Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Tekken 7

Aperçu de Tekken 7

Nous avons pu essayer une fois de plus le jeu de combat tant attendu de Bandai Namco...

Bandai Namco a récemment organisé un événement dans ses bureaux de Londres où étaient proposés quelques-uns de ses prochains titres. L'un de ces jeux étant bien évidemment Tekken 7, le dernier épisode de l'incontournable franchise de combat attendue au mois de juin.

Le titre introduit plusieurs personnages inédits, dont Master Raven qui, comme vous pouvez vous y attendre, possède le même style de combat que Raven, un autre personnage de la série. Master Raven se révèle être assez agile, et ses mouvements rapides peuvent être dévastateurs si vous savez comment l'utiliser. Son épée se révèle également bien pratique par moments et offre différentes attaques.

Evoquons également Shaheen, le combattant arabe qui était censé être l'une des vedettes de cet opus mais qui nous a beaucoup déçu. Son style de combat n'offre pas suffisamment de variantes bien qu'il soit très puissant. Son thème musical laisse entendre un personnage calme et peu enclin à la violence, ce qui offre un contraste saisissant avec certains de ses concurrents. A noter que si Shaheen prend trop de coup au visage son keffieh tombera et restera au sol jusqu'à la fin du combat.

Tekken 7Tekken 7

Nous avons également pu combattre avec l'imposant Gigas, lequel offre un style de gameplay totalement. Ce personnage n'est que force et puissance, comme sa carrure pouvait déjà nous le faire comprendre. Bien que ses attaques soient plus lentes et peuvent donc être plus facilement anticipées que celles des autres, lorsqu'elles sont utilisées à bon escient elles peuvent déchaîner les enfers. Gigas est aussi à l'aise quand il s'agit d'acculer son adversaire contre un mur, à l'inverse des autres variantes de Jack introduits jusque-là...

Le dernier nouveau personnage que nous avons pu tester est le démoniaque Akuma, la tête d'affiche de Tekken 7. Il apporte indéniablement une touche de Street Fighter avec lui, que ce soit au niveau de ses attaques ou de son style de combat. Le tout en étant évidemment assaisonné au style artistique de Tekken 7, lui permettant de se fondre sans difficulté dans le roster. Il est également très puissant en terme de style de combat, et peut utiliser de nombreuses techniques classiques, dont notamment le Hadoken...

Les temps de chargement à travers notre session se sont avérés plutôt longs, et ne semblent pas avoir été raccourcis depuis notre premier aperçu du jeu. Chaque écran de chargement durait entre 30 secondes et une minute, et pendant ces chargements le framerate chutait considérablement. Un défaut qui peut rapidement devenir frustrant s'il n'est pas corrigé dans la version finale. Bien sûr, ce type d'inconvénients tend généralement à être optimisé à l'approche de la mise sur le marché des jeux...

Tekken 7Tekken 7

Les fans de la série doivent savoir qu'il y a de nouvelles mécaniques de gameplay dans ce Tekken 7 : le Rage Art et le Rage Drive. Le premier peut s'avérer bien utile lorsque vous êtes sur le point de perdre un combat. Quand vous n'avez plus beaucoup d'énergie et êtes sur le point d'agoniser, vous pouvez alors déclencher le Rage Art pour inverser la situation. Cependant, cela peut parfois être risqué puisqu'il peut être esquivé ou tout simplement bloqué. S'il ne fait pas mouche à tous les coups, le Rage Art offre une chance supplémentaire non négligeable aux combattants en difficulté.

Le Rage Drive est lui une alternative, et permet de déclencher une série d'attaques. Vous utilisez votre Rage pour devenir bleu et donner plus de poids à vos coups. Beaucoup d'options sont à la disposition des joueurs avant de s'avouer vaincu donc..

Visuellement le titre est très abouti. Depuis le dernier opus de la série, Tekken Tag Tournament 2 (et même plus loin en 2007 avec Tekken 6 pour n'évoquer que des épisodes principaux), on est servi de ce côté-là, et ce premier opus sur l'actuelle génération de consoles n'y fait pas exception. De la modélisation des personnages à la représentation des environnements, les graphismes sont irréprochables.

Tekken 7

En ce qui concerne les performances du jeu, mis à part les temps de chargements, le tout tournait bien, malgré quelques soucis de clipping sur certains personnages, et surtout leurs vêtements. Le keffieh de Shaheen lui rentre parfois dans les épaules par exemple, et eut également disparaître dans la neige...

Mais dans l'ensemble, le jeu nous est apparu très prometteur, et tout ou presque nous a plu. Que ce soit le roster de 20 personnages disponibles pour l'instant, les environnements ou le rendu visuel du jeu de combat de Bandai Namco. Nous scruterons donc son lancement en juin 2017 avec une attention toute particulière...