Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Steel Circus

Steel Circus -

Quand Overwatch rencontre Rocket League, ça donne Steel Circus.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Vous vous êtes déjà demandés ce que ça fait de tirer sur un Écossais baraqué avec un tir de barrage ? Boarf ça doit être que nous alors ... Mais oui oui, vous êtes bien sur la bonne page. Celle de Steel Circus, un jeu de sport.

Développé par Iron Mountain Interactive, Steel Circus est aujourd'hui en accès anticipé. On peut y jouer au handball du futur dans un monde dystopique de 2350, où le système solaire a été dévasté suite à une longue période de guerre et de conflit. Pour régler les tensions qui règnent encore les factions, il a été décidé qu'un tournoi mettant en scène les champions les plus valeureux de chaque planète serait mis en place chaque année. Tout ça, dans le but de distraire le public pendant que les dirigeants se réunissaient, mais à guichets fermés.

Steel Circus apporte une version nouvelle du handball où les joueurs balancent les règles par la fenêtre : seul compte de marquer des buts et d'en empêcher l'équipe adverse. Les parties ne se déroulent qu'en ligne, en équipe de 3 contre 3. La partie s'arrête quand une des équipes marque 10 buts ou bien que le chrono s'arrête. Une mise à jour, prévue pour novembre, apportera le mode Classé avec elle et aura des règles légèrement différentes.

Outre le mode "Partie Rapide", le seul mode de jeu disponible et le mode Entraînement qui vous permettra de vous familiariser avec les capacités de chaque personnage. En ce qui concerne les terrains, il y en a plusieurs disséminés à travers le système solaire et varient selon la planète sur laquelle ils se trouvent. Par exemple, celui de la planète Mars est peint avec beaucoup de rouge et entrevoit la surface marron de de l'astre en arrière-plan. Tout comme Overwatch, il est possible de voter pour l'homme du match à la fin de chaque partie.

Steel Circus

Pour le fond, on a déjà vu plus compliqué : les contrôles se font avec Z,Q,S et D. La souris vous permet de tirer ou tacler et trois touches du clavier sont requises pour le boot et les deux capacités par personnage. Les concernant, ils sont pour l'instant au nombre de 6, nombre qui évoluera au cours du développement.

Les six champions rappellent le casting d'Overwatch ou d'Apex Legends : un robot-moine en passant par un humain bourru, il y en a pour tous les goûts. Notre préféré est de loin Schröder, alliant vitesse et technique : sa première capacité lui permet d'échanger sa place avec quelqu'un d'autre sur le terrain, tandis que la deuxième le plonge sous terre, parcourant l'arène à vitesse élevée.

Steel Circus

Comme les jeux dont il s'inspire, Steel Circus présente une monnaie à appelée Blue Steel. Engrangée en gagnant des matchs et en montant de niveau, elle vous permettra d'acheter des tags, costumes et plein d'autres éléments cosmétiques qui n'auront pas d'influence sur le gameplay. Bien évidemment, elle vous permettra aussi d'acheter de nouveau personnage si vous n'avez pas voulu commander le Champions Pass à 17 € environ.

En résumé, bien que Steel Circus soit un jeu aux mécaniques simples et fun, le titre semble bien vide par moment (et c'est que l'on attend d'un titre en accès anticipé, ne nous y trompez pas). Avec une bande-originale pertinente et des graphismes cohérents, nous attendons avec impatience jusqu'où le développement peut nous emmener.

Steel Circus
Steel Circus

Related texts

Steel Circus -

Steel Circus -

PREVIEW. Written by Ben Lyons

Quand Overwatch rencontre Rocket League, ça donne Steel Circus.

Chargez le contenu suivant