Français
textes de gadget

Oculus Quest 2

Continuant ce que le premier Quest avait commencé, le Quest 2 est un appareil VR sans fil de nouvelle génération.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

La VR donne parfois l'impression d'être une technologie hors de portée du consommateur moyen. Les casques sont chers et nécessitent généralement un ordinateur puissant pour pouvoir être utilisés efficacement. Il faut ensuite tout installer et s'occuper des câbles, ce qui refroidit également plus d'un acheteur. Oculus a donc pris tout cela en compte afin de proposer un casque aussi simple d'utilisation que possible avec l'Oculus Quest.

Nous vous en avions présenté notre test l'année dernière, mais son petit frère est déjà là. Il est donc temps pour nous de nous pencher sur l'Oculus Quest 2. Conçu dans un objectif de divertissement avant tout, il s'agit d'un casque pensé pour être accessible à un public aussi large que possible. Mais les performances sont-elles au rendez-vous ? Est-il aussi simple d'utilisation que son design le suggère ? Comment s'en sort-il face aux casques plus onéreux ? Nous avons fait tout notre possible pour répondre à ces questions et nous nous sommes également appuyés sur nos reproches envers le premier Quest pour vous aider à y voir plus clair.

Oculus Quest 2Oculus Quest 2

Design, confort et ergonomie

Le Quest 2 a une apparence très similaire à son prédécesseur, mais en blanc. Lorsque nous ouvrons sa boite, nous ne voyons presque rien d'autre que le casque, les deux manettes Touch, un adaptateur et une petite boite contenant notamment le chargeur. Le casque en lui même est une quasi-réplique du Quest 1, bien qu'il soit un peu plus petit. Les trois straps sont toujours là, tout comme les quatre yeux utilisés comme cameras sur lesquels nous reviendrons bientôt. La mousse autour des lunettes et les lunettes elles-mêmes sont bien intégrées, donnant une belle apparence au produit.

Le casque est très confortable et tient bien en place sur notre visage. A noter que si vous ressentez les choses différemment, il ne vous sera pas difficile de l'ajuster à l'aide des straps mentionnées un peu plus haut. Le Quest 2 est d'ailleurs très léger et nous finissons presque par l'oublier. Un point fort pour nous lancer sur de longues sessions.

Il est possible de placer un élément intercalaire entre la mousse frontale et la visière, mais le Quest 2 ne propose cependant pas d'ajusteurs de mise au point. La mise au point n'est cependant pas un très gros problème, Oculus ayant réalisé un très bon travail pour régler tout cela. Nous avons cependant noté à plusieurs moments qu'un petit ajustement aurait tout de même pu faire du bien.

Oculus Quest 2

Interface, capteurs et commandes

A l'instar du Quest 1, il est extrêmement simple de se lancer avec le Quest 2. Il ne vous faut en effet qu'un simple smartphone pouvant utiliser le Bluetooth. Les instructions de la boite sont suffisantes pour le setup de base avant qu'un guide ne vous soit proposé lorsque le casque sera activé afin de faire en sorte que tout fonctionne correctement.

Ce guide vous demandera d'activer le système Guardian, proche de celui du Quest 1, et de marquer une zone sûre dans laquelle vous pourrez évoluer sans risque. Plus vous aurez d'espace et mieux ce sera, mais nous avons tout de même pu nous en sortir avec une pièce qui n'a rien d'exceptionnel. A chaque fois que nous nous approchions des limites, un système de grilles apparaissait. Si nous poussions vraiment le bouchon, les caméras extérieures nous laissaient alors voir notre véritable environnement, nous permettant ainsi de nous replacer.

Si ce système fonctionne particulièrement bien, ce sont les capteurs qui sont les plus impressionnants de par leur précision. Nous aimerions en effet en avoir pour toutes nos affaires afin de ne plus jamais les perdre. Nos mouvements sont suivis précisément, tout comme les manettes Touch, ce qui permet de les trouver sans même avoir à enlever notre casque. C'est d'ailleurs là l'intérêt principal des capteurs : faire en sorte que de ne jamais avoir à retirer le Quest 2. Cela permet donc de profiter d'une immersion maximale, d'autant que l'input lag est négligeable, et ce peu importe le titre ou la plateforme.

En parlant de plateformes, l'interface du Quest 2 est très bien conçue et propose un design simple. Le menu d'accueil est facile à comprendre et son utilisation n'est pas plus compliquée. Tout est clairement indiqué et trouvable rapidement, le rendant agréable et clair.

