Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Dead or Alive 6

On a joué à Dead or Alive 6 durant l'E3

Le combat reprend de plus belle...

  • Auteur: Mathias Holmbrg
Facebook
TwitterReddit

Des femmes peu habillées se battant dans des lieux exotiques. Des ninjas et des explosions à foison. Ouep, il s'agit de Dead or Alive. Six ans et de nombreuses éditions spéciales après la première sortie de Dead or Alive 5, il était temps que nous ayons droit à un nouvel opus.

Une chose qui nous a toujours particulièrement plus dans la série - non, nous ne parlons pas des personnages féminins - est le rythme de l'action. Dead or Alive a toujours été l'un des jeux les plus rapides, une qualité qui nous a rendu fidèle à la saga.

Pour notre plus grand bonheur, Dead or Alive 6 semble poursuivre sur cette voie. Le jeu est rapide, intense et Team Ninja n'a pas choisit de revoir ces mécaniques. Le jeu est plus beau que ces grands frères, la sueur, la terre et le sang sont beaucoup visibles et nets sur les personnages au fur et à mesure que le temps passe dans les combats. L'un des niveaux jouables dans la démo a d'ailleurs très bien su capturer ce sentiment cru et presque animal. Le combat se déroulait dans une allée sombre, avec des effet de pluie et de feu bluffants. Mais le meilleur effet était la foule en arrière plan. Elle agissait comme une barrière et à chaque fois qu'on l'atteignait, elle nous repoussait sur le terrain. L'ambiance était sombre, sale et ça nous a plu.

Dead or Alive 6

L'une des grands nouveautés est la 'Break Gauge'. C'est la première fois que la franchise inclut ce genre de mécaniques, tout les dégâts infligés et reçus remplissent cette jauge qui permet au joueur de contrer les combos de son adversaire. Si vous attendez que votre barre se remplisse, vous pourrez sortir un gros coups en slow-motion. Le tout se déclenche grâce à ce que les développeurs appellent le Bouton Spécial (R1 ou RB selon votre console), spammer ce bouton sans la jauge remplie permettra de sortir des auto-combos pour que même les débutants puissent se sentir puissants.

Mais les joueurs utilisant seulement la touche R1 ou RB n'auront aucune chance face aux vrais pros. Les jeux de combats ne reposent pas que sur une seule touche mais cette idée est plutôt bonne. Team Ninja veut faire de Dead or Alive un sport qui donne envie d'être regarder en l'amenant sur la scène du Evo Tournament. On espère donc que le public des VSF (Versus Fighting Games) accueillera à bras ouvert cette initiative et les six personnages jouables de la démo nous semblaient équilibrés.

Dead or Alive 6Dead or Alive 6

L'autre détails notable de ce sixième opus est la physique, ou plutôt la physique des poitrines. La saga Dead or Alive est connue pour sa physique.... disons douteuse quand aux poitrines féminines. Certains opus offraient même la possibilité de régler le 'degré de rebond' de certaines parties du corps. Cependant, cette sexualisation appartient désormais au passé, Team Ninja insiste sur ce point et les personnages nous ont paru beaucoup proche du réel dans Dead or Alive 6. Ceci dit, les développeurs nous ont dit qu'ils écouteraient toujours leurs fans et feraient tout pour les rendre heureux, comme nous le savons tous, le sexe vend.

Dead or Alive 5 était supposé être plus terre à terre que les opus précédents mais la dernière version du jeu contenait plus de sept season pass différents (sept !!). Soit des centaines de costumes disponibles pour des centaines de dollars. Et certains costumes laissaient très peu de place à l'imagination. Nous sommes quasi-surs que Tecmo Kei ne laissera pas passer une occasion pareille, attendez-vous donc à beaucoup de contenu téléchargeable. Peut-être un outil pour régler la physique des rebonds ? Seul le temps nous le dira.

Dead or Alive 6Dead or Alive 6Dead or Alive 6
Dead or Alive 6