Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
The Elder Scrolls Online: Summerset

The Elder Scrolls Online : Summerset

Vous allez pouvoir prendre le large pour les îles Summerset, mais vous n'êtes pas les bienvenues.

Facebook
TwitterReddit

Imaginez ceci : après avoir créé votre personnage, vous vous réveillez dans un monde étrange. Guidé par une voix désincarnée, vous allez traverser ce lieu en apprenant à équiper des objets, à attaquer et à utiliser vos capacités. Tout est baigné de pourpre, il y a des créatures monstrueuses et une orbe rougeoyante mystérieuse. Cette dernière semble d'ailleurs avoir un certain impact sur l'environnement.

Revenez à la réalité, ce n'est qu'un rêve. Vous vous réveillez avec un membre de l'Ordre Psijic qui vous secoue, une ancienne organisation basée sur l'île d'Artaeum, une île qui disparaît et réapparaît où bon lui semble. L'ordre enquête sur des événements étranges qui surviennent ici, dans les îles Summerset, dont notre cauchemar fait partie.

Les îles Summerset sont la patrie des hauts elfes. Depuis qu'ils ont ouvert leurs frontières cependant, les choses ne se sont pas déroulées aussi bien que prévu. Les hauts gradés attisent la suspicion, il y a des rumeurs de pratiques Daedric dans le royaume et les nouveaux immigrants qui arrivent dans le pays sont emmenés dans des endroits inconnus. Bref, pour les Hauts Elfes, les races qui inondent leurs rues ne sont pas vraiment les bienvenues.

The Elder Scrolls Online: SummersetThe Elder Scrolls Online: Summerset

C'est après cette vision que nous avons été lancés dans le prochain chapitre de The Elder Scrolls Online, lors d'un événement de prévisualisation tenu récemment par Bethesda à Londres. Après avoir échappé au cauchemar et conversé avec notre nouvel ami Psijic, nous avons été lâchés dans les îles Summerset (du point de vue d'un débutant).

Vous voyez, tout comme Morrowind ce « Chapitre » (Bethesda a précisé qu'il est différent de la portée et de la structure d'une extension) concerne les nouveaux venus ainsi que les vétérans. Si vous n'avez pas encore acheté le jeu, c'est une aubaine. Vous pouvez facilement créer un nouveau personnage et sautez dans l'action comme nous l'avons fait pour cette session d'aperçu.

Cette approche a également été très appréciée. Nous sommes de grands fans de Elder Scrolls ici à Gamereactor, mais beaucoup de joueurs ne connaissent pas tous le background de cet univers (en particulier la dernière apparition de Summerset dans The Elder Scrolls : Arena en 1994). Rassurez-vous, la visite et la découverte sont prévues, grâce à des PNJ accueillant. Razum-dar, le personnage préféré de ESO, revient en tant que conseiller de la reine. Sauf que bien sûr,il aura besoin de votre aide pour obtenir des informations et savoir ce qui se passe.

Dans l'heure ou nous avons joué, nous nous sommes complètement perdus dans les événements de l'île. Il y a des quêtes qui concernent l'équivalent des partis politique mais aussi des gens de tous les jours. Il y a beaucoup d'intrigues et de mystère à régler, comme un mystère de meurtre avec ses disparitions et sa corruption... Bien sûr, nous ne sommes pas allés trop loin, mais cette session d'ouverture a non seulement attiré notre curiosité, mais elle a aussi eu toute notre attention.

The Elder Scrolls Online: Summerset

Structurellement, c'est plus ou moins la même chose que d'habitude. C'est-à-dire qu'il faut toujours parler aux gens dans le besoin pour régler leurs problèmes ou de vaincre une foule d'ennemie. Il y en a de nouveaux d'ailleurs, comme le Griffon. Ce dernier nous fait d'ailleurs plus penser visuellement à celui d'Harry Potter, que ceux à quoi on aurait pu s'attendre de la part d'un Elder Scrolls. Il est nécessaire de préciser toutefois que nous n'étions pas capables de faire beaucoup de combats avancés, en tant que débutant de bas niveau.

On peut constater, en parlant à tous les gens au pouvoir, qu'il y a une vraie division concernant l'ouverture des frontières. Certains sont fiers et « hautains » (les mots de Bethesda) et n'aiment pas se mêler aux autres races. En tant que tel, tous ceux que vous rencontrez dans cet état d'esprit vous parlent avec dérision, ce qui signifie que vous devrez leur arracher la vérité par l'espionnage et l'infiltration. Une fois, par exemple, nous avons dû utiliser des robes élaborées pour nous déguiser et entrer dans une réunion secrète, afin d'en apprendre plus sur tous les grands pontes de Summerset.

Il y a une tonne de choses que nous n'avons pas pu approfondir ici, et il en reste encore une tonne à venir. Le nouveau système de fabrication de bijoux, par exemple, promet d'ajouter une nouvelle couche de profondeur pour les artisans, en ajoutant de nouveaux attributs. Il y a aussi des choses comme la ligne de compétences Psijic ou le défi des Geysers Abyssaux, et bien plus y compris 30 heures de contenu (et infiniment plus si vous voulez vraiment tout approfondir).

Ce que nous avons vu jusqu'ici indique que ce chapitre va être aussi agréable que le jeu de base. Tout comme Morrowind en 2017, qui a apporté une nouvelle carte et du nouveau contenu. Ici nous avons un monde très différent, construit avec élégance et grâce, avec des hautes tours fantaisie. Mais malgré la beauté de ces îles, l'envers du décor et beaucoup plus sombre... Il faudra patienter jusqu'à juin, avant le lancement complet, pour enfin mettre la lumière sur leurs mystères.

The Elder Scrolls Online: SummersetThe Elder Scrolls Online: SummersetThe Elder Scrolls Online: Summerset