Oculus Quest 2Oculus Quest 2

Les manettes Oculus Touch

Les manettes peuvent rapidement nuire à l'expérience VR, puisque s'empêtrer dans des fils n'est jamais agréable. Ce problème n'est cependant pas à signaler ici, puisque nous sommes là face à un modèle d'ergonomie, qu'il s'agisse de la prise en main ou des straps de sécurité nous empêchant de leur faire traverser la pièce sur un faux mouvement.

Les manettes possèdent des sticks analogiques, des gâchettes et des boutons, les rendant facile à utiliser. Le bouton Oculus est quant à lui une véritable cerise sur le gâteau. S'il sert tout d'abord de bouton home, il peut également être pressé pour recentrer l'interface ou l'image avant de vous replonger dans l'action. Très pratique.

Oculus Quest 2

Software et performance

Nous avons mentionné lors du test du Quest 1 qu'avec son prix relativement bas et le choix de l'avoir proposé en sans fil, il ne pouvait tout simplement pas se mesurer au Rift. Ceci dit, vous n'avez pas besoin d'un PC puissant pour utiliser un Quest, ce qui rend le produit bien plus accessible.

Le Quest 2 propose un processeur Snapdragon XR2 et plus de RAM que le 1 permettant une fréquence de rafraichissement plus élevée (le 90Hz étant en chemin) à une résolution plus haute. L'écran LCD en 1832x1920 par oeil est également bien supérieur à celui du Quest 1. Bien entendu, il n'est pas équipé pour faire concurrence aux casques VR haut de gamme, mais cela ne signifie pas pour autant qu'il ne fonctionne pas correctement.

Ce que vous verrez s'adaptera à vos mouvements grâce à un impressionnant système de tracking. Cela permet également d'éviter d'avoir la nausée, un problème que nous rencontrons malheureusement fréquemment en VR. Nous n'avons pas été malades en testant le Quest 2, et ce même devant des vidéos ou en jouant à des jeux intenses. Utiliser le Quest 2 pour regarder Netflix ou YouTube n'est cependant pas ce que nous conseillerions, l'expérience étant bien plus agréable sur un écran HD ou 4K.

Oculus Quest 2Oculus Quest 2

Le son est sans aucun doute l'un des points forts du casque, nous dispensant d'utiliser des écouteurs. Bien entendu, les écouteurs restent l'idéal pour une immersion maximale, mais le système audio fonctionne suffisamment bien pour une partie rapide. A noter que le Quest 2 possède également un micro qui vous permettra d'utiliser la recherche vocale et de communiquer avec vos amis.

Le défaut principal du Quest 2 est cependant son autonomie, puisque le casque ne pourra être utilisé que 2 ou 3 heures selon l'utilisation que vous en ferez. Vous pourrez donc profiter d'un long film ou d'environ deux heures de Beat Saber. Comptez seulement 2h30 pour le charger à 100%, mais tout de même.

Pour finir sur les performances de l'appareil, le Quest 2 est proposé avec 64GB ou 256GB d'espace de stockage. Compte tenu de la taille habituelle des titres de la plateforme, cela n'est fort heureusement jamais un problème. A noter que le modèle 256GB vous coûtera tout de même 100£ supplémentaires.

Oculus Quest 2

Verdict

L'Oculus Quest 2 est génial, pour peu que vous vous intéressiez à la VR sans vouloir faire d'acquisition trop onéreuse. Facile à lancer, pas de câbles et une interface intuitive : il s'agit du produit parfait pour un joueur VR occasionnel. Ceci étant dit, il ne remplacera pas votre HTC Vive ou votre Rift. L'image étant d'une résolution inférieure, tout comme la fréquence de rafraichissement et la batterie.

Nous avons tout de même beaucoup apprécié le casque et sa façon de proposer des sessions rapides et sans prise de tête. Le système Guardian remplit parfaitement son rôle, les capteurs sont géniaux et les manettes Touch rendent la VR plus simple. Il s'agit donc d'une franche réussite à nos yeux, bien qu'il puisse laisser les joueurs VR hardcore sur leur faim. Nous pensons en tout cas que le Quest 2 a beaucoup de potentiel et nous avons hâte de voir où cette technologie nous mènera ces prochaines années.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
09 Gamereactor France
9 / 10
+
Très simple d'utilisation, l'absence de fils donne plus de libertés, les capteurs sont excellents, il est très léger et confortable.
-
La batterie laisse à désirer, la définition de l'image et la basse fréquence de rafraichissement rebuteront les grands amateurs de VR.
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor


Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.