Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Starlink: Battle for Atlas

Starlink Battle for Atlas : Premières impressions

Les jouets-vidéos tentent de nouveau leur chance avec ce jeu d'exploration spatiale et de tir d'Ubisoft.

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

On ne sait pas vraiment à quel moment on débarqués les jouets-vidéo. Ce qui est sûr, c'est qu'ils ont eu du succès chez les jeunes, notamment ceux qui aiment collectionner des figurines de licence comme Disney Infinity ou Lego Dimensions. Le problème, c'est que ce succès fut éphémère, notamment en raison du coût des jouets et le peu que cela apportait in-game.

Starlink: Battle for Atlas est le nouveau jeu de science-fiction d'Ubisoft. Il devrait sortir dans quelques semaines sur trois plates-formes différentes, et commencera par un concept similaire au jeux mentionnés ci-dessus. Cependant, il cherche à s'en différencier en commençant par corriger les erreurs commises par ses prédécesseurs. Le nouveau jeu d'Ubisoft vise à offrir quelque chose de beaucoup plus profond. "Créer, explorer et découvrir" est clairement le mantra qui distingue Starlink: Battle for Atlas, mais le jeu réécrit également le script des jouets-vidéos d'une manière différente.

Le projet est en développement depuis 2013, lorsque Ubisoft Toronto a décidé de tester une nouvelle et ambitieuse entreprise : créer un jeu vidéo dans lequel les enfants pourraient construire leur propre vaisseau spatial, de A à Z. Tout comme avec les briques Lego, et en personnalisant des détails comme les moteurs, les armes, les ailes, et même le pilote. Cette figure physique serait alors reproduite dans l'espace numérique, permettant aux joueurs d'utiliser leur création pour explorer le monde du jeu. Les développeurs ont finalement pu trouver une configuration adaptée à leurs besoins et permettre aux jeunes joueurs de démonter et rassembler les différents composants de l'engin spatial à tout moment. C'est une installation soignée, et comme nous l'avons découvert lors de notre passage dans le jeu, ces composants ajoutent un élément tactique important à l'expérience. Cependant, il convient de noter qu'il est possible de jouer sans le modèle : toutefois, l'expérience et les sensations ne seront vraiment pas les mêmes.

Starlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for Atlas
Starlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for Atlas

Si l'essence de l'expérience ressemble à celle des jeux précédents, ce qui distingue Starlink: Battle for Atlas, c'est l'ampleur de l'exploration et de la liberté offerte aux joueurs. Ces derniers peuvent explorer le système Atlas sans nécessairement suivre l'intrigue sous-jacente. À la base de l'histoire, il y a un récit très simple qui pousse les explorateurs à découvrir différentes planètes et d'en apprendre davantage sur leurs faunes et leurs flores. Au début du jeu, la station spatiale Equinox est entraînée dans une planète par une organisation appelée Légion de l'Oubli, le capitaine de l'Equinox est kidnappé par un protagoniste méchant appelé Grax, et c'est aux pilotes de sauver leur commandant. Grax veut également trouver une ancienne race appelée Le Gardien, qui possède apparemment une technologie ancienne qu'il veut. Bref : un scénario simpliste, sauver un personnage et contrecarrer les plans du grand méchant, notamment en s'alliant avec d'autres races alien.

Ce système d'alliance est d'ailleurs une partie très importante du jeu, car il engage de nouvelles races à la cause, modifiant la structure du monde du jeu et par conséquent, l'expérience finale. Un autre élément qui vous permet de modifier le gameplay est la présence de différents personnages, tous utilisables grâce à des statuettes placées dans la maquette du vaisseau spatial. En plus d'avoir des antécédents différents, ils ont également des compétences et des styles de jeu variés qui vous permettent de vivre votre aventure de nouvelles façons. Cela affecte bien sûr les mécaniques de jeu et enrichit le voyage en fournissant une plus grande profondeur, laissant au joueur un haut niveau de liberté lorsqu'il s'agit d'aborder différentes situations.

Starlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for Atlas
Starlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for Atlas
Starlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for AtlasStarlink: Battle for Atlas