Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
news

Phil Spencer veut que l'émulation soit légale

Une volonté qui ne sera certainement pas suivie par Nintendo...

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Durant son temps à la tête de Xbox, Phil Spencer a conduit la compagnie vers de nouvelles philosophies bien plus consommateur-friendly, que ce soit dans ses produits ou ses services. On peut citer comme exemple le Xbox Game Pass, le Xbox Cloud Gaming sur consoles ainsi que la manette Xbox Adaptive Controller. Mais bien que tout cela soit déjà très bien, le grand patron a aussi partagé son opinion sur l'émulation, qui comme vous le savez est dans la zone grise, et considère que cela devrait être traité autrement.

Lors d'une interview avec Axios, Phil Spencer a mentionné que la manière dont étaient gérés les anciens jeux était un problème dans l'industrie et pense que l'émulation devrait être la solution à cela.

« Je pense que nous pouvons apprendre de l'histoire des créations la façon dont nous sommes arrivés ici », il a déclaré avant de poursuivre. « J'adore ça dans la musique. J'adore ça dans les films et à la télévision, et il y a des raisons positives pour que le jeu veuille. »

« Mon espoir (et je pense que je dois le présenter de cette façon à partir de maintenant) est qu'en tant qu'industrie, nous travaillerions sur une émulation légale qui permettrait au matériel moderne d'exécuter n'importe quel exécutable plus ancien (dans des limites raisonnables) permettant à quelqu'un de jouer à n'importe quel jeu. »

Il conclut en déclarant : « Je pense qu'en fin de compte, si nous disions: "Hé, tout le monde devrait pouvoir acheter n'importe quel jeu, ou posséder n'importe quel jeu et continuer à pouvoir y jouer", cela semble être comme un phare pour nous en tant qu'industrie. »

Il est vrai que Microsoft et Xbox sont connus pour être les champions de la rétrocompatibilité, en permettant aux Classics de la première Xbox ainsi que de la Xbox 360 d'être joués sur la dernière console de la firme. En plus de cela, il est aussi possible de lancer des logiciels d'émulation sur la Xbox Series avec quelques démarches à suivre mais sans jamais passer par le hacking.

Néanmoins, cette idée ne sera pas suivie pas d'autres compagnies beaucoup plus « protectrices » concernant leurs anciennes créations. Nous citerons notamment Nintendo très actif dans la bataille contre l'émulation en tout genre.

Phil Spencer veut que l'émulation soit légale


Chargez le contenu suivant