Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Resident Evil Resistance

Resident Evil Resistance

Avec quatre collègues, nous avons testé le mode multijoueur asymétrique qui sortira avec Resident Evil 3.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Resident Evil 3 sortira avec homologue en ligne : Resident Evil Resistance. Après avoir testé le remake, nous avons également pu y jouer. Il s'agit d'un jeu en ligne asymétrique dans lequel 4 joueurs en affrontent un cinquième. Ce cinquième endosse le rôle du "Cerveau" et doit tout faire pour détruire ses quatre ennemis avant qu'ils ne complètent leurs objectifs.

Le groupe de survivants est constitué de quatre personnages pré-déterminés. Ils ont chacun leurs capacités spéciales utilisables pendant le match. L'un d'entre eux, January, peut pirater des caméras. Valerie est en mesure de poser une zone qui soigne vos alliés. Tyrone peut motiver ses alliés via un boost et enfin Samuel usera de ses poings pour augmenter ses dégâts.

Chaque partie est divisée en trois rounds. Le premier round permet de récupérer les trois items nécessaires pour débloquer la seconde partie du niveau. Ensuite, vous devrez éliminer des zombies spéciaux tout en collectant des cartes magnétiques déverrouillant l'accès à la troisième section. Là, vous devez chercher trois cœurs dispersés. Ensuite ? Nous ignorons ce qu'il se passe, nous n'avons pas été en mesure de gagner une seule fois.

Et nous ignorons aussi ce qu'il se passe après cette troisième partie lorsque nous incarnons le Cerveau. Les deux fois où nous l'étions les trois cœurs n'ont jamais été réunis. Il semble que le mode soit pensé de manière à ce que les survivants soient défavorisés. Pour gagner, il leur faudra être parfaitement coordonnés.

Le Cerveau interagit avec le monde d'une manière radicalement différente par rapport aux survivants. Plutôt que d'incarner des zombies (bien que vous le ferez), vous vous consacrerez plus à la pose de piège déterminant où les morts vivants apparaitront dans les salles. En gérant les caméras de surveillance placées dans chaque pièce (un peu comme dans Five Night at Freddy's) vous pouvez constater des progrès de vos quatre victimes.

Resident Evil Resistance

Au début, être le Cerveau est assez déconcertant. Nous nous retrouvions souvent à changer de caméra en voulant voir nos troupes. Vous avez une quantité de points à dépenser sur les zombies et les pièges (mines, pièges à ours et tourelles automatiques) et vos options sont affichées en permanence en bas de l'écran sous forme de cartes. Non seulement vous devrez être tactique mais il faudra également que vous ayez un objectif clair en tête. Dépenser vos points dans des pièges inutiles ou bien regarder une caméra sur laquelle il ne se passe rien vous fait perdre du temps mais est également frustrant. Un piège mal placé vous fera perdre la tête, surtout si vous adversaires travaillent en équipe pour percer vos stratégies les plus savamment pensées.

Vous passerez le plus clair de votre temps à ralentir vos ennemis, en sachant pertinemment qu'ils sauront gérer ce que vous leurs envoyez. Il faudra attendre le moment opportun, le moment parfait pour lancer un assaut concentré. Incarner le Cerveau est une question de réflexion mais parfois, vous pourrez prendre le contrôle d'un zombie pour capitaliser sur une erreur de vos victimes. Alex Wesker, l'un des Cerveaux que nous avons vu jouer, a déployé une plante zombie nommée Yataveo qui est stationnaire mais excellente pour confiner les survivants dans un petit espace. Daniel Fabron a, lui, invoqué un tyran que l'on peut incarner pour envoyer les autres joueurs six pieds sous terre. Chaque unité lourde à plusieurs attaques possibles lorsque vous les jouez et sans être des sacs de PV, elles peuvent prendre quelques balles, les rendant idéales pour mettre la pagaille dans un moment de faiblesse des survivants.

Resident Evil ResistanceResident Evil Resistance

Apprendre les bases fut certes déstabilisant mais être le Cerveau est un vrai plaisir une fois que l'on sait ce que l'on fait (même si nous n'avons fait qu'effleurer la surface). Le rôle de survivant reste également agréable mais, comme nous l'avons dit plus haut, le jeu favorise plus le Cerveau. De plus, ce dernier a la capacité de changer du tout au tout la disposition des niveaux. Il y en a quatre prédéfinies et il est aussi possible "d'aléatoiriser" les levels. Mais tant de variété a un cout puisque, à un mois de sa sortie, Resistance était encore un peu buggé et nous avons vu des animations douteuses sans parler de soucis de clipping.

Au final, nous nous sommes bien amusés. Resistance sera une bonne excuse de revenir zigouiller des morts-vivants. Incarner un survivant est grisant et le rôle du cerveau est une nouveauté intéressante bien qu'un peu trop compliquée par moments. Le plus important est que ce mode 4v1 soit cohérent avec la licence tout en permettant aux antagonistes de briller. Cela devrait constituer une bonne raison de tester le titre lorsqu'il sortira sur PC, PS4 et Xbox One le 3 avril.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Resident Evil Resistance
Resident Evil Resistance

Sur le même sujet

Resident Evil Resistance

Resident Evil Resistance

PREVIEW. Written by Mike Holmes

Avec quatre collègues, nous avons testé le mode multijoueur asymétrique qui sortira avec Resident Evil 3.



Chargez le contenu suivant