Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
previews
Code Vein

Un nouvel aperçu de Code Vein

Immersion dans l'univers vampirique du titre de Bandai Namco...

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Nous en connaissons dorénavant beaucoup plus sur le mystérieux Code Vein, un titre du développeur Project Vein qui nous plonge dans un monde sombre et sanglant rempli de vampires et il ne serait pas imprudent de dire qu'il tente d'imiter l'appel de Dark Souls. Lorsque nous avons joué au jeu lors d'un récent événement à Paris organisé par Bandai Namco, nous savions à quelle sauce on allait être mangé, ou sucer...

La démo à laquelle nous avons jouée était en fait, totalement séparée du jeu complet, comme nous l'a appris le producteur Keita Iizuka, et elle nous a plongés dans les abîmes... Comme si les jeux « Souls-like » avaient une fin peu profonde. Pour les fans des Action-RPG de From Software, plonger dans Code Vein, c'était comme enfiler un de ses pantalons, même si c'était plein de démangeaisons et douloureux, car beaucoup de contenu nous était très familiers, à part quelques subtils réglages. Les feux de joie sont maintenant Mistle, par exemple et les attaques lourdes et légères se font maintenant avec triangle et carré plutôt qu'avec R2 et R1. Ces changements pourraient avoir une certaine mémoire musculaire, mais dans l'ensemble, il devrait être très accueillant pour les fans de Dark Souls.

La session de jeu proposée nous a vu démarré dans une zone très sombre sans trop de contexte narratif. Notre objectif était de progresser, de tuer des choses, de mourir et d'essayer à nouveau, donc nous avons eu très peu de détails sur notre histoire. Cependant, ce que nous avons pu voir, c'était le monde que Project Vein a conçu. Le studio a astucieusement entrelacé deux styles différents, le style fantastique et le style post-apocalyptique, mais les a marié d'une manière où il ressemble à quelque chose de frais. Aucun des deux côtés ne contraste avec l'autre et le fait que les deux soient dépeints d'une manière si sombre, tellement sombre que vous n'avez jamais l'impression de vous déplacer d'un côté à un autre, tout semblait toujours transparent et convainquant.

Code VeinCode Vein

Nous avons commencé le jeu Code Vein à l'intérieur d'une cave terne, mais comme nous progressions et nous venions à bout des horreurs qui se dressaient devant nous, nous avons déménagé dans un bâtiment effondré et au final, dans le monde extérieur, qui était lui-même une métropole en miettes. Même quand le soleil brillait à l'extérieur, il y avait toujours cette atmosphère de terreur extrêmement lourde, d'autant plus que les seules choses vivantes que nous pouvions voir étaient les monstruosités qui nous attendaient pour le déjeuner. Même les tenues du jeu sont toutes noires ou de couleur rouge sang.

Le level design ressemble beaucoup à Dark Souls et Iizuka nous a dit que le jeu se déroulait dans différents « donjons », ce qui signifie qu'il y a un chemin linéaire à suivre, mais avec beaucoup de passages avec diverses orientations et des secrets à découvrir. Comme vous pouvez vous y attendre avec un jeu aussi impitoyable que celui-ci, si vous ne faites pas attention, vous serez punis, il n'y aura pas de pitié, par les différents pièges et les vampires qui rodent. Par exemple, une fois, nous avons trouvé un coffre intéressant uniquement pour nous retourner et découvrir que des créatures visqueuses étaient toutes tombées du plafond et nous avaient pris au piège. Comme avec les Dark Souls, vous apprenez de vos erreurs et vous faites un peu mieux chaque fois que vous comprendrez qui et quoi éviter.

Code VeinCode VeinCode Vein

Cependant, nous devons dire que nous avons senti que le combat était un peu plus intensif que dans les jeux dans lesquels Code Vein puise son inspiration. Parfois, c'était un peu frustrant car notre personnage passait juste un peu trop de temps dans une animation roulante ou se relevait d'un coup et, avec des ennemis aussi rapides et mortels qu'ils le sont toujours dans ce genre d'expériences, ça peut faire la différence entre la vie et la mort, entre victoire et défaite. Un peu plus de raffinement dans ce domaine ne ferait pas de mal, mais nous devrions souligner que ce n'était qu'un petit reproche, bien que nous l'ayons déjà remarqué quelques fois.

Code Vein
Code VeinCode Vein
Code VeinCode VeinCode Vein