Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Dying Light 2

Dying Light 2

Vous décidez de la manière dont évolue le monde.

Facebook
TwitterReddit

Il est logique de dire qu'avant de faire une suite, les développeurs regardent les critiques que les opus précédents ont reçu pour tenter de fixer les problèmes. La narration n'était peut-être pas le point fort de Dying Light mais avec Dying Light 2, Techland a décidé de créer une narration forte dans laquelle le joueur peut intervenir.

Les bases de Dying Light sont là : un jeu offrant des mécaniques de parkour fluide, du combat au corps à corps, un cycle jour/nuit et un vaste monde à explorer ainsi qu'une expérience en coop pour jusqu'à 4 joueurs. Tout ça est de retour dans Dying Light 2.

La suite de Techland se déroule 15 ans après les évènements du premier, la ville dans laquelle le joueur se trouve est quatre fois plus grande. Cependant, contrairement à la plupart des suites de jeu, ce fait est caché par autre chose : la taille de la ville n'est pas importante en comparaison aux actions et choix que vous ferez dans chaque zone et qui créeront les différentes organisations qui vous permettront de maitriser la façon dont elle évoluera.

Comme vous pouvez l'imaginer, dans un monde qui est descendu aux Enfers pour en remonter, l'accès à l'eau est primordial. La mission montrée à l'E3 nous montre un joueur en train d'essayer de sécuriser un château d'eau contre des bandits pour la faction 'Peacekeeper'. Mais vous avez le choix : en vous ralliant aux Peacekeepers, vous rendra toute votre santé grâce à l'eau, mais une entente avec les bandits remplira vos poches puisque vous ferez payer le précieux liquide. En plus de ces effets à courts termes, votre choix peut avoir des conséquences sur une plus longue période sur la cité. Techland nous a expliqué que les joueurs seraient clairement informés sur les conséquences de leur choix pour faire un choix pleinement conscient.

De ce que nous avons vu, le jeu a l'air de proposer une multitude de choix différents qui détermineront la manière dont évoluera le monde autour de vous. En vous alliant avec les 'Peacekeepers' vous vous assurez un réseau et une plus grande accessibilité mais avec les pillards, vous verrez l'ouverture la mise en place d'un marché noir vous donnant potentiellement accès à des armes plus exotiques plus facilement. Les Peacekeepers veulent maintenir la paix mais le prix à payer quand on enfreint les règles est lourd.

Dying Light 2Dying Light 2

Techland a aussi beaucoup investit dans les membres de l'équipe d'écriture. Plusieurs anciens développeurs ayant travaillé sur The Witcher 3 : Wild Hunt ont rejoint le studio. Cependant, le plus notable reste le recrutement de Chris Avellone, l'écrivain derrière Fallout ou Planescape Torment, en tant que consultant.

"Lorsque les gens pensent à l'époque médiévale, ils pensent à beaucoup d'intrigues, de trahison, d'infidélité, tout ce qu'on voit dans Game of Thrones par exemple." explique Tymon Smektala, designer en chef. "C'est l'inspiration pour l'équipe narrative donc dans ce jeu, vous pouvez être le Machiavel du monde qui joue avec ceux qui essayent de contrôler les choses pour arriver simplement à leurs fins."

Tout ceci entraine naturellement des ajustements dans le fonctionnement de la coop, globalement, les joueurs supplémentaires rejoindront le monde de l'hôte et ils ne pourront pas affecter les décisions de cet hôte sur son monde. La progression dans l'histoire et parfois la progression du personnage sera stoppée. D'une certaine manière, on peut être déçu par ce système mais d'un autre côté, cela veut aussi dire que jouer en coop permettra aux joueurs de voir comment les décisions des autres ont affectés leurs mondes.

Dying Light 2
Dying Light 2Dying Light 2Dying Light 2