Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Gravel

Un nouvel aperçu de Gravel

Que vaut le prochain titre motorisé de Milestone, le spécialiste italien du genre ?

  • Textes: Stéphane Solitaris
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Milestone poursuit le développement de deux nouveaux titres pour 2018. Après s'être consacré pendant l'année 2017 à la moto. Le studio italien annonce pour 2018 la sortie de deux titres, Gravel et Supercross The Game, dont la beta était disponible à l'essai lors de la Paris Games Week. C'est le premier qui nous intéresse aujourd'hui.

Gravel est un titre qui se veut basé sur un gameplay arcade, facile à prendre en main et accessible à tous. Dans le mode Carrière, articulé sous la forme d'une émission télé au cours duquel le pilote affronte le champion de l'édition précédente après avoir remporté plusieurs épreuves dans des catégories différentes. On peut y conduire jusqu'à près de 50 véhicules classés dans 4 catégories (Cross-Country, Wild Rush, Stadium et Speed Cross), dont 35 dans la même course, sur des tracés dispersés aux 4 coins du monde (Namibie, Alaska, Polynésie, Stadiums aux USA, etc). Ces derniers ont été étudiés pour être extrêmement larges et favoriser la baston et les coups de portières. Une idée plutôt intéressante sur le papier qui va vite perdre de son intérêt, gâchette en mains.

Dans le détail, ces 4 modes de jeu sont suffisamment variés et opposés : le Cross-Country vous emmènera explorer le monde à travers des maps « semi-ouvertes », le Wild Rush vous fera dévaler pied au plancher des carrières à ciel ouvert, le Stadium vous replongera dans l'ambiance des stades aux Etats-Unis fidèlement modélisés, et le Speed Cross vous ouvrira les portes du Rally Cross.

Enfin, au niveau des véhicules, on parle de 50 voitures aux catégories totalement opposées : du du coupé old-school des années 80-90 (Toyota Celica Gr.A, Ford RS200, Renault 5 Turbo Maxi, Lancia Stratos, etc) au 4x4 du Paris-Dakar (VW Touareg, Toyota Hilux, Hummer H3, BMW X3 CC, etc) en passant par du Monster Truck, du buggy type Mini JCW Supercar Ford Raptor F150, Hummer H3... . De nombreuses décos seront proposées plus tard, nous assure l'équipe présente sur place.

Gravel
GravelGravelGravel

Passons au vif du sujet, la pratique. Gravel s'inspire très clairement de gros titres comme Forza Horizon 3 ou Motorstorm. On voyage, observe des paysages aussi luxuriants que variés tout en ayant des sensations de pilotage accessibles à tous. Malheureusement, le titre va révéler quelques lacunes rédhibitoires pour le casual gamer auquel il s'adresse. La conduite du véhicule est aléatoire, voguant entre le poids d'un rocher et celui d'une feuille morte de manière aléatoire et suivant la situation, ce qui le rend parfois peu agréable à placer et à piloter. L'IA oscille entre brutalité absolue et file indienne à la GT Sport, mais on nous assure que ça sera corrigé lors du lancement final du jeu. Enfin, puisqu'on parlait plus tôt de la largeur des tracés, elle se révèle finalement être un non- sens puisque trop larges et trop droits pour franchement s'éclater. Non-sens encore plus profond à mesure que l'on prend de l'avance sur l'IA, où on se prend à jouer les touristes en safari en pleine admiration du paysage. Heureusement, le mde Speed Cross rattrape un peu le tout, où le fun était bien présent avec une IA très agressive. Parfois trop, mais ça n'est qu'une histoire de dosage en interne.

Graphiquement, le titre est varié. Tournant sur Unreal Engine 4, Gravel fonctionne sous 60 FPS sans aucun problème. En revanche, si les effets de boue ou d'eau sont bien maîtrisés (merci MXGP), on attend des infos supplémentaires sur le cycle jour/nuit dynamique.
La modélisation des autos est très correcte et plutôt fidèle, même si l'intérieur est proche de l'inexploitable car trop sombre et pas assez bien modélisée à notre goût.

Pour conclure ce test, effectué sur une bêta « à 65% d'avancement » d'après les éditeurs sur place, la base est bonne, les idées sont là, mais il faut clairement revoir le gameplay, mal dosé et trop peu entraînant manette en main. Gravel sortira ale 27 février 2018 sur consoles Xbox One et PlayStation 4 ainsi que sur PC.

GravelGravelGravel