LIVE

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Live broadcast
Annonces
logo hd live | Overwatch Lunar New Year Event
Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
esports
Overwatch

Overwatch : Les États-Unis sacrés Champions du monde !

Retour sur la compétition qui s'est déroulée en marge de la BlizzCon ce week-end.

La Coupe du monde Overwatch vient de se terminer à la BlizzCon et c'est l'équipe américaine qui a remporté la victoire. La compétition internationale se terminant au moment où Overwatch 2 était également révélé.

Les États-Unis ont dominé le groupe A avec une fiche de 4-0, avant d'affronter la redoutable Corée du Sud en demi-finale. Vainqueurs 3-1, les Américains ont ensuite affronté la Chine en finale, pour une victoire sans appel : 3-0. Malheureusement pour nous, la Corée du Sud a ensuite pris le dessus sur la France dans le match comptant pour la troisième place.

On refait la compétition !

Juste avant le début de la BlizzCon 2019, la partie online de la Coupe du monde Overwatch a donc opposé plusieurs nations pour une place lors des éliminatoires. Le système en ligne s'articule autour de quatre groupes où les premiers de chacun progresse vers les phases de poules. Et ce tout au long de la première journée de BlizzCon (vendredi dernier).

Le Bracket A a été le théâtre d'une rude bataille puisque le Danemark, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et Taiwan n'ont rien laché. Après une série de matchs difficiles, l'Australie, s'est inclinée face au Danemark. Les Danois se sont ainsi qualifié dans le groupe B, avec le Canada et la Chine.

En ce qui concerne Bracket B, les Britanniques ont été solides en éliminant l'Islande et la Norvège. L'Irlande et l'Espagne s'étant inclinées plus tôt dans le Bracket. Avec une victoire à leur actif, le Royaume-Uni entrera dans le groupe A avec la Corée du Sud, les États-Unis et la France.

La compétition dans le Bracket C a fait beaucoup de bruit. Le match entre le Japon et l'Italie s'est décidé sur une cinquième carte enflammée. Cependant, à la fin, les Suédois ont dominé leur sujet, éliminant ainsi la Colombie, les Philippines et l'Inde, donnant ainsi à la Suède une place dans le groupe A avec la Corée du Sud, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.

Le Bracket D a montré très peu de concurrence, la Russie et l'Allemagne ont étrillé tous les autres adversaires. La finale entre les deux équipes a tourné en faveur de la Russie, éliminant facilement l'Allemagne. La Lettonie, le Mexique, Hong Kong et le Paraguay n'ont pas existé. Les Russes ont été placés dans le groupe B avec le Canada, la Chine et le Danemark.

La phase finale du groupe B et la place restante dans les phases de groupes de la Coupe du monde ont opposé le « Bracket E », où Singapour, l'Afrique du Sud, le Portugal, l'Arabie saoudite, la Finlande et les Pays-Bas se sont affrontés. La Finlande et les Pays-Bas ont montré qu'ils étaient les formations les plus dominantes au cours des matchs. Les Pays-Bas prouvant qu'ils étaient la crème de la crème, décrochant la dernière place du groupe B avec le Canada, la Chine, le Danemark et la Russie.

Overwatch
Photo: Blizzard

Au final, ce sont les Américains qui l'emportent donc. Bravo à eux !

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant