Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
tests
Rebel Galaxy Outlaw

Rebel Galaxy Outlaw

Double Damage contre attaque et séduit les amateurs d'espace avec leur nouvel opus.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Rien qu'avec Rebel Galaxy - shooter spacial de science-fiction - Double Damage Games fit forte impression. Il confirme avec Rebel Galaxy Outlaw, deuxième opus se passant avant les événements du premier. Outlaw y améliore tous les aspects du premier en y ajoutant une intrigue attachante, justifiant la majorité du temps passée dans l'espace par le joueur.

Il incarne Juno Markev, une pilote douée pleine d'assurance et d'un compte à régler. Mais la confiance et le motif ne suffisent pas : il faut un vaisseau pour voyager dans l'espace. Grâce à un ami, elle va pouvoir mettre la main sur une vieille carcasse spatial, lui permettant d'acquérir de l'argent afin d'améliorer ses conditions de voyage - et d'accomplir sa vengeance.

Cet argent, Juno va l'acquérir en accomplissant des missions, et il y en a un paquet. Pour autant, quantité ne signifie pas tout le temps diversité : la plupart du temps, le joueur devra faire le sentinelle ou délivrer des commandes aux planètes du coins. Seule la présence des combats différenciera les missions et les rencontres ne sont pas mémorables non plus.
Néanmoins, ces derniers sont très bien pensés. À la manière d'Elite Dangerous, le joueur doit équilibrer son utilisation des boucliers, armes et pouvoirs. Si la majorité des combats ne vous imposera pas de tactique autre que d'exploser la tronche de vos adversaires, certaines rencontres aléatoires peuvent vous surprendre. De temps à autres, la difficulté s'élève et vainc le joueur en quelques secondes, ce qui s'avère rageant : les défaites renvoient le joueur à la dernière base spatiale visitée, frustrant les joueurs ayant passé leurs dernières heures à voyager dans l'espace.

Rebel Galaxy Outlaw

Ces rencontres perdues dès les premières secondes ne sont même pas là pour imposer un niveau minimum nécessaire à la suite de l'histoire - puisqu'elle est déjà difficile en soi. Si vous êtes du genre à farmer de longues heures jusqu'à avoir l'équipement optimal alors pas de panique. Néanmoins, les joueurs voulant simplement suivre l'histoire seront parfois excédés de perdre un temps de jeu précieux dû à ces rencontres aléatoires.

Entre ses différentes missions, Juno visitera des stations et bases spatiales. Bien que leur totale visite soit impossible, des fonds 3D les caractérisent, les rendant chacune uniques. Elles servent par ailleurs à améliorer et réparer votre vaisseau, prendre de nouvelles quêtes et expérimenter des mini-jeux dans des bars. Si les dialogues sont retranscrits dans de grandes briques de textes, les personnages nécessaires à l'histoire sont illustrés. En somme, c'est comme Elite avec des personnages en plus.

Par ailleurs, le « comme Elite mais avec plus de personnages » s'applique aussi à l'atterrissage du vaisseau ou lors du voyage spatial de Juno : contrairement au système de Frontier où le joueur devait contrôler avec délicatesse son engin pour atterrir, l'arrivée à bon port se fait automatiquement dans Outlaw. Elle s'accompagne même d'une cinématique ! Alors si la majorité du temps passer à voyager revient à cliquer sur des zones, cela se fait sans effort : c'est agréable et ça ne casse pas le rythme du jeu.

Rebel Galaxy Outlaw

Bien évidemment, Rebel Galaxy Outlaw n'est pas parfait. Outre les pics de difficultés aléatoire, des guides au début du jeu n'auraient pas été de trop. Alors oui, le manque d'aide peut servir de ligne directrice au jeu s'il est bien exploité. Pour autant, des tutoriels pour mieux expliquer les tenants et aboutissants de l'interface auraient été d'une grande aide sans et n'auraient pas nui à l'autonomie proposée.

En ce qui concerne la direction artistique, Double Damage Games fournit un travail cohérent et pertinent : les batailles peuvent être fantastiques, offrant lasers, missiles, explosions et collisions à gogo. Le jeu s'accompagne d'une bande-originale s'inspirant du far-west ajoutant une atmosphère supplémentaire à l'exploration qui s'adapte aux besoins du jeu.

Rebel Galaxy Outlaw est fait pour les joueurs avides de piraterie spatiale en tout genre, incluant le combat contre la police, la vente de contrefaçon et l'amélioration contenue d'un destrier spatial. Bien que parcellé de défauts, il est à recommander pour tous les joueurs à la recherche d'action et d'aventure dans les étoiles.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Rebel Galaxy OutlawRebel Galaxy OutlawRebel Galaxy Outlaw
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Beaucoup de choses à faire; une grande carte; bons combats; pleins de personnages; bonne direction artistique
-
Manque d'aide; gourmandise dans la progression punie trop sévèrement.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet

Chargez le contenu suivant