde dispose de 12 bases défendues par 5 joueurs, et seule une stratégie coordonnée vous octroiera les 20 000 points d'occupations que vous êtes venus chercher.

Dans le troisième mode proposé, le Labyrinthe de Tartaros, vous devez vaincre ce dernier en équipe. Il vous faudra au préalable terrasser au préalable tous les ennemies qui se dresseront face à vous dans les divers donjons que vous traverserez. Chacun de ses donjons se concluant par un combat de boss.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Summoners War: Sky ArenaSummoners War: Sky ArenaSummoners War: Sky Arena

Il ne vous reste plus maintenant qu'à vous lancer dans l'aventure... si ce n'est pas déjà fait ! Pour rappel, Summoners War: Sky Arena est téléchargeable gratuitement sur iOS et Android.

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.