Français
Gamereactor
previews
Scarlet Nexus

Notre avis sur les deux premiers chapitres de Scarlet Nexus

Un RPG amusant et élégant.

Bandai Namco nous a récemment donné l'opportunité de jouer aux deux premiers chapitres de Scarlet Nexus. Ce JRPG qui sortira prochainement permet de choisir entre deux protagonistes, ce qui influera ensuite sur la facette de l'histoire que vous vivrez. Si les destins de Yuito Sumeragi et Kasane Randall sont liés, leurs vies ont leurs spécificités.

Yuito débute sa carrière militaire comme une modeste recrue de BEA (Brigade d'Extermination des Autres) et s'y fait rapidement des amis grâce à son caractère ouvert. Kasane, de son côté, est tellement obnubilée par sa grande sœur qu'elle a du mal à interagir avec les autres. Elle est froide et gênée. Si leurs caractères sont uniques, les deux personnages partagent un point commun important : ils sont extrêmement capables et puissants.

Les deux "campagnes" ont l'air assez différente, même si leurs débuts respectifs se ressemblent finalement assez. Si vous commencez avec Yuito, vous vous rendrez à un autel avec votre meilleur ami, et il se trouve que Kasane y sera aussi à force de suivre sa sœur. De la même façon, la section de Yuito explore un certain niveau pendant sa campagne et Kasane aura l'occasion de s'y rendre pendant une quête annexe. Si vous voulez tirer le maximum de Scarlet Nexus, vous devrez faire les moments clés deux fois mais ces moments à part, les deux campagnes ne semblent pas trop se répéter. D'un point de vue narratif, le changement de perspectif permet d'enrichir et de varier l'expérience.

Concernant le gameplay, les deux protagonistes ont la même capacité spéciale : la télékinésie, mais ils l'utilisent chacun à leur manière. Yuito a une épée qu'il peut utiliser rudement efficacement. De son côté, Kasane a à sa disposition un ensemble de petites dagues dont elle s'entoure grâce à son esprit. Cet ouragan de lames a plus de portée, d'où la présence d'ennemis volants dans ses missions.

Scarlet Nexus

J'aimerai parler plus en détail d'une confrontation qui se déroule assez tôt dans l'histoire. Kasane et Yuito s'affrontent au cours d'une mission d'entrainement et l'histoire s'adapte en fonction de leur duel. Ce combat a été l'un des meilleurs moments passés sur Scarlet Nexus car il est à la fois complexe et beau. Il permet aussi de varier l'expérience en affrontant autre chose que les étranges créatures du jeu.

Le système de combat de Scarlet Nexus est construit autour d'un mélange d'attaque de mêlée et à distance. Si l'on utilise la télékinésie après un combo avec notre épée ou notre dague, notre personnage reculera vers un endroit plus tranquille pour se concentrer et préparer les attaques suivantes. Si ce coup atteint sa cible, le combo peut être allongé avec un sprint rapide vers la cible pour repasser au corps à corps. Au début du jeu, la plupart des combats, même contre des ennemis plus coriaces, se retrouvent grandement facilités si l'on suit ce rythme. En revanche, si votre timing n'est pas bon, la vapeur peut vite se renverser et vous vous retrouverez très vulnérable aux attaques ennemies.

Si vous êtes accompagnés par des camarades, ce qui est souvent le cas, vous pouvez aussi leur emprunter leurs compétences. Cela permet par exemple de rendre des ennemis invisibles visibles, d'infliger des dégâts élémentaires, des effets et plus encore. Comme dans tout bon JRPG, vous reposez sur vos alliés et pouvez développer vos relations ave eux via des quêtes annexes pour renforcer ces capacités. Yuito et Kasane progressent également au fil du jeu via des arbres de compétences.

Scarlet Nexus

Donner une forme a ses pensées est l'un des thèmes principaux de Scarlet Nexus, ce qui lui donne un rôle important pour les combats. Avec suffisamment de temps, Yuito et Kasane peuvent employer la télékinésie pour exploiter des objets spéciaux qui infligeront de lourds dégâts. Dans un tunnel de métro par exemple, un wagon accidenté pourra être remis en mouvement, ou bien des véhicules dans un parking.

Ces passages reposent sur des QTE, que Bandai Namco a l'habitude d'utiliser pendant les combats. Les attaques du genre infligent non seulement des dégâts aux barres de vie des ennemis mais aussi à leur endurance. Si cette dernière tombe à zéro, il est possible de se débarrasser de l'ennemi avec une frappe rapide. Ces animations sont très jolies et flashy mais elles perdent en saveur au fur et à mesure que l'on les répète.

Scarlet Nexus est découpé en épisodes majeurs et passages plus mineurs. Vous vous retrouverez régulièrement avec du temps libres, à vous d'exploiter ces périodes pour explorer la métropole, accepter des quêtes et discuter avec vos amis. Les deux personnages ont accès à une warehouse (identique), rapidement envahie par vos collègues lorsqu'ils la découvre. C'est ici que vos escouades se trouveront entre deux missions et ici que vous pourrez augmenter leur loyauté. Cette partie est optionnelle mais vous y obtiendrez de précieux points d'expériences.

La possibilité de bouger des choses avec votre esprit a beaucoup de potentiel et je suis très curieux de voir comment le jeu l'exploite. Scarlet Nexus la combine avec des caractéristiques de science fiction moderne ajoutant une dose de high-tech très intéressante. Le design étrange des créatures que l'on affronte est aussi unique et fascinant.

Scarlet Nexus

Puisque le système de RPG est basique mais fonctionnel, le fun passera majoritairement par les combats. Ces derniers demandent un petit temps d'adaptation mais je me demande surtout comment les développeurs vont faire évoluer la base à laquelle j'ai joué. J'ai eu l'occasion d'apercevoir un mode "rage" et bien que cool, il ne change pas vraiment le rythme des affrontements. J'avais également l'impression de ne pas avoir suffisamment de contrôle sur l'issue des combats, mais il y a des chances que cela soit du au setup que j'utilisais.

Si ces derniers paragraphes sonnaient trop critiques, rassurez-vous, j'ai largement apprécié le temps que j'ai passé sur Scarlet Nexus. Les premières heures sont divertissantes et intéressantes et j'ai hâte de voir ce que nous réserve la suite, malheureusement, il va me falloir prendre mon mal en patience jusqu'à la sortie du jeu, le 25 juin.

Scarlet Nexus

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.