Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
God of War

God of War - Impressions finales

Dernier aperçu approfondi de God of War avant sa sortie le 20 avril prochain sur PlayStation 4.

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Depuis God of War : Ascension, personne ne pensait qu'on aurait dû attendre aussi longtemps avant de revoir Kratos sur nos consoles. Après tout ce temps, entre les publicités et son apparition dans le Battle Royale All-Stars PlayStation, il était devenu clair que l'ancien dieu de la guerre grec avait été relayé au rang de mascotte pour Sony. Pourtant, un nouvel opus est en route, répandant la peur et le doute quant à savoir si la série s'imposerait sur cette génération de console. Après tout, malgré son côté emblématique, le personnage n'est pas aimé par tous. Sa rage aveugle et son développement superficiel au cours des derniers titres de la série ont au mieux semé la discorde.

En 2016, les rumeurs ont commencé à circuler avec la parution d'artwork représentant Kratos s'attaquant à la mythologie nordique. Les fans de la licence du monde entier ont alors réclamé encore une fois son retour : ce qu'ils ont annoncé cette même année à l'E3. À cette occasion, une chorale en direct a réintroduit le personnage sous une nouvelle apparence, avec un fils, la caméra plus près de l'épaule et avec une action plus discrète que ce à quoi on avait pu être habitué. Une chose est certaine, ce chapitre s'annonce différent, très différent. Il s'approche en effet plus au niveau du gameplay et de la cinématographie d'un The Last of Us, que d'un ancien opus de la saga. Un risque est donc pris en utilisant ce personnage iconique pour un chapitre visuel et mécanique.

Et nous y voilà, à cinq semaines de la sortie du jeu, avec seulement quelques bandes-annonces relativement courtes. Le prochain God of War est encore en phase de développement et continue d'entretenir le mystère. Ce voile d'incertitude s'est cependant un peu relevé en nous rendant à Copenhague, où nous avons pu avoir un aperçu du jeu et également discuter avec le directeur artistique.

La première chose à savoir sur ce nouveau titre de la licence, c'est qu'il ne ressemble à aucun des jeux précédents. Ses concepteurs parlent de conserver l'ADN structurel et les mécaniques de base, mais c'est une simple exagération de la réalité. Ce nouveau God of War est différent, très différent, bien qu'il soit dans la continuité de l'histoire de Kratos. On pourrait tout à fait le considérer comme un redémarrage de la série, un spin-off même à la limite. Ce nouveau titre est plus lent, plus concerné par les dialogues et par la beauté des paysages. Bref, bienvenue dans la vie intime de Kratos.

God of War

Étonnamment, notre session de jeu de deux heures et demie avec le jeu a débuté exactement où vous allez commencer votre quête : dès le début du jeu. Comme il est montré dans la dernière bande-annonce, la femme de Kratos qui est aussi la mère d'Atreus, est morte. Ils veulent alors respecter ses dernières volontés et répandre ses cendres du plus haut sommet du royaume. C'est donc le début d'un road-trip, un vrai, où le fils va découvrir le passé du père, se réconcilier avec son héritage et détruire la moitié de Midgard au passage. Ce voyage commence doucement cependant, vous abandonnez constamment le contrôle dans les cinématiques. Ces dernières ont d'ailleurs des allures de pièce de théâtre avec des dialogues beaucoup plus travaillés que ce à quoi on peut s'attendre.

God of WarGod of War
God of War
God of WarGod of WarGod of War